Chargement en cours

OghmacPass 2018

23/07/2018 - 20:55 au 30/07/2018 - 21:00
En savoir plus

Choisissez l'option économique et offrez-vous l'OghmacPass qui donne accès à tous les évènements de la fête du théâtre baroque en Périgord noir, à tarif préférentiel!

 

Deux options sont disponibles cette année:

 

  • l'Intégral, qui donne accès à la totalité de nos évènements (spectacles, lectures, moments)
  • Spectacles, pour les trois spectacles du Festival (Cléopâtre captive, Les Ombres pacifiques, Léandre et Héro).

 

la programmation:

 

 lundi 23 juillet | 21h | Château de Losse | Thonac: Cléopâtre captive d'Etienne Jodelle. 

 

 mardi 24 juillet | 15h | Salle des Fêtes | Auriac-du-Périgord: Initiation au théâtre baroque

 

 mercredi 25 juillet | 21h | Chartreuse du Colombier | Paunat: Les Ombres pacifiques ou Couperin entre les lignes.

 

 jeudi 26 juillet | 15h | Chapelle Saint-Rémy | Auriac-du-Périgord: Répétition pubilique.

 

 vendredi 27 juillet | 21h | Eglise | Ajat: lecture: La Passion selon Saint Matthieu partition anonyme, traduction de Louis-Isaac Lemaître de Sacy.

 

 samedi 28 juillet | 15h | Beaupuy | Auriac-du-Périgord: Le costume de théâtre historique, causerie-rencontre.

 

 dimanche 29 juillet | 21h | Eglise | Plazac: lecture: Spectacles d'horreur de Jean-Pierre Camus.

 

 lundi 30 juillet | 21h | Château de l'Herm, Rouffignac-Saint-Cernin: Léandre et Héro de Paul Scarron. 

 

et pendant tout le Festival: Une passion baroque: exposition sur dix ans de théâtre baroque en Dordogne. Salle du Conseil, Mairie d'Auriac-du-Périgord. Entrée libre aux horaires de la Mairie.

Réservez

Cléopâtre captive d'Etienne Jodelle.

23/07/2018 - 21:00
Château de Losse
24290 Thonac
En savoir plus

Ouverture et création pour l'Oghmac 2018.

 

L'Oghmac 2018 s'ouvrira par une série de premières

 

première représentation theâtrale dans le majestueux château de Losse, première recréation dans son contexte d'origine de la Cléopâtre captive, la première tragédie profane en français, et enfin, première représentation de cette production qui plongera dans le faste de la cour d'Henri II — que Jean II de Losse, le bâtisseur du château, a bien connu! 

 

Pour célébrer une grande victoire d'Henri II de France sur Charles Quint en 1553, Etienne Jodelle se lance dans une aventure que personne n'avait osé avant lui: écrire une tragédie à l'antique, mais en français, pour ses contemporains!  Le succès est immédiat et les deux représentations fastueuses de la pièce ont marqué les esprits d'alors, établissant ce qui deviendra bientôt la norme d'un Shakeseapre, d'un Corneille ou d'un Racine. 

 

"Libre veut mourir, pour ne vivre captive"

 

Nous suivons les dernières heures de Cléopâtre avant son suicide qui doit la réunir à son amant, Marc-Antoine. Une femme passionnée se bat contre l'ordre nouvellement établi par des envahisseurs sans pitié, pour donner la victoire à la liberté et à l'amour, tandis que nous assistons à la naissance d'un tyran.

 

Réflexion et mise en garde politiques sur le pouvoir absolu et jupitérin, combat d'une femme contre des hommes qui se croient forts: jamais les thèmes abordés par ce jeune poète de vingt ans n'ont été autant d'actualité.

 

Notre mise en scène propose de faire entendre ces mots dans leur langue d'origine pour la première fois depuis 1553 — une langue riche et pourtant claire, qui vient toucher ses auditeurs au cœur. 

 

La cour d'une élégance rare du château de Losse, quasi-contemporaine de la création de la pièce, servira de décor parfait à cette production, avant qu'elle ne se donne à la Bibliothèque nationale de France et au Château d'Ecouen, Musée national de la Renaissance.

 

Une représentation exceptionnelle à ne pas rater!

