Chargement en cours

Adhesion 2017 - 2018

01/07/2017 - 00:00 au 31/05/2018 - 00:00
En savoir plus

Adhésions

Adhésion individuelle : 12 euros tarif unique

L’adhésion est valable pour toute la saison 2017-2018 ainsi que sur le festival des Sarabandes.
N’hésitez pas à nous communiquer votre adresse mail afin que nous puissions vous envoyer des informations régulièrement, sur les spectacles de la saison

Avantages

La carte d’adhésion vous associe pleinement à la vie de notre association
Elle vous offre des tarifs préférentiels sur tous les spectacles de La Palène ainsi que lors des Sarabandes et sur les structures G19 de la région.

Vous avez la priorité d’information, avec réception à domicile du programme annuel, du mailing, de la feuille d’infos, etc.

Réservez

Mon Côté Punk

14/10/2017 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

« Monter un gros bazar », tel a été le cri de ralliement de cette utopie collective lancée en 2003 sous l’impulsion malicieuse de Mourad de La Rue Ketanou. Improbable casting aux allures de cour des miracles, ils sont venus de tous les horizons pour fonder cette grande famille où « la crête pousse à l’intérieur de la tête ». Du Chili, du Maroc, de Normandie ou de Croatie, du Portugal, d’Algérie, du Sud Ouest ou de Provence, dans la marmite de Mon Côté Punk flottent mille épices pour autant de saveurs.

Mélodies orientales, flamenco, tango déglingué, rythmiques africaines, échappées tziganes ou ritournelles punk, la musique de Mon Côté Punk se sent partout chez elle puisque chez elle c’est partout. Mon Côté Punk c’est un peu de tout ça, un voyage d’émotions en émotions, des accents qui chantent, emplis de générosité, et des sonorités qui font le tour de la terre.

Karim Arab (Guitare électrique & sèche, Mandole), Jean-Michel Martin (Trombone, Soubassophone, Bugle, Tuba, Chalumeau), Hélène Avice (Basse, Contrebasse), Fathi Oulhaci (Chant), Boris Moncomble (Batterie, Derbouka), Loraine Ritmanic (Saxophone, Flûte traversière, Chant), Mourad Musset (Chant, Guitare Sèche), Yahia Dikès (Chant)

Zamora Productions

 

Réservez

Michel Drucker

22/10/2017 - 17:00
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

« J’avais cette envie depuis longtemps : d’être seul avec vous l’espace d’une soirée, pour évoquer mes souvenirs accumulés au cours d’une carrière, dont la longévité n’en finit pas de m’étonner. Rendez vous compte cinquante ans ! Cinquante ans de complicité avec trois générations de stars, chanteurs, acteurs, sportifs, hommes politiques, vedettes de télévision… Mais surtout cinquante ans de complicité… avec vous !

Ce soir je vais vous raconter les coulisses, l’envers du décor. J’espère vous étonner, vous émouvoir, mais aussi vous faire rire. Je suis très impatient d’être devant vous. »
Michel Drucker

www.micheldrucker.fr

 

Mise en scène : Steve Suissa

Décor : Stéfanie Jarre

Lumières : Jacques Rouveyrollis

 

Réservez

Wanton Bishop + Datcha Mandala + ROBART

27/10/2017 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

The Wanton Bishops c’est l’idée d’un homme, Nader Mansour, incarnée sur scène et en studio par une famille d’amis musiciens. Né à Beyrouth (Liban), ville cosmopolite par excellence, Nader Mansour influe à sa musique un mélange particulier de rock psyché, de musique traditionnelle orientale et d’électro.

Du oud électrique au chant, mêlant l’arabe et l’anglais, The Wanton Bishops est au croisement de ce que la musique orientale a de meilleur et du rock’n’roll. Après avoir assuré les premières parties de Lana Del Rey, The Who, Guns N’Roses et une tournée européenne de grands festivals (Nova Rock, Glastonbury, Solidays, Reeperbhan, Printemps de Bourges…), ils reviennent cet automne pour la sortie européenne de leur nouvel EP.

thewantonbishops.com

« De retour avec un mini album très décapant, « Nowhere everywhere », Nader est d’attaque pour tenter l’aventure américaine après le succès de sa tournée française » Les Inrocks

« Ce groupe propose un rock blues déchiré, puissant et habité, sur scène c’est inratable ! » Tsugi

