Chargement en cours

Boulevard des Airs

15/03/2019 - 20:30
LE MOULIN
47 boulevard Perrin - 13013 MARSEILLE
En savoir plus

Après des centaines de concerts en France et dans le monde, plusieurs disques d'or, un de platine, une nomination aux Victoires de la musique, des millions de vues sur Youtube, Boulevard des Airs a terminé la tournée de son dernier album « Bruxelles » dans les Zéniths. Actuellement en studio, le groupe a déjà dévoilé un titre du nouvel album « Je me dis que toi aussi » : des mélodies entêtantes, un texte poignant et une touche électro, voilà la signature Boulevard des Airs. Le groupe sera de retour sur les routes de France dès février 2019

Réservez

AQME

22/03/2019 - 20:30
LE MOULIN
47 boulevard Perrin - 13013 MARSEILLE
En savoir plus
Après dix-huit ans d’existence, AqME reste encore et toujours le plus fédérateur
des groupes de metal alternatif made in France. Il n’y a qu’à voir le succès de la
tournée anniversaire de “Sombres efforts” pour s’en convaincre, ou encore l’accueil
démentiel qui leur a été réservé lors de la dernière édition du festival Download.
Preuve que l’histoire d’amour entre AqME et son public est restée intacte,
malgré les années et les changements de line-up. C’est dans cet état d’esprit,
conquérant et sûr de lui, que le quatuor francilien s’est attaqué à la création de
ce huitième album studio, enregistré à Paris et produit cette fois encore par
Étienne Sarthou, batteur du groupe. Trois ans après avoir dévisagé dieu, l’entité
a aujourd’hui fait le choix de l’introspection, comme le suggère cette pochette
sans équivoque. Pour la première fois de leur carrière, les quatre membres apparaissent
physiquement sur la cover d’un album. Une mise en abime pour mieux
se comprendre, mais aussi pour enfoncer le clou et affirmer s’il en était encore
besoin qu’en 2017, AqME n’est personne d’autre que Vincent Peignart-Mancini,
Charlotte Poiget, Julien Hekking et Étienne Sarthou. Au diable les nostalgiques !
Ce n’est pas un hasard non plus si l’album se nomme “AqME”, tant il respecte
à la lettre chacune des molécules de l’ADN originel. À commencer par Vincent
Peignart-Mancini, arrivé dans le groupe en 2012, qui trouve ici l’équilibre parfait
entre les hurlements et le chant clair. Il suffit d’écouter “Tant d'années” et “Refuser
le silence” pour constater à quel point le vocaliste a su assimiler l’identité
AqME, pour parvenir à en livrer sa propre vision. Jamais le chant n’a été aussi
habité, comme lors du final “M.E.S.S.”, à la fois apocalyptique et terriblement
humain. Idem en ce qui concerne le jeu tout en contraste du guitariste Julien
Hekking, aussi à l’aise avec le gros méchant riff (“Rien ne nous arrêtera”, “Une
promesse”, “Tout est supplice”) qu’avec l’élaboration de textures lancinantes
et atmosphériques (“Si Loin”, Meurs !”). Conscient d’être allé au bout du metal,
du bruit et de la fureur, AqME renoue donc avec cette approche alternative qui
avait à l’époque fait le sel de ses premiers enregistrements, qui devaient autant
à Metallica qu’à Nirvana. Une démarche qui plaira à coup sûr aux fans de toujours,
qui verront en cet “AqME” l’exact reflet de leur groupe préféré. Quand
aux nouveaux venus, ils y trouveront la plus belle des portes d’entrée.
Réservez

DOPE D.O.D

04/04/2019 - 20:30
LE MOULIN
47 boulevard Perrin - 13013 MARSEILLE
En savoir plus

