Chargement en cours

Pass humour : GUILLERMO GUIZ / CONSTANCE / LAURA LAUNE

18/01/2019 - 21:30 au 16/11/2019 - 23:30
La Grande Ourse
Hent Meur - 22200 Saint Agathon
En savoir plus

Pass humour : GUILLERMO GUIZ / CONSTANCE / LAURA LAUNE

Assistez à ces 3 spectacles à tarif préférentiel !

Réservez

LAURA LAUNE

16/11/2019 - 21:30
La Grande Ourse
Hent Meur - 22200 Saint Agathon
En savoir plus

Le Diable est une gentille petite fille

Aujourd’hui, les sites de réservation offrent de plus en plus l’opportunité aux spectateurs de donner leur avis sur les artistes qu’ils sont allés voir. A contrario, les artistes, eux, n’ont jamais l’occasion de donner leur avis sur les spectateurs qui sont venus les voir. Dès lors, plutôt que de vous imposer un pitch de spectacle qui ne sera ni objectif ni convaincant, je préfère user de cet espace de liberté pour vous donner mon avis sur Stéphane et Sylvie, qui ont assisté à mon spectacle samedi dernier :

Note attribuée à Stéphane et Sylvie :
4/10 - "Bien mais sans plus"

Je ne les connaissais pas du tout avant d’entrer sur scène, je venais donc sans a priori, mais malgré une maîtrise évidente de leur rôle de spectateur (on sent qu’ils n’en sont pas à leur premier spectacle), j’avoue avoir eu du mal à entrer dans leur univers. Leurs rires sont irréguliers, inégaux dans la durée du spectacle, et on sent la plupart du temps que Stéphane est dans une sorte de mimétisme vis-à-vis des réactions de Sylvie. Je trouve qu’ils tombent assez vite dans le surjeu, notamment sur toute la partie concernant le djihad, où les cris offusqués de Sylvie étaient un peu exagérés à mon sens. D’un point de vue justesse et générosité, on est loin de la performance de Marc et Bénédicte que j’ai eu la chance d’accueillir il y a deux semaines. On sent un manque de maturité global sur l’ensemble du show (rires nerveux sur la plupart des vannes concernant la sodomie), mais je note quand même une belle sincérité au niveau des applaudissements. Je ne pense pas qu’ils passeront un jour à la télé, mais j’espère les revoir dans quelques années, pourquoi pas dans une salle plus grande, comme ça ils seront plus loin.

Spectacle interdit aux moins de 14 ans.

Textes : Laura Laune

Mise en scène : Jérémy Ferrari

Réservez

JOYCE JONATHAN

08/12/2019 - 17:30
La Grande Ourse
Hent Meur - 22200 Saint Agathon
En savoir plus

Joyce Jonathan se joint à la Maire de Saint-Agathon pour lutter contre les violences faites aux femmes. Les bénéfices de ce concert seront reversé à la Maison de l’Argoat pour soutenir la structure dans ses actions.

Bien sûr, j’ai écrit « Ça ira », en 2013, mais, aujourd’hui, je peux dire « ça va ».

Sans doute parce qu’après quelques années en mode « off », j’ai décidé d’appuyer sur la touche « ON », celle qui laisse passer un courant positif entre soi et la vie pour provoquer des petites étincelles.

Normal alors que mon quatrième album reflète ce nouvel appétit qui m’a donné envie dès septembre dernier, de retour de ma tournée en Asie, de me mettre au plus vite à table pour composer 15 chansons plus légères qui portent toutes en elles la spontanéité de mes débuts combinée à l’expérience de mes 28 ans. Déjà le début de la sagesse ? Peut-être pas mais plutôt l’envie de prendre mon existence en mains et mon public dans les bras pour que l’on se réconforte et que l’on se transmette une belle énergie. (...)

En effet, j’ai beau avoir écrit « Je suis une tortue », là, j’ai vraiment enlevé ma carapace. Tant mieux. Je ne supportais plus de l’avoir sur le dos.

Accompagnée de Matthieu Mendes et de David Marouani, j’ai même truffé mon album de touches électros et modernes pour apporter un vrai dynamisme à cet album que je souhaitais pêchu, rythmé, pour donner l’envie de se battre, d’aller sur le ring, de se relever même après avoir reçu quelques coups au cœur.

Bref, « ON » est la B.O idéale pour être bien dans ses baskets, parole de joggeuse-addict depuis trois ans !

Car mon envie, c’est que l’on puisse courir dessus, tout donner, et qu’après l’avoir écouté, vous vous sentiez comme après une bonne séance de sport, la transpiration en moins !

Allez, « ON » est prêt et « On » se dit à très vite ?

Joyce

Réservez