« Retenez bien ce nom, ils vont faire parler d’eux. The Wanton Bishops fait office d’ovni » Tous les festivals

Nader Mansour (voix, guitare, harmonica, synthétiseur, banjo, oud, electronics)

Eddy Ghossein (guitares, chœurs)

Georgy Flouty (guitares, chœurs, electronics)

Pascal Semerdjian (tambours, percussion, chœurs)

Antonio El Hajj Moussa (basse, chœurs)

 

Booking : Klakson Production

 

Trio tombé dans la marmite d'un Heavy Blues très 70's, Dätcha Mandala séduit à grands coups de guitares surpuissantes et électrisantes, de voix transcendantes et d'énergie à la générosité hautement communicative. Loin des références qui assomment, les Dätcha Mandala font du Blues rock comme ils respirent, sans y penser. Parfois plus spirituel, le groupe inscrit son esthétique musicale dans un psychédélisme mystique aux accents orientaux.

www.datchamandala.net
“Le jeune combo[...] prouve en trente minutes que sa réputation grandissante n’est pas usurpée” Rock Hard
“Veste à frange, hurlement aigüe à la Robert Plant, l’étincelle vient des bordelais de Dätcha Mandala pour une heure de sauvagerie. L’Espace Pin se transforme en Pinède des Singes en une fraction de seconde… » Wood and Beers
« A mi-chemin entre Ten Years After et The Black Angels, les Datcha Mandala secouent violemment la Maroquinerie qui exulte lorsqu’ils entament les premières notes de War Pigs de Black Sabbath. » Pelecanus
Nicolas Sauvey : basse, chant, harmonica
Jérémy Saigne : guitare et chœurs
Jean-Baptiste Mallet : batterie et chœurs

3C Spectacles et Tournées

Réservez

Natacha Triadou

19/11/2017 - 17:00
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Un voyage musical en souvenir du légendaire Yehudi MENUHIN, un violon très virtuose, qui va faire revivre des œuvres de compositeurs ayant eu une place très importante dans la vie de ce grand musicien !
Avec BACH, KREISLER, ENESCO, ALBENIZ, BLOCH, PIAZZOLLA, BARTOK et PAGANINI…ce sera la découverte de styles, d’univers très variés, de la musique juive, espagnole à la musique populaire roumaine, hongroise, en passant par le tango… mettant en valeur les facettes d’un instrument aux possibilités d’expression inouïes !
La violoniste Natacha TRIADOU a eu le bonheur de rencontrer Yehudi MENUHIN qui lui demanda alors de rejoindre son école près de Londres.
« J’ai été si impressionné par son jeu…Elle apportera un grand crédit à la culture en France » Lord Yehudi Menuhin

Violoniste française, Natacha Triadou mène à la fois une carrière de concertiste et de professeur après avoir étudié au Conservatoire National de Région de Toulouse puis en Angleterre à la Yehudi Menuhin School, en Allemagne à Lübeck, et enfin, en Suisse à l’International Menuhin Music Academy (Gstaad-Berne).

Elle donne de nombreux concerts en France et à l’étranger en solo, en formation de chambre, ou avec piano et orgue, ainsi qu’en soliste avec divers orchestres internationaux.
Elle participe à des festivals dans le monde entier et joue dans des salles prestigieuses telle que le Victoria Hall de Genève, le Tonhalle de Zürich, Halle aux Grains de Toulouse, le Queen Elisabeth Hall de Londres…)

www.natachatriadou.com

Lumières : Jacques Rouveyrollis

 

Réservez

CharÉlie Couture

24/11/2017 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Trente ans qu’il en rêvait ! C’est en Louisiane, au cœur du bayou, que CharlÉlie Couture s’en est allé enregistrer son vingtième album studio « Lafayette », co-produit avec Karim Attoumane. Accordéon, mandoline, fiddle, washboard (le « frottoir »), harmonica (« la musique à bouche »), sax, trompette et tuba scandent 13 chansons, en français et en anglais. Zachary Richard, natif du lieu, vient mêler sa voix à celle de CharlÉlie sur deux titres, ainsi que les Lost Bayou Ramblers, sur une reprise de « The House of the rising sun ».

Un album brut et festif qui résume à merveille l’essence de la musique qu’il crée depuis bientôt quatre décennies : un blues intense et profond, chaud et humide entre brume et clair de lune.