 

avec: Florence Beillacou, Charles Di Meglio, Elsa Dupuy, Julia de Gasquet, Christine Narovitch, Romaric Olarte, Ulysse Robin, Manuel Weber et Marie-Françoise Bloch (lirone)

 

assistant à la dramaturgie: Olivier Halévy

 

assistant à la mise en scène: Ivan Kamenarovic

 

régie générale: Lauren Allen

 

costumes et mise en scène: Charles Di Meglio.

 

Une co-production de la Compagnie Oghma, du Musée national de la Renaissance, Ecouen, et de la Bibliothèque nationale de France.

 

Durée: 1h45.

Réservez

Initiation au théâtre baroque.

24/07/2018 - 15:00
Salle des Fêtes
place du Foirail - 24290 Auriac-du-Périgord
En savoir plus

Les Moments de l'Oghmac 2018.

 

Le théâtre baroque, comme tous les arts traditionnels, renferme bien des secretsVenez: on vous en dévoile quelques-un!

Aux côtés des comédiens du festival, qui vous initieront à leur art ancestral, on lèvera le voile sur les plus grands secrets du théâtre baroque, à travers sa gestuelle, sa prononciation et ses codes si précieux.

 

Devenez comédien pendant deux heures, en découvrant le travail qui mène à un spectacle de théâtre baroque!

 

  • Cette séance d'initiation est ouverte aux petits et aux grands et ne requiert aucune expérience théâtrale préalable.
  • Deux groupes seront faits, pour les enfants (jusqu'à 14 ans) et pour les adultes. 
  • En cas de forte demande, nous rajouterons une séance supplémentaire à 17h.
  • une attention particulière sera apportée cette année au geste et à sa force d'expression des passions.
Réservez

Les Ombres pacifiques

25/07/2018 - 21:00
Chartreuse du Colombier
24510 Paunat
En savoir plus

En avant-première à l'Oghmac 2018.

 

Musique et texte, cousins germains dans le rythme et la déclamation, se répondent, se superposent, s'interrompent, cheminant de concert dans le noble, le burlesque et le champêtre. Un dialogue amoureux et bucolique où de subtils sonnets viennent inspirer une écoute recueillie dans les ombrages frais des jardins fous et mesurés de cette belle chartreuse du XVIIIe siècle, labélisés Jardins remarquables, qui s'éclaireront à la bougie pour une visite exceptionnelle. 

 

avec La Véloce: Manuel Weber, Aline Zylberajch (clavecin)

 

une production de la Fondation Royaumont.

 

Durée: 1h10.

Réservez

Répétition publique.

26/07/2018 - 15:00
Chapelle Saint-Remi
D67 - 24290 Auriac-du-Périgord
En savoir plus

Les Moments de l'Oghmac 2018.

 

Comment travaille-t-on un spectacle baroque? Du texte imprimé au dix-septième siècle à sa représentation aujourd'hui, quelles sont les étapes qui permettent de rendre ces œuvres encore vivantes, en utilisant ces codes d'un autre temps?  

 

Glissez-vous le temps d’une heure dans les coulisses de la lecture du lendemain, la Passion selon saint Matthieu, mise en musique anonymement en 1667. Découvrez comment comédien et musicien interagissent pour créer une présentation publique: quels sont les enjeux de part et d'autres, les nécessistés techniques, et comment ils les dépassent pour travailler ensemble, pour les spectateurs.

 

L'occasion de découvrir aussi l'intérieur de la ravissante chapelle Saint-Remi, haut lieu de pèlerinage en Périgord noir, qui n'ouvre habituellement qu'une fois par an, à l'occasion d'une fête votive.

 

Durée: 1h.

Réservez

La Passion selon Saint Matthieu.

27/07/2018 - 21:00
Eglise Saint-Martin
24210 Ajat
En savoir plus

Les Lectures de l'Oghmac 2018.

 

partition anonyme de 1667 — traduction de Louis-Isaac Lemaître de Sacy (1667)

 

Les Offices de Ténèbres — du mercredi au vendredi saint — étaient un moment très courru au dix-septième siècle: on faisait réserver sa chaise plusieurs jours à l'avance par son valet pour être certain d'entendre un prédicateur à la mode ou surtout la musique nouvelle d'un compositeur.

 

A mesure que se déroulait l'office et pendant la lecture de l'Evangile, on plongeait progressivement l'église dans le noir, en éteignant les bougies.