Révélé en 2011 grâce à leur clip What Happened, Dope D.O.D. ne cesse depuis de faire grandir sa réputation. Explosant les vues sur YouTube, faisant gronder les scènes des plus grands festivals d’Europe (Rock en Seine, Le Printemps de Bourges, Les Eurockéennes, Dour, The Great Escape, Paleo, Sziget) et enchaînant les featurings avec les plus grands noms – dans le hip hop ou ailleurs –, les membres du groupe ne semblent jamais s’arrêter, nous gratifiant environ tous les ans d’un nouvel album ou EP. Et bien loin de se reposer sur leurs lauriers, le groupe de néerlandais se renouvellent continuellement, car leur devise est de proposer à chaque fois des sons jamais entendus jusqu’alors chez eux. Se comparant à un serpent qui mue pour se débarrasser de la peau dans laquelle il ne rentre plus ; Dope D.O.D. a déchiré son ancienne veste pour revêtir une nouvelle armure flamboyante. S’ils évoluent dans un hip-hop harcore et dupstep, ils le colorent de différents horizons musicaux. Et si on retrouve des clins d’oeil et des influences de l’âge d’or du hip hop, ils n’oublient pas d’être contemporains et d’insuffler à leur rap de la trap ou de la drum’n’bass. Le flow agressif et venimeux du collectif est nourri par une esthétique gore, affichée à la fois sur scène, dans leurs clips et sur les pochettes de leurs albums. Ne comptez pas sur eux pour faire dans la dentelle.

Réservez

VEGEDREAM

06/04/2019 - 20:30
LE MOULIN
47 boulevard Perrin - 13013 MARSEILLE
En savoir plus

Vegedream, le charismatique leader du groupe La Synesia, qui a fait bouger les clubs de la France entière, s’impose en solo avec ses titres « La Fuite » déjà disque d’or et « La Rue ». Vegedream bouscule les codes de la Pop Urbaine, comme le confirme sa participation remarquée sur la BOF de TAXI 5 avec son dernier titre « Du temps ». Sa mixtape « MARCHAND DE SABLE » qui est déjà Disque d’or est un projet multi facettes à l’image de l’artiste mêlant le rap,le chant et les codes afro-urbain avec maestria. Il confirme l’essai avec l’hymne de la victoire des bleus « Ramenez la coupe à la maison » certifié disque d’or a la rentrée. L’album est prévu pour début 2019, à suivre de très près.

Réservez

Vanupié

13/04/2019 - 20:30
LE MOULIN
47 boulevard Perrin - 13013 MARSEILLE
En savoir plus

Après avoir côtoyé pendant 10 ans le milieu de la publicité parisien, VANUPIÉ quitte son travail, sa vie, et part à l’aventure. À partir de cet instant la musique habite sa vie. Les dix années qui suivent, ce chanteur à la voix extraterrestre travaille son univers : de la Soul, de la Pop, une touche de Reggae venant épicer tantôt sa voix, tantôt la musique dans un discret skank de guitare acoustique soutenue par un basse/batterie d’exception. Il enregistre un premier album en 2013 : «Freebirds». Pour sa sortie, il produit seul une date à la Cigale. Petit à petit un public fidèle se rassemble autour de cet artiste atypique. Dès 2013, il passe par les plus belles salles de France et d’Europe ouvrant les concerts d’artistes tels que Shaka Ponk, Tiken Jah Fakoly, Asa, The Wailers, Alpha Blondy, Tryo,… A paris, il continue à jouer dans le métro où il partage un concert promotionnel avec -M- à la station Jaures et il rencontre le réalisateur de Cinéma François Dupeyron qui utilisera par la suite 4 titres de l’Album pour son dernier film diffusé dans toutes les salles de France. Lisbonne, Amsterdam, Barcelone, Madrid, Berlin… Dès 2014 il parcours l’Europe en première partie du groupe Groundation. Le Bataclan, La Cigale, le Cabaret Sauvage, le Trianon il ouvre les concerts de Matisyahu, SOJA, ou dans des salles plus intimistes avec Cleanton Fearon ou encore Taïro. Il part ensuite en tournée avec le Groupe Anglais UB40, enflamme la scène de Solidays, et chauffe le public de Shaka Ponk au Bus Palladium pour un concert plus que privé. Le Reggae Sun Ska lui ouvre sa scène deux années de suite, Le ROTOTOM SUN SPLASH l’invite au mois d’aout 2018… VANUPIÉ est partout et regroupe un public de plus en plus éclectique. En effet, cet Artiste de « LIVE » joue partout, pour tout le monde et plait sans aucune distinction. Au mois d’Août 2017, L’E.P. « JANUS » donne le ton d’un deuxième album de 12 titres très personnel, « GOLD » sorti un an plus tard, Le 04 Mai 2018. Dans ce nouvel opus, VANUPIÉ nous offre plusieurs perles. Notamment le Titre « ROCKADOWN ». Avec plus de 30 MILLIONS de vues sur Youtube son titre fait le tour du monde. Il invite ensuite le célèbre chanteur Californien et leader du groupe Groundation, Harrison STAFFORD sur « SHARING THE LIGHT », deuxième titre de l’Album. Mais comme à son habitude, VANUPIÉ nous surprend à chaque nouvelle chanson en passant par quelques perles comme FOOLTIME, une ballade guitare/voix plus proche de l’univers de Garfunkel que de celui de Bob ; ou encore une nouvelle version de son titre « GOOD MORNING » partagée cette fois avec Trevor YOUNG du groupe S.O.J.A., Kim POMMEL (Groundation) ou encore FLOX, habitué aux featurings sur les titres de VANUPIÉ (Cf. FeelDown » / Premier Album) Après une tournée ininterrompue de plusieurs années en solo, VANUPIÉ repart sur les routes avec ses musiciens. Depuis février 2018, le groupe écume les salles et festivals de France et d’Europe, laissant toujours derrière lui le même sentiment de bien-être et de liberté a un son public. Plus de 70 concerts en 2018 en passant par les plus belles scènes : Rototom Sun Slpash, Bobital, Fête du Bruit, Festival Darc, …, et autant prévus pour l’année 2019. 12 nouvelles chansons, un line-up et une équipe technique de rêve. On y retrouve notamment Jérôme LAVAUD - Basse - (Vianney...), Arnaud Forestier - Claviers, Nordine Houchat - Guitares ou encore Tao EHRLICH, un jeune batteur prodige encore peu connu du grand public. Jérôme KALFON (The voice, Flox, …) et Dider Thery (Shaka Ponk, Archive…) seront tous aux « manettes » pour vous offrir un show d’une heure trente à couper le souffle.

