Chargement en cours

EUGENIE + LEA PACI + OSCAR ANTON

04/05/2018 - 20:00
La CLEF
46 rue de Mareil - 78100 Saint-Germain-en-Laye
En savoir plus

EUGENIE + LEA PACI + OSCAR ANTON

3 jeunes pousses conjuguent la chanson avec l’électro et la pop

Du haut de ses 22 ans, Eugenie a trouvé son chemin en publiant des reprises et mash-ups sur Internet, avant de signer chez Panthéon, label spécialisé dans la jeune scène électro pop française (Møme, Joris Delacroix, Fakear). Les vidéos de cette jeune Essonnienne avoisinent les 150.000 vues ; "Puis Danse" a été écouté plus de 2 millions de fois ! Les comparaisons fusent : Christine and the Queens, Vanessa Paradis… Mais elle imprime sa propre patte avec un timbre puissant, et une voix légèrement cassée qui habillent parfaitement ses textes poétiques. Eugénie est en train de se faire un nom.

Léa Paci chante d’une voix cristalline des textes introspectifs dans un style frais et dansant, sur fond de pop matinée d'électro ; elle s’est faite remarquer par ses performances vocales et ses vidéos sur YouTube. Deux singles ("Pour aller où ?", "Adolescente pirate") ont révélé son joli grain de voix et ont envahi les ondes. Cette jeune Parisienne se dit être autant influencée par Edith Piaf que par… Julien Doré et se reconnaît des atomes crochus avec Cléa Vincent, Fishbach et Juliette Armanet.

Qu'elles soient légères et rythmées ou plus introspectives et douces comme une ballade où il convie Abd Al Malik, Oscar Anton écrit et compose des musiques à base de boucles électro mêlées à des lignes de guitare folk et des textes en anglais. Le Parisien de 20 ans qui ouvrira la soirée s’est fait lui aussi fait remarquer par ses reprises sur la toile, et maintenant en chair et en os il s’empare de la scène.

Chanson Pop Electro

 

Réservez

KAVIAR SPECIAL + BLACK BOYS ON MOPED + HOA QUEEN

05/05/2018 - 20:00
La CLEF
46 rue de Mareil - 78100 Saint-Germain-en-Laye
En savoir plus

KAVIAR SPECIAL + BLACK BOYS ON MOPED + HOA QUEEN 

Du rock’n’roll, du garage, de la pop, du folk et du psyché : trois pépites bretonnes en avant-première du Binic Folks Blues Festival et pour les 15 ans du label Beast Records

La diaspora bretonne qui dirige en sous-main La CLEF alliée aux amateurs d’authenticité du rock’n’roll sous toutes ses déclinaisons, se retrouve chaque année fin juillet au Binic Folks Blues Festival. C’est aussi pour cela que nous avons accueilli avec enthousiasme à plusieurs occasions des projets portés par Beast Records, l’un des initiateurs de cette manifestation ou défendus par ceux-ci. Cette fois-ci, on va plus loin en programmant au printemps - et en avant-première - trois groupes formidables qui seront programmés pour l’édition 2018 qui marquera en plus les 15 ans de Beast Records. Stands de disques, compilation Beast Records offerte et autres surprises… on a déjà les pieds dans le sable !

Le bruit circulait déjà depuis quelques temps, même au-delà du cercle des amateurs de garage : Kaviar Special, ces Rennais pleins d’autodérision et nourris d’influences psychédéliques ne sont pas de ceux qui chipotent. À l’instar de Black Lips, Ty Segall et Thee Oh Sees, la formation portée par les écuries Howlin Banana Records et Beast Records, balance du son à grand renfort de guitares ; leurs rythmiques électrisent aussi bien les caves enfumées que les grands festivals : les expérimenter en live est un must ! Les voici avec un 3e  album ("Vortex") qui élargit leur palette : la fougue est toujours là et l’efficacité prime !

Une guitare fuzz, une batterie qui bastonne, le tout baignant dans la sueur et saupoudré d’un soupçon de groove. Vous possédez désormais la recette des Black Boys On Moped. Le duo rennais met les mains dans le cambouis et nous bricole un rock garage teinté de blues, de grunge et de psychédélisme. En live, le groupe roule la poignée dans l’angle, double dans les virages, affole le compte tour, ça sent l’huile, la bière et l’essence. Ready ? Go !!!!!

Hoa Queen naît au printemps 2017. Après un 1er EP mis en ligne en septembre qui fait 20 000 vues en trois semaines… le groupe fait sensation pendant le Off des TransMusicales et signe chez Beast Records. Leur musique, très cinématographique, pourrait être extraite de Blue Velvet ou Twin Peaks de David Lynch, mélangeant influences country, rock et folk, avec des couleurs plus sombres rappelant le Nick Cave des "Murder Ballads", Tom Waits ou PJ Harvey.    

