Chargement en cours

HANGMAN'S CHAIR + HIGH ON WHEELS + 24SEVEN + ALABASTER TEMPLE

06/10/2018 - 19:30
La CLEF
46 rue de Mareil - 78100 Saint-Germain-en-Laye
En savoir plus

HANGMAN'S CHAIR + HIGH ON WHEELS + 24SEVEN + ALABASTER TEMPLE

Stoner / Sludge

Hangman’s Chair s’est formé en 2005 ; le groupe originaire de l'Essonne a sorti dès 2007 son 1er album. Quelques opus et péripéties plus tard, le quatuor de sludge et stoner métal est programmé dans le cadre de festivals internationaux (Hellfest Open Air, Roadburn Festival ou Desertfest Belgium). Sur leur  5e album "Banlieue Triste" (Music Fear Satan) sorti en 2018, on y distingue une couche de distorsion plus affirmée, une once de synthés en moins (malgré l’apparition de Perturbator sur un titre). Une chose est sûre, le club de La CLEF va suinter ce soir !

High On Wheels est un groupe de stoner/desert rock, fondé en 2014 et influencé notamment par la Palm Desert Scene (Kyuss, Queens of the Stone Age...). Ce power trio parisien propose un son corrosif qui sent bon la fuzz et le sable chaud des hautes mesas du Punkistan et de Black Sabbatterie. Après "HoW", leur démo autoproduite, ils récidivent avec un 1er album pêchu, "Astronauts Follow Me Down". Croisés dans nos studios, les voici sur notre scène !

24seven voit le jour en 2010 et se crée rapidement une identité tirant sur le stoner. Depuis 2012, le groupe multiplie les concerts ; ça sent le désert et le vieux Bourbon ! Le groupe, plébiscité par nos amis de Met’Assos, prépare un nouvel opus à venir très bientôt et s’affirme maintenant de plus en plus comme l’une des valeurs montantes de la scène alternative francilienne.

Dans la veine des groupes de hard progressif 70's, Alabaster Temple est un groupe de passionnés dont le jeu s’est empreint d'une façon bien particulière de jouer le rock de cette époque avec pour seule concession, l'idée d'une urgence plus actuelle. Tantôt chanté ou instrumentale selon les périodes, la musique groupe est moins "revival" qu’en décalage affirmé avec l’avènement de l'ère des machines.

 

 

 

Réservez

ULTRA VOMIT + THE CRUCIFIED PENGUINS

12/10/2018 - 20:30
La CLEF
46 rue de Mareil - 78100 Saint-Germain-en-Laye
En savoir plus

ULTRA VOMIT + THE CRUCIFIED PENGUINS

Metal / Rock absurde

C’est le retour du "heavy métal parodique" d’Ultra Vomit dont les "déjections" humoristiques arrosent autant la Main Stage du Hellfest que les plus grandes salles de France et de Navarre. De leur base grindcore, ces Nantais adaptent et détournent aussi bien Pantera et Rammstein que des comptines pour enfants et autres succès du top 50. Grâce à eux, la "métalosphère" a son projet fun sur lequel violence, qualité artistique et joyeuseries sont au rendez-vous. En d’autres termes, ce sont de gros méchants qui ne prennent rien au sérieux, si ce n’est leur jeu et leurs fans. Formés en 2000 pour la blague, ils ont défrayé la chronique en 2008 avec leur 2e album "Objectif : Thunes" et remettent ça en 2017 avec leur dernier opus "Panzer Surprise !". La formation a changé au fil du temps, mais c’est un plaisir de recevoir Fétus, Manard, Flockos et Matthieu, pour qui jouer devant 500 personnes s’apparente désormais à un concert en famille.

Les "rockeurs absurdes" de The Crucified Penguins, découverts ici lors d’une soirée "All Access", sont les mieux placés pour assurer cette 1ère partie : ils s’intéressent à "la bière, [à] la musique, au bruit et aux choses dont on ne peut pas parler" dans ce monde policé. En live, on savoure des personnages bourrés d’humour, d’autodérision et bien sûr de musicalité. Un petit conseil : allez lire leur géniale description sur Facebook ! Clément, Grégoire, Flavien et Yohan y racontent n’importe quoi afin que nous comprenions précisément qui ils sont. Et surtout, découvrez-les sur scène, vous en sortirez - au moins - avec la banane et quelques gouttes de sueur.

