Chargement en cours

Opéra CARMEN de Bizet

2017-11-25 - 20:00 au 2017-11-25 - 23:30
Théâtre d'Alençon
2, avenue de Basingstoke - 61000 Alençon
En savoir plus

Après le succès au Théâtre d'Alençon en janvier dernier, le Chœur d'Orphée propose une reprise exceptionnelle du spectacle lyrique Carmen, opéra le plus joué dans le monde. Composé en 1875 d'après la nouvelle de Prosper Mérimée illustrant un fait divers, cet ouvrage lyrique est à la fois une comédie divertissante et une tragédie passionnelle. Il séduit aussi par la grande richesse musicale de ses airs, ensembles, chœurs et morceaux d'orchestre. Empreinte de modernité, de féminité et de sensualité, cette version originale et intégrale avec les dialogues parlés nous plonge dans une ambiance espagnole des années 1950 depuis la manufacture des tabacs jusqu'aux coulisses des arènes. Tout s'oppose : ces militaires autoritaires, ces vieux trafiquants en tout genre, ces élites toréros et ces séduisantes ouvrières tour à tour contrebandières ou endimanchées à la Sévillaise pour la corrida, sans oublier Carmen, femme sensuelle, rebelle et manipulatrice. L'héroïne envoûte et emporte les spectateurs vers son destin tragique. Un grand moment de spectacle au cours duquel se conjuguent une très belle mise en scène évoquant nombreux tableaux, un répertoire musical sujet à être fredonné et des voix exceptionnelles.

Opéra CARMEN de Bizet

2017-11-26 - 14:30 au 2017-11-26 - 18:00
Théâtre d'Alençon
2, avenue de Basingstoke - 61000 Alençon
En savoir plus

Après le succès au Théâtre d'Alençon en janvier dernier, le Chœur d'Orphée propose une reprise exceptionnelle du spectacle lyrique Carmen, opéra le plus joué dans le monde. Composé en 1875 d'après la nouvelle de Prosper Mérimée illustrant un fait divers, cet ouvrage lyrique est à la fois une comédie divertissante et une tragédie passionnelle. Il séduit aussi par la grande richesse musicale de ses airs, ensembles, chœurs et morceaux d'orchestre. Empreinte de modernité, de féminité et de sensualité, cette version originale et intégrale avec les dialogues parlés nous plonge dans une ambiance espagnole des années 1950 depuis la manufacture des tabacs jusqu'aux coulisses des arènes. Tout s'oppose : ces militaires autoritaires, ces vieux trafiquants en tout genre, ces élites toréros et ces séduisantes ouvrières tour à tour contrebandières ou endimanchées à la Sévillaise pour la corrida, sans oublier Carmen, femme sensuelle, rebelle et manipulatrice. L'héroïne envoûte et emporte les spectateurs vers son destin tragique. Un grand moment de spectacle au cours duquel se conjuguent une très belle mise en scène évoquant nombreux tableaux, un répertoire musical sujet à être fredonné et des voix exceptionnelles.