 
 
Réservez

KOBA LaD

19/04/2019 - 20:30
LE MOULIN
47 boulevard Perrin - 13013 MARSEILLE
En savoir plus

 

Quand le rap game a besoin d’une cure de jouvence, il lui faut une grande claque d’insolence.


Et de l’insolence, Koba LaD en a à revendre. En novembre dernier, ce jeune rappeur émergé d’Ivry dans le 91 quittait son crew « Seven binks » et se révélait à travers 5 freestyles nommés « les ténébreux ». Succès total, les récits de ses aventures dans le quartier des Parc aux lièvres et plus particulièrement celles du Bat 7 sur fond de musique trap déferle sur les réseaux. « Koba LaDétaille pour le deal, Koba LaDébrouille pour la thune », LaD arrache à sa réalité tout qu’elle a de plus brute : les trafics, les rêves, les valeurs, une routine de dealer révélée via le prisme d’une voracité brûlante de liberté.Le sale gosse que personne n’attendait additionne désormais les millions de streams et ne saurait tarder à les convertir en lingots dorés depuis sa signature avec Def Jam France. Mais ce n’est pas pour autant que Koba se laisse enflammer par le succès. Bien que son regard soit tourné vers l’avenir, son esprit demeure au quartier car comme il le dit « si tu perds ta base, après tu te perds ». Mais notre tête brûlée se fait vite rattraper par le succès. On se souvient encore de son live écourté sur la scène Radar des Solidays 2018, lorsque ses fans frénétiques renversèrent les barrières et mirent en déroute la sécurité. Déclencheur d’émeutes, c’est bien sur scène que son énergie folle libère toute sa puissance.

 

Réservez

Cumbia Chicharra + La Kamba

26/04/2019 - 20:00
LE MOULIN
47 boulevard Perrin - 13013 MARSEILLE
En savoir plus

 

Pour cette première édition de la Cumbia Massalia. On a réuni les activistes de la scène Cumbia Marseillaise. Au programme , les incontournables de la Cumbia Chicharra accompagnés par les immanquables de La Kamba. On rajoute à cela les afficianados des nuits cumbia marseillaise Turnwater et Pacheco Terror aux platines pour bien finir la soirée. Autant vous dire que ça va danser sec !!!
 
 
Réservez

ULTRA VOMIT

10/05/2019 - 20:30
LE MOULIN
47 boulevard Perrin - 13013 MARSEILLE
En savoir plus

Tu es un jeune cadre dynamique qui travaille 23h43 par jour pour un salaire qu'il n'a plus le temps de dépenser ? Tu es un chômeur tellement invétéré que tu as peur de devenir un pauvre invertébré ? Tu es un mec peinard ? Alors Ultra Vomit est fait pour toi !

Réservez

MIEL DE MONTAGNE

17/05/2019 - 19:30
LE MOULIN
47 boulevard Perrin - 13013 MARSEILLE
En savoir plus

Pour cette édition printanière de la What The Funk on est allé vous cherchez la dernière pépite du label Pain Surprise. Miel de Montagne va vous faire groover sur une funk douce et délirante. Et ce n'est pas fini on vous annonce d'autres noms dans les jours à venir. Enjaillement collectif garanti !!!

