Chargement en cours

Performance Sources, le lancement

27/01/2023 - 20:00
Le Générateur
16 rue Charles Frérot - 94250 Gentilly
En savoir plus

Performance Sources, le lancement

Depuis sa création en 2006, Le Générateur a rassemblé un fonds d’archives important, composé de plusieurs milliers de photographies, de vidéos et de documents. Ce fonds reflète un moment de l’histoire de la performance en France.

Grâce à un soutien de la Fondation de France, Le Générateur travaille depuis 2018 sur une base de données (un site internet) consacré à la performance et ses archives intitulé Performance Sources.

Pour célébrer sa mise en ligne Le Générateur ouvre ses portes du 27 au 30 janvier 2023 autour de rencontres, tables rondes, installations, expositions photos, performances et réactivations de performances. Chercheur·es, historien·nes de l'art, critiques, l'ensemble des partenaires de Performance Sources et plus d'une cinquantaine d'artistes seront présents pour acter collectivement le lancement de ce projet d’envergure.

Réservez

Faits d'Hiver au Générateur - Marlène Rostaing & Yvann Alexandre

13/02/2023 - 20:00 au 14/02/2023 - 20:00
Le Générateur
16 rue Charles Frérot - 94250 Gentilly
En savoir plus

Yvann Alexandre
Infinité

Des mondes poétiques qui s’ouvrent à chaque pas

Ce duo possède toutes les qualités de l’abstraction dansée distillée par Yvann Alexandre : gestuelle affinée, trajectoires structurantes et décadrages. Le chorégraphe nous invite sur une île dont les règles de vie et d’écologie transforment l’entour en paysage, en attente d’une révélation tout à la fois incarnée par les interprètes et par le cheminement de chaque spectateur.

Chaque pas, chaque geste change la donne, relance le jeu des émotions, déchire le voile de la pudeur inutile. Surgissent alors émotions, souvenirs, sensations comme découverts pour la première fois. Du dess(e)in strict général naît l’oasis humaine.

Marlène Rostaing
Marie Blues

Marie Blues est le dernier volet sur mon héritage de féminité. C’est un paysage de cartes postales, une crèche à ciel ouvert. Comme un écho à mon histoire, à celle des femmes de ma famille, et plus particulièrement à celle de ma grand- mère paternelle,  la Vierge Piscine vient raconter l’histoire d’une femme qui porte tout et qui ne peut sauver personne. Par la danse, la voix, le chant, comme une incantation et un exutoire, « Marie Blues »  révèle la dramaturgie de ma nécessité, celle de déconstruire l’image de la sauveuse.  

C’est Dimanche ou pas, la Vierge Piscine apparaît, mais bon tout l’monde s’en fout…

On ne sait jamais quand elle débarque.  Sortie tout droit d’un club de surf, Marie a le Blues et vient éclaircir deux trois petites choses qui ne sont pas écrites dans la bible. C’est avec humour et dérision qu’elle vient, déconstruire et prêcher son histoire à elle, sa vérité, pour se réparer et se reconstruire. Attention la chute est fatale, Marie ne sauve plus personne, it’s just a dream, elle est surfeuse, danseuse, elle est poète et slameuse mais bon, personne le sait, puisque tout l’monde s’en fout…

 

 

Réservez

Pile ou [ frasq ] #11

14/03/2023 - 20:00
Le Générateur
16 rue Charles Frérot - 94250 Gentilly
En savoir plus

Scène dédiée à l’accueil d’actions inattendues ou du geste dans sa définition la plus large possible, Pile ou [ frasq ] revient pour une 10ème édition avec la promesse renouvelée de paris artistiques stimulants et de surprenantes découvertes…

En réunissant une trentaine d’artistes émergent·e·s – mais pas que – ces deux scènes ouvertes poussent chaque spectateur·ice à renouer avec le meilleur : être dans la fraîcheur et la surprise de la découverte artistique.

De par la simplicité des règles de Pile ou [ frasq ], pas d’autres enjeux ici que le plaisir de partager avec les performeur·euses l’intensité et la joie de leur engagement au plateau.

 

Réservez

Outrar / Volmir Cordeiro & Calixto Neto

29/03/2023 - 19:00
Le Générateur
16 rue Charles Frérot - 94250 Gentilly
En savoir plus

Outrar signifie devenir l’autre, être infecté par l’autre dans une pratique d’échange constant. En réponse à une lettre-bande-son que lui a envoyée la chorégraphe brésilienne Lia Rodrigues avec qui il a débuté, Volmir Cordeiro imagine une danse faite de vêtements, de couleurs, de douleurs et de joies.
Recouvert d’une multitude de jupes, d’une parure rouge tantôt collier tantôt chevelure de sirène, il délimite l’espace en l’ouvrant et en se cognant sans cesse à ses frontières imaginaires. Recouvert d’une multitude de jupes, d’une parure rouge tantôt collier tantôt chevelure de sirène, il délimite l’espace en l’ouvrant et en se cognant sans cesse à ses frontières imaginaires.

Réservez