 

 

 

 

Réservez

L'OR DU COMMUN + NEFASTE

13/10/2018 - 20:30
La CLEF
46 rue de Mareil - 78100 Saint-Germain-en-Laye
En savoir plus

L'OR DU COMMUN BEL + NEFASTE

Hip-Hop

Primero, Loxley et Swing viennent gonfler les rangs de la horde conquérante de rappeurs belges qui déferle en France depuis une paire d’années. Alors que l’heure est à l’autotune et à la trap, ces 3 MCs, compagnons d’armes historiques de Roméo Elvis, apportent à la cohorte une touche plus "old school". Le trio accepte volontiers les comparaisons avec le rap des années 95’ mais affiche sans équivoque sa volonté d’hybrider toujours plus les styles d’aujourd’hui. Leur nom, L’Or du Commun, vient du couplet d’une de leurs vieilles mixtapes évoquant le talent que chacun a en lui, et que tout le monde n’a pas la chance de dévoiler (cf. Einstein et le poisson rouge…) : ça en dit long sur les messages véhiculés. Lieutenants de la parole sage plus que guerriers courroucés, ils exaltent depuis 2012 leur vision à base de collaborations, de hits sur-efficaces (cf. "Appollo") tirés de leur dernier EP "Zeppelin" sorti en 2017, et de prestations qui font surchauffer toutes les fosses sur leur passage.

Sur le dernier album de Nefaste, "Dans mon monde" sorti en 2017, on retrouve au mix et à la prod’ Many Deiz (Swift Guad, Lucio Bukowski…) que nous avons déjà accueilli ici... L’esprit 90’ est bien là avec les échos de La Fonky Family, La Scred Connexion, IAM, Oxmo, l’école Time Bomb… Sa plume est belle et sombre ; elle a bien chauffé depuis ses débuts en 2014. Originaire du 95 et repéré par le dispositif Starter 2016, avec un nouvel album pour cet automne, l'histoire se poursuit dans le bon sens : les portes du grand public s'entrouvrent à présent.

 

 

 

Réservez

THE HERBALISER (LIVE BAND) + ANTILOOPS

18/10/2018 - 20:30
La CLEF
46 rue de Mareil - 78100 Saint-Germain-en-Laye
En savoir plus

THE HERBALISER GB (LIVE BAND) + ANTILOOPS

Hip-Hop / Soul / Electro Jazz

L'histoire débute en 1994 à l'Ouest de Londres par la rencontre d'un bassiste-guitariste jazzy et d'un DJ producteur de hip-hop : Jake Wherry et Ollie Teeba. Les deux ont pour point commun un amour extatique pour Lalo Schifrin, DJ Premier et James Brown. Figures de proue des labels cultes Ninja Tune (Coldcut, DJ Shadow, Amon Tobin, etc.) et !K7, The Herbaliser nous emmènent depuis 25 ans aux confins du hip-hop, de la soul, du jazz et de l’electro. Chefs de file d’une succession de générations adeptes de l’abstract, les Anglais ne se démodent pas d’un demi-ton et après plus de 11 albums, ils font ici un retour aux sources, illuminés de modernité. Si Just Jack collabore sur leur dernier opus "Bring Out The Sound" pour une surprenante touche pop, nous retrouvons aussi 28luchi, Rodney P ou Tiece qui raccrochent les wagons du gros hip-hop groovy ("Like Shaft", "Some Things") et autant de phases trip-hop que de parties épiques portées par les cuivres du live band. Des vieux classiques aux nouvelles productions, le duo et ses 6 musiciens donneront ici un live assurément homérique.

A la tête du projet Antiloops, Ludivine Issamberg fusionne electro-jazz, hip-hop et funk. Inspirée par les précurseurs de la scène electro / acid-jazz (Julien Lourau, Erik Truffaz...) et par les productions du label anglais Ninja Tune, la flûtiste (traversière) a accompagné depuis 2008 Wax Tailor pour 5 ans de tournées mondiales. On la retrouve entre autres sur le fameux "In the Mood for Life" puis avec le collectif de hip-hop britannique A State of Mind (ASM). Pour son 1er album "Electroshock", la Parisienne a collaboré avec DJ Greem (C2C / Hocus Pocus) et Edash Quata. On la retrouvera ici en quintet avec ce dernier (bien connu de La CLEF depuis les regrettés "The LatitudZ") et son flow explosif à l’alchimie profondément groove. Elle aura l’occasion de partager la grande scène avec l’une de ses plus iconiques inspirations.