 

www.charlelie.com

 

Azimuth Productions

 

Réservez

Tinariwen

01/12/2017 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Tinariwen est né de la rencontre de trois Touaregs, Ibrahim Ag Alhabib, Hassan Touhami et Inteyeden Ag Ableline, dans le désert de Tamanrasset, au Mali, en 1979. Les trois hommes se lient d'amitié, auxquels se joindront plus tard deux chanteuses, et jouent sur une guitare bricolée pour accompagner leurs chants, mélangeant raï et chaâbi au blues malien et inspirés par Ali Farka Touré, Aziz, Boubacar Traoré, Rabah Driassa ou même Kenny Roger. Le groupe devient peu à peu une sorte de collectif à géométrie variable avec l'intégration de choristes.

 

La rencontre de deux générations au sein d’une même formation est relativement rare dans le monde de la musique actuelle. Au sein de Tinariwen cela tend à célébrer avec plus de force encore cette capacité qu’a la musique de rendre attrayante et belle une expérience aussi intense et cruelle que l’exil qui finirait par détruire ceux qui la vivent si ce soulagement esthétique n’existait pas.
Qualifiée de blues touareg, leur musique hypnotique et puissante a traversé les frontières, appréciée par des artistes comme Robert Plant ou Elvis Costello. Thom Yorke, de Radiohead, s'en est inspiré sur son album The Eraser.

 

« Les Tinariwen évoquent un monde perdu et dessinent l'utopie de demain. Envoûtant. » Lylo

« Leurs étranges mélopées ont traversé toutes les frontières. » L’Obs

 

 

tinariwen.com

 

Ibrahim Ag Alhabib ou Iyad Ben Abderhamane : chant, guitare

Abdallah Ag Alhousseyni : chant, guitare

Touhami Ag Alhassane : chant, guitare

Eyadou Ag Leche : chant, basse

Said Ag Ayad : chant, percussion

Elaga Ag Hamid : chant, guitare

 

3 Pom Prod

Réservez

Irish Celtic

05/12/2017 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Vous voici plongés dans le pub Irish Celtic, légué par le vieux Paddy Flynn à son fils Diarmuid. A travers leur destin, c’est toute la vie de l’Irlande qui défile. Irish Celtic, c’est un esprit libre qui coule à flot pour un vrai tour de force : cette comédie musicale envoûtante réussit à faire frissonner toute l’âme irlandaise. Ce voyage de légendes, drôle et enlevé, c’est aussi une très belle histoire de transmission, celle où toutes les générations communient en écoutant battre le cœur de l’Irlande.

Deux heures de danses effrénées, de musiques entraînantes aux résonances celtiques, mais pas seulement. L’émotion et l’humour made in Ireland s’invitent sur scène. Un joli appel à entrer dans la danse pour entreprendre une authentique balade irlandaise.

 

« Une soirée lyrique, joyeuse et grisante. Troublante même. » Télérama

« Irish Celtic : virevolte, vole, époustouflant » RTL

« Très rythmé, cadence infernale » TF1

www.irish-celtic.com

 

Chorégraphies : Ciaran Conolly et Ashlene Mc Fadden

Direction musicale : Anthony Davis

Direction artistique: Toby Gough

 

En accord avec Indigo Productions

 

Réservez

Matmatah

07/12/2017 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Ils avaient marqué la scène française de la fin des années 90 avec « Lambé An Dro », « Emma » ou encore « L’Apologie ». Après neuf ans d’absence, Matmatah est de retour sur scène pour nous présenter « Plates coutures », leur cinquième album, dans une formation inédite. En effet, le groupe a décidé pour la première fois de faire appel sur scène à un cinquième musicien aux claviers. Julien Carton rejoint donc Tristan Nihouarn, Eric Digaire, Benoît Fournier et Emmanuel Baroux sur l’ensemble des dates de la tournée 2017. Mais pour eux, il ne s’agit pas simplement de partir sur les routes jouer d’anciens titres. Ils ont des choses à dire.

 

Le résultat ? Une immense bouffée d’oxygène à un moment où l’atmosphère générale est emplie de tensions. Dans cette ambiance délétère de fin du monde permanente, Matmatah répond aux maux par les mots. « Ça y est, nous y sommes », clament-ils d’ailleurs d’entrée. Le message vaut autant pour saluer leur retour après quelques années d’absence, que pour souligner le triste état de notre planète, dans un déluge d’électricité et avec un refrain atomique.

