Caricamento in corso

Le Printemps des Poètes – La Grâce

26/03/2024 - 19:00 a 22:00
Salle des fêtes Matha
Route d'Angouleme - 17160 Matha
Maggiori informazioni

18h00 | Théâtre, Musique | Salle des fêtes de de Matha | Tout public | Assis, placement libre | Prix libre à partir de 2€, réservation obligatoire

SOLEO – MUSIQUE ET MOUVEMENT – 20h45

On se réveille et on s’éveille ! Plongés dans le monde du travail, trois individus cherchent à concilier rêve et réalité, à changer le regard qu’ils portent sur la vie, jusqu’à transcender les contraintes du quotidien. Ils s’activent, se rencontrent, se percutent et confrontent leurs univers en musique.
Percussions corporelles, vibraphone, voix, claviers et guitares au service du délire, de la poésie, de l’humour et de l’amour. Ce spectacle est une rencontre musicale chorégraphiée et théâtralisée entre la musique et le mouvement, le rire et l’émerveillement, l’ailleurs et l’ici. C’est une performance dynamique et explosive qui invite au voyage intérieur, au partage et à la rencontre de l’autre.
Ce spectacle réunit trois jeunes artistes complets, à la fois musiciens poly-instrumentistes, compositeurs et pédagogues sur-actifs.
C’est créatif, moderne et hautement divertissant.

Le site de Soleo

EN PREMIÈRE PARTIE – 18H00

• Restitution des PEAC de percussions corporelles, mené par la Cie Tumback, des classes de 3ème du collège de Matha, de CM2 de l’école élémentaire publique, de seconde de la MFR de Matha et des jeunes du Local Jeunes de Matha et du MRJC.
• Saynètes de l’école La Providence
• Chorale des Baladins de l’Antenne
• Spectacle du Centre d’Accueil de Demandeurs d’Asile de Saint-Ouen-la-Thène
• Et la participation de SOS Village de Beauvais-sur-Matha, l’EHPAD Résidence du Vals d’Antenne et le foyer de vie La Passerelle

Prenotare

Festival Un clown dans l’Assiette • Giedré, Les Chansons de la radio

25/05/2024 - 21:00
Salle des fêts
route d'Angoulême - 17160 MATHA
Maggiori informazioni

GIEDRÉ, LES CHANSONS DE LA RADIO

Après deux saisons à composer des chansons pour les chanter sur France Inter, GiedRé s’est dit (en français dans le texte) : « oh tiens mais pourquoi je ne leur donnerais pas une deuxième vie, à ces chansons, un peu plus longue que leurs 3 minutes d’existence sur les ondes ? Non parce que c’est vrai quoi, trois minutes ça ne fait pas beaucoup ». Et en effet, trois minutes, ça fait court, comme vie. Et les chansons, elles étaient tristes, d’avoir existé si peu.

Alors pour les consoler, Giedré les emmène en tournée, pour qu’elles existent d’avantage. Et qu’elles arrêtent de se plaindre, parce qu’on n’aime pas trop les chouineurs par chez nous.

Le site de Giedré

 

Prenotare