 

 

 

Réservez

SVINKELS + GANG DE ZOUAVES

20/10/2018 - 20:30
La CLEF
46 rue de Mareil - 78100 Saint-Germain-en-Laye
En savoir plus

SVINKELS + GANG DE ZOUAVES

Hip-Hop / Punk

Les Svinkels sont de retour ! On se souvient avec émotion du 1er passage de l’inénarrable groupe de "crade-core", ou de "slip-hop" si vous préférez, à La CLEF. Gérard Baste, Nikus Pokus, Mr. Xavier (alias XanaX) et DJ Pone (meilleur DJ français de 2000 à 2003 ainsi que champion du monde par équipe avec le groupe Birdy Nam Nam) ont décidé en 2017 de reformer l’équipe en stand-by depuis 2009 pour faire revivre ce crew unique en son genre. L’énergie sur scène, qui les fait souvent comparer aux Beastie Boys ou à Cypress Hill, est toujours là ainsi que leurs thèmes favoris, des plus punk ("Réveille le punk"), aux plus comiques ("J'pète quand j'crache", "Le Svink c'est chic", "Boule puante", "Association de gens normal"), et sans renier leur engagement contre les extrémismes ("Front contre front", "L'Internazionale", "Dizy qu'il est fini" ou encore "Le corbeau"). Après un New Morning complet en moins d'une minute et l’énorme tournée qui a suivi, ils ont choisi de retourner La CLEF !

"Le Gang de Zouaves est un groupe d'electro hip-hop rétro-futuriste à la plume acerbe et au groove céleste. Il n'est pas rare de voir s'envoler les foules lors de leurs passages sur scène". Ajoutons à leur bio que le projet fondé fin 2013 est maintenant composé de 3 MCs (Zarkof, Byahero, Osiris) et de 2 DJs (Stratotracks et LEO). "Cycle", leur dernier EP sorti en février, à l’énergie hip-hop incarnée par des personnages un tantinet fêlés et assurément bon lyricistes, a permis au Gang de rencontrer nos amis des Zuluberlus qui les accompagnent désormais : une nouvelle dynamique qu’ils partageront allègrement sur scène.

 

 

 

Réservez

DAN TERMINUS + TOMMY '86 + HOLLYWOOD BURNS

09/11/2018 - 20:00
La CLEF
46 rue de Mareil - 78100 Saint-Germain-en-Laye
En savoir plus

DAN TERMINUS + TOMMY'86 + HOLLYWOOD BURNS

Synthwave / Darksynth

Le Mozart de la darksynth alias Dan Terminus se positionne comme l’un des artistes les plus précis, dense et percutant de la vague. Ses compositions sont de véritables symphonies, d’une brutalité nette et époustouflante. Après avoir atomisé l’univers avec le renversant "The Wrath Of Code" (2015), dont personne ne s’est encore remis, il a de nouveau poussé les potards dans le rouge avec "Automated Refrains" (2017). Il délivrera en direct  toute la puissance et la complexité de ce nouvel album : le bien nommé Terminus vous accompagnera jusqu’à votre dernier arrêt.

 

Depuis 2011, Tommy '86 s’est fait sa place à grand coup de compositions ravageuses et d’imagerie aux relents dystopiques. A travers un emprunt majeur au disco italien, cet artiste nous plonge la tête la première dans une dictature futuriste grâce à ses sonorités acérées et précises. Aujourd’hui, il a basculé dans le côté obscur de la synthwave ; fort de son dernier album "Freedom To Obey" sorti en mai, il viendra nous délivrer un set entêtant, symétrique et mémorable. 

 

Dès la sortie de son 1er EP "Invaders" en avril 2018, Emeric Levardon (clavier/programmation) alias Hollywood Burns a rejoint le label Blood Music (Perturbator, GosT…). Accompagné sur scène par un guitariste et un batteur, le Francais "se démarque du mouvement darksynth par la dimension orchestrale de ses compositions et l’influence du cinéma de science-fiction des années 50 à 80". Véritable O.V.N.I d’une scène parfois sclérosée, il a su grâce à son style déployer une approche inédite, redoutable et terriblement évocatrice. Des Gremlins jusqu’à Conan le Barbare, la synthwave se fait une toile !