 

www.matmatah.com

« Guitares saturées à la mode 90’s, mélodies aux harmonies travaillées, Matmatah fait du Matmatah avec toujours ce feu intérieur et cette rage intacte. » Quai Baco

« Un retour réussi. Parce que les salles sont pleines, parce que les nouveaux morceaux sont à la hauteur, parce que tout le monde y prend du plaisir. » La Grosse Radio

 

Tristan Nihouarn : chant, guitares, harmonica, oud, claviers et flûtes

Eric Digaire : basse, chant, guitare, piano

Benoît Fournier : batterie, percussions

Emmanuel Baroux : guitare électrique, chant

Julien Carton : claviers, chant

 

Arsenal Productions

 

En tournée RTL2

Réservez

Les Misérables

15/12/2017 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Un homme a tout perdu, paria de la société, poursuivi par son passé de bagnard. Une femme victime, réduite à vendre son corps et à abandonner son enfant. Un flic fanatique et infatigable. Un gamin des rues impertinent et libre… C’est l’histoire de Jean Valjean, Fantine, Cosette, Javert, Gavroche et de tout un peuple qui se soulève et défend son idéal jusqu’à la mort.
A l’aide d’une ingénieuse table, de petites figurines, de boîtes de biscuits, de vieux jouets et d’objets divers, les deux comédiennes-marionnettistes relèvent le défi de résumer deux milles pages en 1h10 ! Véritable condensé de l’oeuvre monumentale de Victor Hugo, cette pièce se révèle d’une ferveur et d’une créativité touchantes. On retient notre souffle, on s’émeut et on retrouve notre âme d’enfant. D’une justesse et d’une délicatesse remarquables.

 

« Toute l’œuvre d’Hugo, avec la révolution de 1848 pour toile de fond (ses barricades et Gavroche au premier plan) en soixante-dix minutes chrono… Et un récit serré sur l’espace réduit d’une table qui fait volte-face, et dont les inversions rythment de manière foudroyante les changements de lieux et d’époques (…). Ici, Jean Valjean et Javert, Cosette et Marius, devenus des figurines manipulées à vue par deux récitantes, sont proches de nous comme jamais. Et si la miniature renforçait les grands sentiments ? Un joyau à ne pas rater (…). » Télérama

www.karyatides.net

 

Un spectacle de Karine BIRGÉ et Marie DELHAYE

Par Karine BIRGÉ, Marie DELHAYE, Julie NATHAN, Naïma TRIBOULET (en alternance)

Co-mise en scène / Félicie ARTAUD et Agnès LIMBOS

Collaboration à l’écriture / Françoise LOTT

Création sonore / Guillaume ISTACE

Création lumière / Dimitri JOUKOVSKY

 

Un spectacle juste superbe. Ne le ratez pas !

Joël

 

Réservez

Alain Choquette

12/01/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Après une carrière de plus de 20 ans dans la grande illusion au Québec, Atlantic City et Las Vegas (il a d’ailleurs cédé plusieurs tours majeurs à David Copperfield qui les présente toujours dans la capitale du jeu), Alain Choquette le populaire magicien québécois a décidé de faire son spectacle version unplugged et de présenter une aventure intime, humoristique, poétique et interactive de « Drôlement magique ».

Ludovic-Alexandre Vidal, à la co-écriture et adaptation du spectacle, est séduit : « Alain Choquette est de ces personnes qui vous fascinent en un instant. Son parcours est captivant, son esprit sagace fait tout le temps mouche, sa facétie vous met du baume au cœur ! D’un petit rien, il peut tout faire : d’une carte il fait naître l’étonnement ; d’un bout de nappe il fait naître une larme ; d’une seule seconde il fait naître le temps suspendu. Alain Choquette, c’est la magie délivrée avec humour, contée en poésie, partagée au plus près de son public. »
alainchoquette.ca

 

« Drôle et poétique » Le Figaroscope

« Renversant ! » Europe 1

« C’est quoi son truc ? » Le Parisien

« Muni d’un jeu de cartes et d’un charme irrésistible, il défie l’intelligence des spectateurs les plus cartésiens ou suspicieux. L’interactivité avec la salle est d’ailleurs immédiate. » TÉLÉRAMA

