Chargement en cours

Le Clavier bien tempéré - Benjamin Alard, orgue et clavecin

03/02/2023 - 20:30 à 22:30
Chapelle du Bon Pasteur
18 rue Marie Euphrasie Pelletier - 49100 ANGERS
En savoir plus

« S’il y a quelqu’un qui doit tout à Bach, c’est bien Dieu » disait l’espiègle Emil Cioran. Et avec Le Clavier bien tempéré, deux cycles de vingt-quatre préludes et fugues chacun, le Cantor de Leipzig a écrit l’une des œuvres les marquantes de l’histoire de la musique, influençant tous ses successeurs.

Le claveciniste, organiste et clavicordiste Benjamin Alard embrasse depuis longtemps l’univers du maître allemand et cette sensibilité lui valut le Premier Prix du Concours international de clavecin de Bruges en 2004.

Le titulaire de l’orgue Bernard Aubertin de l’église Saint-Louis-en l’Île à Paris depuis 2005 s’est lancé, en 2018, dans l’enregistrement de l’intégrale de l’oeuvre pour clavier solo de Jean-Sébastien Bach chez harmonia mundi. Une odyssée titanesque d’une dizaine d’années dont la cinquième escale, « Weimar 1708-1713 – Toccatas et Fugues », est sortie à l’automne 2021. En mars dernier était publié l’enregistrement du premier Livre du « Clavier bien tempéré ».

Le public de la Chapelle du Bon Pasteur a l’occasion de vivre la passion selon Benjamin Alard, pour Bach, le clavecin et l’orgue.

 
PROGRAMME
 
Johann Sebastian Bach
  • Le Clavier bien tempéré
Durée 1h30

 

Réservez

Emmanuel Rossfelder, guitare / Hansjörg Albrecht, orgue

14/03/2023 - 20:00 à 22:00
Centre de congrès
33 Bd Carnot - 49100 ANGERS
En savoir plus

Pas de deux pour cordes et tuyaux

Ce programme réunit un duo d’artistes hors pair.

Rares sont les organistes à l’aura internationale capables d'exceller comme instrumentistes et comme chefs d'orchestre. Hansjörg Albrecht est de ceux-là. Directeur artistique du Munich Bach Choir & Bach Orchestra, fondé par le mythique Karl Richter, il est réputé pour ses transcriptions pour orgue. Sa large discographie – une trentaine de disques – lui valut notamment une nomination aux Grammy Awards en 2013.

Le guitariste Emmanuel Rossfelder, « Victoire de la Musique Classique » en 2004 (Révélation Soliste Instrumental de l’année), « offre à la guitare une sonorité puissante, de la virtuosité, de l’émotion et de la fantaisie » selon son maître au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Alexandre Lagoya.

Tous deux vous feront entrer dans la ronde de Stravinsky (transcriptions de « Trois Danses » de Petrouchka), Gershwin (Trois préludes transcrits par Hansjörg Albrecht), mais aussi Boccherini, Albéniz, Corelli, Marin Marais, sans oublier Joaquin Rodrigo et son magnifique Concerto d’Aranjuez.

Programme

  • Luigi Boccherini
    Introduction et Fandango
  • Georges Gershwin
    3 Préludes (Transcription H.J. Albrecht)
  • Joaquin Rodrigo
    Españoleta y fanfare/ Danza de las hachas aus der "Fantasie für einen Edelmann"
    Adagio aus dem "Concerto de Aranjuez"
  • Igor Stravinsky
    Trois Danses de « PETROUCHKA » (Transcription H.J. Albrecht)
  • Francisco Tarega
    Gran Jota
  • Isaak Albéniz
    Asturias
  • Corelli/Marais
    Variations sur "La Folia"

Durée 1h30 (avec entracte)

Emmanuel Rossfelder, guitare

Hansjörg Albrecht, orgue

 

Partenariat : Ville d’Angers, Mardis Musicaux

Réservez

Résonances

13/04/2023 - 20:00 à 21:30
Eglise Notre-Dame
3 Place Notre Dame - 49250 Beaufort-en-Anjou
En savoir plus

« Résonances » fait résonner le roi des instruments avec les cuivres et fait raisonner les esprits voyageurs du trompettiste David Gardette, du tromboniste Marc Aubry et de l’organiste Thomas Pellerin, Titulaire de l’orgue de la cathédrale Saint-Maurice d’Angers.