 

Réservez

HORACE ANDY & DUB ASANTE BAND + JAH PRINCE & THE PROPHETS

16/11/2018 - 20:30
La CLEF
46 rue de Mareil - 78100 Saint-Germain-en-Laye
En savoir plus

HORACE ANDY JAM & DUB ASANTE BAND GB + JAH PRINCE FR/CI & THE PROPHETS

Reggae

Le parcours d’Horace Andy se confond avec l’histoire du reggae puisqu’il débute en 1951, pas très loin de Kingston. Cousin du regretté Justin Hinds (star du ska, venu ici en mars 1998), il rencontre Sir Coxsone Dodd de Studio One qui pose les fondations de sa longue carrière jalonnée de collaborations avec la crème des producteurs (Niney, Derrick Harriot, Bunny Lee) et des musiciens (John Holt, Dennis Brown, Sly and Robbie) de la Jamaïque. Il devient une des voix les plus originales de l’île, avec son timbre si particulier, doux et triste, engagé et nonchalant sans oublier ses hits tels que "Fever", "Mr Bassie", ou encore "Skylarking" qui marqueront à jamais l’histoire du reggae. On retient aussi de toutes ses carrières son aventure avec Massive Attack qui l’a invité sur les mythiques albums "Blue Lines" et "Protection". Ce soir, c’est accompagné cette fois-ci du Dub Asante Band venu d’Angleterre qu’il viendra donner un aperçu de son immense répertoire.

Jah Prince, chanteur franco-ivoirien, a débuté sa carrière en 1977 quand le reggae roots battait son plein en France. Militant pour qu'enfin "l'Afrique se libère de ses chaînes et pour que cesse toute forme d'oppression", son franc-parler est condamné par le régime de Côte-d’Ivoire, où il retourne à 21 ans : il écope d’une année de prison. Gracié en 2013, il exerce à nouveau son art - et l’on s’en réjouit - car ce pionnier de la scène reggae made in Africa, artiste engagé qui prône la liberté d’expression à travers la musique, en ressort d’autant plus déterminé ! Aujourd’hui accompagné sur scène de The Prophets, 4 musiciens originaires du 78, 91 et 95, il dispense un reggae psychédélique teinté de groove et de rock très singulier.

 

 

 

 

Réservez

NAPALM DEATH + WIDESPREAD DISEASE

24/11/2018 - 20:30
La CLEF
46 rue de Mareil - 78100 Saint-Germain-en-Laye
En savoir plus

NAPALM DEATH + WIDESPREAD DISEASE

 

Grincore

 

Depuis 3 décennies, Napalm Death enchaîne sans faiblir albums et tournées. A la suite de leur dernier fait d’arme ("Apex Predator", sorti en 2015), les Anglais ont publié en mars 2018 une double compilation de raretés (31 titres) intitulée "Coded Smears And More Uncommon Slurs" ! S’enchaînent un tour des festivals et un passage par La CLEF. Derrière cette discographique pléthorique à l’apparente homogénéité, les légitimes fondateurs du grindcore n’ont pas cessé de renouveler leur musique comme leur géométrie, leur line-up changeant constamment (on voit même apparaitre le saxophoniste John Zorn sur leur album "Utilitarian"). Inspirés par la vague punk et anarcho-punk des Crass, Rudimentari Peni, The Ex... ils sont décidément inusables. La bande à Barney viendra asséner sa rage et sa furie toujours sans la moindre forme de compromis musical, politique ou intellectuel.

 

Widespread Disease a vu le jour en 2011 à Saint-Germain-Laye et évolue dans un style deathcore brut et nerveux. Après un 1er EP ("Death of Mnemosyne"), le groupe enchaîne les tournées et partage la scène avec de grands noms tels que Thy Art Is Murder, Upon a Burning Body, Rise of the North Star, The Black Dahlia Murder et maintenant Napalm Death. En octobre 2017, les 5 frenchies ont sorti leur 1er album ("Chaos") sous la bannière du label gardois M & O Music. Une raison de plus pour qu’ils viennent le défendre sur la scène qui surplombe les studios de répétitions où ils s’investissent depuis quelques années. L'occasion aussi de motiver le pit en ouverture.

 

Réservez