Alain Choquette : artiste, co-écriture

Bertrand Petit : mise en scène

Ludovic-Alexandre Vidal : co-écriture et adaptation

Théâtre de la Gaîté-Montparnasse : production

 

Productions : Créa Diffusion

Réservez

Cie Carna

20/01/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

« Le paradis des autres »

Pour ce nouveau projet, nous nous attacherons à la thématique des « croyances ». Nous désirons mettre en corps ce qui touche à l’intime, à l’inexpliqué voire à l’inavouable. Nous traiterons, entre autres, de religion, de filiation, de superstition et aussi d’esprit critique… De quelle manière nous nous comportons face aux choses que l’on ne comprend pas ? Comment comblons-nous ce « vide »? Quels sont les mécanismes d’adhésion à une idée, à un groupe, à une religion ou à une secte, et qu’est ce qui pousse une personne à s’engager ? Quels enjeux cela implique en termes de pouvoir et de contrôle social ?

Nous nous attacherons sur cette création à « croiser » des parcours de vie différents pour en dégager les similitudes et tenter de faire résonner (raisonner) une question dans l’esprit du spectateur: En quoi croyons-nous ?

www.carna.fr

 

Vous avez découvert le spectacle « Terrain d’entente » lors de l’ouverture de saison.

Aux Sarabandes en juin, vous avez vu la déambulation réalisée avec les enfants de l’association Danse et Culture.

Ces deux actions ont été menées sous la houlette de la Cie Carna, dans le cadre de la collaboration que nous menons avec La Canopée à Ruffec et Les Carmes à La Rochefoucault.

Cette collaboration que nous inscrivons dans une démarche commune d’accueil et d’accompagnement de compagnies régionales est soutenue par la DRAC Nouvelle Aquitaine.

Cette initiative s’inscrit dans notre volonté partagée de développer une idée simple dans cette époque troublée, nous devons revenir à l’essentiel : L’hospitalité et la bienveillance envers autrui.

Dans la continuité de ces actions, ce soir vous allez découvrir la nouvelle création de la Cie Carna : « Le paradis des autres »

Réservez

Les Évènements

27/01/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Centre Dramatique National de Nancy

Avec Romane Borhinger

 

Partant d’un événement terroriste imaginaire, la pièce de David Greig tourne autour d’une simple question : pourquoi ? Les Événements raconte l’histoire de Claire, honnête, généreuse pasteur de gauche qui dirige une chorale en milieu communautaire. Elle vit, un jour, un drame terrible : un jeune homme qu’elle connaissait vaguement tire sur ceux « qui ne sont pas d’ici » pour tenter de s’affirmer dans la société. La pièce n’est pas un biopic sur ce genre d’événements tragiques, elle suit le personnage de Claire dans ses efforts pour comprendre comment quelqu’un peut commettre un acte aussi effroyable et se concentre sur la réaction des communautés face à cette agression, et à la difficulté de continuer à vivre ensuite.

Cette pièce audacieuse de David Greig explore notre désir destructeur de sonder l’insondable né du besoin de tourner et retourner ce genre d’événements pour essayer de les comprendre. Le meilleur forum pour ces efforts de compréhension reste l’espace public et commun du théâtre.

www.theatre-manufacture.fr

“Sans facilité ni malhonnêteté, l’art de David Greig affirme que même une humanité brisée, perdue, peut se réparer et continuer à chanter” The Times

“Spirituelle sans être désinvolte, sage sans être sentencieuse, provocante sans être agressive, c’est sans doute le texte le plus important que David Greig ait jamais écrit.” The Daily Telegraph

« Romane Bohringer est comme toujours bouleversante de spontanéité et de naturel. » Scène web

 

 

De David Greig

Ramin Gray : mise en scène

John Browne : musiques

Avec Romane Bohringer et Antoine Reinartz

Pierre-Emmanuel Kuntz (piano)

Et la participation de Yves Storper / François Picard (en alternance)

Et La Chorale de Sylvie Matta

Dominique Hollier : traduction

Production le C.d.N. de Nancy

 

« Un moment avec une grande comédienne et actrice, Romane Borhinger, pour mieux comprendre le monde qui nous entoure. Romane comme Richard est immense. Ne rater pas cette pièce exceptionnelle. «  Joël