Une sélection Beast Records / Binic Folks Blues Festival 

 

Réservez

LA YEGROS + CAPTAIN CUMBIA

11/05/2018 - 20:30
La CLEF
46 rue de Mareil - 78100 Saint-Germain-en-Laye
En savoir plus

LA YEGROS + CAPTAIN CUMBIA

D’Argentine à Ménilmontant, un mélange bouillant de sonorités et de rythmiques tropicales à la sauce electro !

Avec son mélange explosif de pop, de rythmes latino-américains et de musique électronique, la chanteuse La Yegros délivre sur scène une énergie torride. L’exubérante diva argentine s'est rapidement fait connaître à l'étranger, et notamment en France, grâce à une chanson terriblement entêtante : "Viene de mí". Rare femme à avoir sa place dans une sphère essentiellement dominée par des hommes, la reine de la nu cumbia - ce nouveau genre inspiré de la cumbia colombienne - enchante son public par des prestations scéniques incroyables où le swag de Kelis se mêle à la voix d’Angie Stone. Son unique objectif est de chanter des chansons d’amour non conventionnelles et de faire danser ceux qui les écoutent. Un appel à la fête et au laisser-aller !

Multi-instrumentiste, chanteur et DJ spécialiste de la cumbia sous toutes ses formes, Captain Cumbia vient chauffer la salle à blanc. Dans son labo cumbiero, cet "agitateur de foules" s'amuse à mixer, remixer, "mashuper" la cumbia colombienne, mexicaine, amazonienne et argentine avec du hip-hop, du reggae-dance hall ou même des balkan-beats. Sur scène, il passe simultanément des platines au mélodica, du chant au güiro, sur des productions de son cru ou des chansons traditionnelles.

Latin Pop / Maxi Cumbia

 

Réservez

JAHNERATION + MO'KALAMITY

12/05/2018 - 20:30
La CLEF
46 rue de Mareil - 78100 Saint-Germain-en-Laye
En savoir plus

JAHNERATION + MO’ KALAMITY & THE WIZARDS

Jahneration, c’est du reggae sans frontières, un duo d’affranchis n'hésitant pas à mêler electro, trap et hip-hop, anglais et patois jamaïcain. Dynamiques et créatifs, ces 2 toasters parisiens (Théo et Ogach), désormais en live band, ont su convaincre une audience de plus en plus large et enthousiaste, grâce à des mélodies surefficaces, des paroles positives et remplies d’espoir à l’image de leur 1er album éponyme sorti fin 2016. Après les avoir découvert ici en 1ère partie de Nâaman, La CLEF les a reçus cette année pour préparer leur nouveau live. La force du groupe prend tout son sens sur scène grâce à des mélodies accrocheuses et une énergie hors du commun. 

Originaire du Cap Vert, Mo’Kalamity grandit en région parisienne. Bénéficiant d’une solide réputation dans le paysage reggae hexagonal dominé par les hommes, la jeune auteure-compositrice produit un son mélodieux et lancinant, largement inspiré des musiques caribéennes et afro-américaines. Elle chante d’une voix limpide des textes spirituels et des morceaux plus revendicatifs entre rythmiques roots puissantes et soul music envoûtante. C’est autour de son 4e album ("Kingdoms Of Africa"), réalisé en collaboration avec Sly & Robbie, qu’on la reçoit ici pour la 2e fois et après une semaine de répétitions sur notre scène en février, toujours accompagnée de ses fidèles musiciens The Wizards.

REGGAE

Réservez

KIMBEROSE + THE BUTTSHAKERS

18/05/2018 - 20:30
La CLEF
46 rue de Mareil - 78100 Saint-Germain-en-Laye
En savoir plus

KIMBEROSE + THE BUTTSHAKERS 

Un esprit soul dans la lignée des aînés, incarné par d’intenses voix féminines

Kimberose, c’est d’abord une voix… Celle de Kimberly Kitson Mills ! Née d’un père anglais et d’une mère ghanéenne, la chanteuse  essonnienne de 26 ans convoque instantanément les divas du jazz et de la soul, de Billie Holiday à Amy Winehouse ou Nina Simone. Portée par une solide section rythmique, elle produit un alliage moderne de soul, RnB et pop. De rencontres décisives en prestations remarquées, le groupe connait une ascension fulgurante. Avec son 1er  album "Chapter One" sorti le 16 mars, inclus le single "I’m Sorry", Kimberose nous prouve que la musique de l’âme a encore tant à dire, et tellement d’extases à offrir.

Agitateurs du corps et de l’esprit, les Buttshakers ("remueurs de popotins") n’ont jamais aussi bien porté leur nom. Leur nouvel album "Sweet Rewards", sur le label Underdog Records (Otis Stacks, Flox, Dafuniks...), est "un disque de soul racé et pimenté dans la lignée de Sharon Jones, Lee Fields et les Daptones." Ces Lyonnais, apprentis sorciers du rythm’n’blues, délivrent une musique digne des plus riches heures de la Motown, avec un taux élevé de sex-appeal. Leur chanteuse Ciara Thompson (de Saint-Louis, USA) n’est pas sans rappeler les représentantes les plus illustres des années 60, Janis Joplin et Tina Turner en tête, et sait mieux que personne enflammer les pistes de danse.