 

Dans sa vie parallèle, Miel de Montagne produit de la House et mixe dans des soirées en France et en Europe. Seul problème, il commence à se lasser des heures tardives et de l’ambiance des clubs. C’est à cet instant qu’arrive Miel de Montagne avec ses chansons et sa guitare. Un jeune homme de 23 ans qui décide de quitter Paris pour s’installer en rase campagne chez ses parents. Un moyen de décrocher du fantasme d’une vie à toute allure qui ne lui plait finalement pas vraiment. Sur des prods électroniques et teintées de pop, il chante maintenant la vie simple, l’amour pour les filles et pour son chien de toujours. Souvent avec des phrases très courtes qui reviennent à l’infini comme une ritournelle. Drôle de la part du fils de Marcel Kanche, parolier pour Mathieu Chedid, Vanessa Paradis ou Axel Bauer. Et à la fin de la journée, si Milan entend sa mère chantonner ce qui s’est échappé du studio, pour lui la chanson est validée. D’ailleurs si vous trouvez que la voix est mal enregistrée sur « Tu n’y connais rien », c’est normal : c’est sa maman qui chante directement dans le mac pendant des vacances familiales.

Réservez

LA MAISON TELLIER

24/05/2019 - 20:30
LE MOULIN
47 boulevard Perrin - 13013 MARSEILLE
En savoir plus

Primitifs Modernes

 

Dans les villes traversées à l'occasion des tournées, en face de l'île Tatihou, aux studios ICP de Bruxelles, dans des studios implantés dans la campagne normande ou au cœur du Massif central, le sixième album de La Maison Tellier s'est patiemment construit. C'est le disque du grand retour des guitares et de chansons enregistrées vives - « live ». Plus que jamais, La Maison Tellier est la réunion de cinq musiciens qui offrent le meilleur d'eux-mêmes pour délivrer des chansons qui s'impriment dans nos mémoires et nous ramènent à nos adolescences, quand tout se noue et que se décide notre aptitude à nous engager, nous lier, nous confronter. Après les premiers albums qui portaient le regard vers un ailleurs, après Beauté pour tous qui parfois contemplait le passé, après Avalanche qui scrutait en lui-même, Primitifs modernes semble regarder droit devant, et tout autour. La musique épouse cet élan en un disque physique et charnel, incarné en douze chansons qui se fraient leur chemin jusqu'à nous, convoquant la mélancolie douce des textes d'Alain Souchon ou Yves Simon, galvanisée par l'électricité d'un rock au classicisme élégant hérité du rock américain des années 90 à la manière de R.E.M. Quand tout change, trop vite, il faut parfois savoir se rallier au premier, à l'éternel. Primitifs modernes offre ceci : onze chansons qui nous ressemblent et nous ramènent à l'essentiel.

Réservez

Camélia Jordana

09/11/2019 - 20:30
LE MOULIN
47 boulevard Perrin - 13013 MARSEILLE
En savoir plus

Ce projet créé par deux français, Camélia et Laurent, se prépare depuis une année. C’est ensemble qu’ils décident de témoigner d’un ressenti, d’une émotion, sinon d’un état dans lequel LOST se retrouve. Ils scandent alors l’amour de leur drapeau, s’interrogent sur la crise des réfugiés, racontent la nuit paresseuse qui se couche sur une émeute à Baltimore, décrivent les années 90 dans le Var, dénoncent un leader qui oublie de regarder derrière lui, ou encore rendent hommage à la force de la Femme. Au lendemain d’attaques terroristes et à la veille d’élections présidentielles, LOST témoigne. Le groupe souhaite se positionner, ce au moment où le sujet de l’identité est plus que jamais remis en question, comme les simples témoins d’une époque au sein d’un pays dit libre, et dont la devise républicaine est basée sur la LIBERTÉ, l’ÉGALITÉ et la FRATERNITÉ. Le duo décide de chanter en français, en anglais et en arabe. Sur les compositions de Laurent et dans ces trois langues dans lesquelles Camélia écrit, LOST délivre un message de paix. Dires contrairement aux dires de certains politiques et de quelques médias, les deux musiciens plein d’espoir mettent en lumière la fusion de deux générations qui peuvent vivre ensemble en 2017.

Réservez