« Ma musique doit être une reproduction artistique de la parole humaine dans toutes ses nuances les plus fines ». Modeste Moussorgski a prolongé sa parole avec son art dans l’une de ses pièces maîtresses, Tableaux d’une exposition, œuvre pour piano créée en 1874 et dont l’une des  transcriptions pour orchestre la plus célèbre demeure celle de Maurice Ravel, en 1922. La version ici offerte est celle du trompettiste Jean-Jacques Metz et de l’organiste Michel Bourcier.

L’art pictural au cœur de la partition de Moussorgski est en miroir avec l’art littéraire et mythologique – Orpheus de Franz Liszt, Une nuit sur le mont Chauve de ce même Moussorgski, poème symphonique inspiré d’une nouvelle de Gogol. Le Prélude en ut mineur de Rachmaninov complète ce tableau vivant, sonnant, cuivrant et organique.

Programme

  • Sergueï Rachmaninov
    Prélude en Ut # mineur
  • Modeste Moussorgski
    Une nuit sur le mont Chauve
  • Franz Liszt
    Orpheus
  • Modeste Moussorgski
    Tableaux d'une exposition

Durée 1h30 (avec entracte)

Thomas PELLERIN, orgue

David GARDETTE, trompette

Marc ABRY, trombone

Partenariat : Ville de Beaufort-en-Anjou, Paroisse Saint-Pierre-en-Vallée

Réservez

Ensemble l’Arpeggiata / Alla napoletana

06/06/2023 - 20:00 à 22:00
Centre de congrès
33 Bd Carnot - 49100 ANGERS
En savoir plus

Chritina Pluhar, à la tête de son ensemble L'Arpeggiata, présente son programme Alla Napoletana qui reflète la bouillante personnalité musicale de la ville de Naple du XVIIe au XXe siècle, depuis le style opératique de la fameuse Ecole napolitaine qui culmina à la fin du XVIIIe siècle, jusqu'aux chansons et danses populaires.

Christina Pluhar a retrouvé plusieurs manuscrits pour l'occasion et les rassemble dans un programme mêlant musique savante et populaire. La musicienne, son ensemble et les huit chanteurs invités explorent les autoroutes musicales et les chemins détournés de Naples, la plus enivrante des grandes villes italiennes.

Parmi les chansons et danses populaires, seront interprétées des tarentelles (danse vive et parfois frénétique caractérisant l'Italie du sud).

Le tout est agrémenté des magnifiques voix de Bruno de Sa, Valer Sabadus, Céline Scheen, Luciana Mancini, Vincenzo Capezzuto, Alessandro Giangrande, Zachary Wilder et Joao Fernandes.

Programme

Autour des tarentelles napolitaines

Durée 1h30

Ensemble l’Arpeggiata

Christina Pluhar, direction

Gunnar Idenstam, orgue

 

Partenariat : Ville d’Angers

Réservez

Virtuose fantaisie ! - Frédéric Ledroit, orgue / Nathanaël Gouin, piano

04/07/2023 - 20:00 à 22:00
Centre de congrès
33 Bd Carnot - 49100 ANGERS
En savoir plus

La Fantaisie-Chorale pour piano, solistes, chœur et orchestre de Beethoven sonne comme une joyeuse célébration de l’union entre les artistes et entre les peuples. Un beau défi pour les forces rassemblées sous la baguette de Christophe Millet. Ce concert est placé sous le signe de la joie, celle, universelle, que Beethoven a célébrée par une grande ode à la fin de son ultime symphonie.