Soul Pop  

 

 

Réservez

SOPICO + CHILLA + LA SINGERIE

26/05/2018 - 20:00
La CLEF
46 rue de Mareil - 78100 Saint-Germain-en-Laye
En savoir plus

SOPICO + CHILLA + LA SINGERIE

Un shot de rimes engagées et féministes s’impose dans le cadre du 2e festival de street art "Dans et sur les murs" en partenariat avec la ville de St-Germain

Rappeur du 18e, Sopico est affilié au talentueux collectif 75e Session. Fort de ses nombreuses influences musicales, du rap au rock - il est fan de Kurt Cobain -, de l’electro à la pop, le MC parisien est un artiste aux multiples facette qui est autant à l’aise à la guitare que sur des sons bien kickés. Ce rookie s'impose de plus en plus comme une valeur sûre du du rap français. Mélodieux, nostalgique mais aussi prolifique, il installe depuis plusieurs mois un univers très travaillé dans lequel se côtoient des clips ultra visionnés et un usage repensé des instruments acoustiques. Avec son dernier album "Yë" sorti en janvier, le membre du Dojoklan présente un projet abouti qui a trouvé un style et une identité.

Chilla, franco-malgache venue de Lyon, fait preuve dans ses choix musicaux, son flow, ses textes et sa vie d’une maturité étonnante du haut de ses 23 ans ; elle est en train de s'imposer comme étant LA figure féminine et féministe du hip-hop français même si elle refuse cette étiquette. Son rap est parfois égo trip, plus ou moins conscient et toujours enrichi de refrains chantés et mélodieux. "Balance ton porc", "Sale Chienne" ou "Si j’étais un homme" illustrent cette posture engagée. Repérée en 2015 par Bigflo & Oli, elle signe dans la foulée un 1er EP intitulé "Karma" avec le producteur Tefa (Diam’s, Kery James, Fianso, Vald…) : la rappeuse-chanteuse ne revendique rien, sinon sa spontanéité.

La Singerie est une bande de rappeurs qu’on peut avoir la chance de croiser la nuit quand ils font du freestyle sauvage dans les rues de St-Germain. Déterminés à passer au niveau supérieur, ils viennent déverser leur flow sur la grande scène de La CLEF. Impertinents et incisifs, ces étudiants de grandes écoles se retrouvent depuis plus d’un an pour écrire sur leur vie, leurs amis et revendiquer la noblesse du rap. Leurs larges influences vont du old school au new school : les Tontons Flingueurs, l’Entourage, le rap belge (Caballero & JeanJass…) et le rap U.S.

RAP

Du 22 au 27 mai, la Ville de St-Germain prend des couleurs et organise son 2e festival de street-art. Performances live, fresques murales, jam session, création d’œuvres éphémères sur le mobilier urbain... Cette nouvelle édition, au-delà du concert de Sopico, accueille de nombreux "agitateurs de peinture" (Kalouf, Sifat…). La plupart seront présents le 26 mai au vernissage de STeW à La CLEF. Idéal pour venir les rencontrer et échanger avec eux sur leur travail. Côté danse hip-hop, les adhérents de l’association, encadrés par JP Custos alias Papyon du collectif TKF, partageront le 23 mai leur passion sur la place du Marché-Neuf.

 

 

Réservez

LES HURLEMENTS D’LEO + BOA BRASS BAND

01/06/2018 - 20:30
La CLEF
46 rue de Mareil - 78100 Saint-Germain-en-Laye
En savoir plus

LES HURLEMENTS D’LEO + BOA BRASS BAND

20 ans de musique, de voyages, de rencontres et de liberté, ça se fête !

Cela fait 20 ans que les Hurlements d’Léo laissent sur leur passage l’énergie positive, affirmée et résolue de ceux qui ne se taisent pas et gardent une taille humaine. On les avait laissés après la tournée hommage à Mano Solo, puis avec le projet "Un Air, Deux Familles" en compagnie des Ogres de Barback. Les revoilà à 8, forts de leurs expériences, comme au retour d’un grand voyage, avec des tas d’histoires à raconter ! "Luna De Papel", leur nouvel album vient de sortir sur Irfan, le label des Ogres, avec de nouveaux instruments et deux nouveaux membres, venus de Radio Bemba, Mano Solo, Luke ou encore Melissmell... Violon, oud, section de cuivres, accordéon sans flonflons et riffs de guitares acérés viennent nourrir leurs propos, toujours dans un esprit rock, positif et engagé.

Entre musique balkanique, influences latines, sonorités circassiennes et swing sautillant, la fanfare du Boa Brass Band donne envie de faire la fête. A l’instar des Ziveli Orkestar et autres fils de Teuphu, le collectif mantois s’emploie à semer un joyeux foutoir et beaucoup de bonne humeur sur son chemin. En ouverture de soirée, ces activistes très investis dans le festival "Contenpourien" feront résonner de leurs ambiances cuivrées les planches de notre nouvelle terrasse extérieure avant d’investir la grande scène.

Chanson Rock

 

 

Réservez