 

Notre lecture propose de revivre l'émotion d'un de ces offices qui mêlaient savamment musique et déclamation, en entendant le récit de la Passion du Christ dans sa version la plus dramatique: celle de Saint Matthieu, dans la traduction exceptionnelle de Louis-Isaac Lemaître de Sacy, parue en 1667.

 

La musique tirée d'une Passion selon saint Matthieu anonyme et datée de la même année viendra accompagner le texte et mettre en relief son émotion toujours intacte, qu'on soit croyant ou non.

 

L'épure de l'église romane d'Ajat et de ses vitraux modernes et intemporels sera amplifiée par ces deux écritures simples qui vont droit au cœur

 

avec: Charles Di Meglio et Marie-Françoise Bloch (viole de gambe)

 

Durée: 1h30.

Réservez

Le costume de théâtre historique.

28/07/2018 - 15:00
Grange
Beaupuy - 24290 Auriac-du-Périgord
En savoir plus

Les Moments de l'Oghmac 2018.

 

Le costume occupe une place essentielle au théâtre et dans son histoire — d'autant plus lorsqu'il s'agit d'une forme de théâtre surgie du passé! 

Notre costumier, qui réalise ceux de toutes nos productions depuis 2015, vous parlera de ses recherches historiques, des entorses qu'il doit parfois faire, de la signification de certains de leurs détails et ornements.

 

Ce sera aussi l'occasion de découvrir ces costumes de près!

 

Les comédiens du festival seront également présents pour vous parler de ce qu'ils leur apportent dans leur jeu.

 

Le débat pourra s'élargir plus largement aux liens entre histoire et modernité dans le théâtre baroque.

Réservez

Spectacles d'horreur de Jean-Pierre Camus.

29/07/2018 - 21:00
Eglise
Plazac 24580
En savoir plus

Les Lectures de l'Oghmac 2018.

 

Les Spectacles d'horreur, Jean-Pierre Camus (1630)

 

Pour guérir ceux qui se laissent emporter aux aveugles mouvements de leurs passions déréglées, Jean-Pierre Camus, évêque controversé de Belley à 24 ans, a publié, entre 1628 et 1640, une série de récits sanglants, qui furent immédiatement de grands succès de librairie: prisés pour leurs histoires effroyables, on oubliait déjà leur valeur d'édification morale! 

 

Dans le remarquable château des évêques de Périgueux, trésor caché du Périgord noir, venez retrouver toute leur horreur cocasse, savoureusement racontée par un comédien en chaire.

 

avec: Romaric Olarte

 

Durée: 1h10.

Réservez

Léandre et Héro de Paul Scarron.

30/07/2018 - 21:00
Château de l'Herm
l'Herm - 24580 Rouffignac-Saint-Cernin
En savoir plus

Clôture de l'Oghmac 2018.

 

Une histoire d'amour burlesque, quand un mythe grec devient une comédie baroque de haute-voltige!


Léandre qui habite Abydos, tombe fou amoureux de Mademoiselle Héro, qui habite Sestos, et qui, pour couronner le tout, est prêtresse de Vénus, devant rester à jamais chaste. Mais finalement Héro se laisse séduire par le jeune homme. 


C'est terrible, ou bien, ça le serait si le Diable, ou plutôt Paul Scarron ne s'en était pas mêlé. Car cet étrange personnage (1610-1660), déformé par une maladie qui l'a saisi en pleine jeunesse débauchée et heureuse – n'en a pas perdu sa verve espiègle et sa raillerie féroce. Ainsi pour s'oublier lui-même ainsi que l'horreur que sa vue inspirait, il savait faire rire, et beaucoup. 


Quand Scarron, dont on dit qu'il a inspiré Molière, nous livre sa version du mythe tragique, et en fait une longue ode burlesque en 1656, ce n'est pas de tristesse que les yeux en pleurent, mais de rire

 

Etape phare de l'Oghmac, le mythique château de l'Herm auréolé de l'or de nos bougies, deviendra la tour où Héro enfermée reçoit toutes les nuits son fougueux amant. 


Le spectacle a remporté le Prix du Souffleur 2015.

 

avec: Charles Di Meglio, Elsa Dupuy, Ulysse Robin.

 

assistant à la mise en scène: Ivan Kamenarovic

 

costumes et mise en scène: Charles Di Meglio.

 

Durée: 1h.

Réservez