Au programme une création de l’organiste Frédéric Ledroit, qui sera, en outre, aux claviers dans la Première Symphonie pour orgue et orchestre d’Alexandre Guilmant. Une excellente entrée en matière pour la Fantaisie-Chorale que Beethoven avait écrite en quelques jours pour servir d’épilogue au magistral concert qui allait révéler au public viennois sa Cinquième Symphonie et la Pastorale. Car cette œuvre de circonstance est, elle aussi, un objet musical rare, avec sa remarquable cadence de piano introductive, suivie d’un début de concerto puis d’un sextuor de solistes pour finir en apothéose avec le chœur et l’orchestre.

Programme :

  • Frédéric Ledroit
    LUCA – Cinquième poème métaphysique d’Odyssée dédié à Philippe Villeneuve (création)
  • Alexandre Guilmant
    Première Symphonie pour orgue et orchestre
  • Felix Mendelssohn
    Rondo capriccioso en mi majeur Prélude et fugue en mi mineur
  • Ludwig van Beethoven
    Fantaisie-Chorale pour piano, solistes, chœur et orchestre

Durée 1h30 (avec entracte)

Distribution :

Frédéric Ledroit, orgue
Nathanaël Gouin, piano

Chœur d’Angers Nantes Opéra
Xavier Ribes, chef de chœur


Chœur du Conservatoire d’Angers
Tanguy Bouvet, chef de chœur

Christophe Millet, direction

Partenariat : Ville d’Angers, Angers Nantes Opéra, Conservatoire à rayonnement régional d'Angers

Réservez

Orgue à quatre mains et quatre pieds ! - Thierry Escaich et Thomas Ospital

20/10/2023 - 20:00 à 21:30
Cathédrale Saint-Maurice
Place Freppel - 49100 ANGERS
En savoir plus

C’est la première fois que le professeur Thierry Escaich et son ancien élève Thomas Ospital s’unissent pour un récital de transcriptions de grands répertoires symphoniques et improvisations pour orgue à quatre mains et quatre pieds. Quand l’expérience et la fougue deviennent fusionnelles... !

L’un a reçu huit premiers prix au CNSM de Paris, de multiples récompenses internationales, dont le prestigieux prix Nadia et Lili Boulanger en 1994. A l’orgue, au piano, en musique symphonique, concertante, de chambre, il conjugue son talent d’interprète dans toutes les dimensions ; pour l’opéra – Claude sur un livret de Robert Badinter (2013) ou le récent Point d’orgue sur un livret et une mise en scène d’Olivier Py (2021), le ballet, les chansons, le cinéma, il nourrit ses compositions avec la même ambition. On l’a vu parfois gribouiller des partitions sur un bout un papier sur un bout de table. Il est élu à l’Académie des beaux-arts en 2013.

L’autre n’a que vingt-deux ans lorsqu’il devient co-titulaire du grand orgue de l’église Saint-Eustache de Paris, succédant à l’illustre Jean Guillou. Les voyages forment la jeunesse et il officie six mois en tant qu’organiste à la cathédrale Saint-Louis de La Nouvelle-Orléans. De 2016 à 2019, il est le premier organiste en résidence à Radio France. Il a enregistré Bach, Liszt et Dupré. Il fut lauréat du Grand Prix Florentz en 2014 et est aujourd’hui professeur d’orgue aux côtés d’un de ses anciens Maitres Olivier Latry au CNSM de Paris.

Programme

Transcriptions de grands répertoires symphoniques et improvisations pour orgue à quatre mains

Durée 1h30

 

Thierry ESCAICH, organiste de St-Etienne-du-Mont à Paris

Thomas OSPITAL, organiste de St-Eustache à Paris

 

Partenariat : Paroisse de la Cathédrale d’Angers

Réservez