Réservez

Fred Tousch

02/02/2018 - 20:30
Salle des fêtes
Le bourg - 16 140 MONS
En savoir plus

Maitre Fendard est un avocat spécialisé dans les affaires à caractère iconoclaste et surréaliste. Accompagné de Ménardeau son fidèle greffier musicien il nous narre et chante son plus beau procès : l’affaire du château de sable !
« On a volé le château de sable » Pâques avril 2007, la famille Bellemarre, famille en voie de recomposition, se retrouve au bord de la mer pour tenter de resserrer ses liens. Dans l’après-midi, sous l’impulsion du petit Benoît, quatre ans et demi, ils construisent ensemble un magnifique et somptueux château de sable. Ils s’investissent tellement que petit à petit leurs liens se resserrent et que l’espoir de voir les dissensions familiales disparaitre renait. Le soir venu ils se promettent de continuer l’œuvre inachevée, et ce, dès potron-minet. Le lendemain matin en se rendant sur les lieux ils découvrent avec stupeur et effarement que le château à disparu ! « Je ne vois qu’une chose à faire, s’exclame alors oncle Bertrand. Il faut faire appel au seul homme capable de nous défendre, à ce héros des temps modernes qui, grâce à des méthodes hors du commun et à sa sensibilité légendaire, son tact, son talent oratoire et ses méthodes juridictionnelles pétries de bon sens et d’opiniâtreté… saura nous sortir du guêpier, j’ai nommé… ». Et toute la famille de répondre en chœur : « Maître Fendard ! ».

 

 

www.lenomdutitre.com

 

 

Auteur : Fred Tousch, François Rollin
Artistes : Fred Tousch, Laurent Mollat
Metteur en scène : François Rollin

 

« Une pièce loufoque et décalée » Radio VL

 

Réservez

« Opéra pour sèche-cheveux »

10/02/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Opéra pour sèche-cheveux se veut léger et profond, bien huilé mais grinçant quand même, limpide quoi que troublant, intellectuel et parfois primitif, sincèrement malhonnête, reposant et explosif, sublime et con… Il vous fera repenser vos certitudes, oublier vos habitudes, noter les similitudes, comprendre votre solitude, calmer vos inquiétudes, reconsidérer votre attitude, calculer la longitude et reprendre vos études.

À travers une manipulation significative d’objets insignifiants et un théâtre hormonal, la compagnie Blizzard Concept nous offre à investir son monde où plus aucun objet n’est sous utilisé. Toute loi scientifique est réinventée au service du cirque, de l’exploit et la magie intervient lorsque le rationnel s’essouffle.

www.cieblizzardconcept.com

 

« Antoine Terrieux et Julien Mandier ont l’imagination échevelée et l’humour pas à sec. » Télérama

« Un spectacle complétement déjanté, loufoque et drôle ! » Que faire à Paris

« Un burlesque d’une rare efficacité, à la fois astucieux et terriblement décoiffant ! » Lemon Mag

 

 

De et par Antoine Terrieux et Julien Mandier
Régie lumière : Margot Falletty et Jérémie Chevalier
Création lumière : Margot Falletty et Alrik Reynaud
Regard extérieur : Sylvain Cousin

 

Production : Zoë Puchot

Réservez

« Les filles aux mains jaunes »

17/02/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus
  1. Julie, Rose, Jeanne et Louise travaillent dans une usine d’armement. On les appelle les filles aux mains jaunes car la manipulation quotidienne des substances explosives colore durablement leurs mains et leurs cheveux. Elles ont, toutes les quatre, un mari, un frère, des enfants sur le front, une famille à nourrir « sans homme à la maison ». Et pour certaines : des rêves d’émancipation… Dans l’enfer de l’arsenal, empoisonnées chaque jour par cette poudre jaune qui ne part plus à la toilette, payées deux fois moins que les hommes, elles font la connaissance de leur destin d’ouvrières. Une plongée dans la grande Histoire, celle de 14-18. Pas celle des tranchées, ni celle des poilus, mais celle des petites abeilles courageuses de l’arrière…

www.dynamotheatre.net

«Quand la violence du contexte se heurte à une mise en scène si délicate et à des comédiennes si poignantes, l’émotion pure surgit.» La Libre Belgique

« La mise en scène et la direction des comédiennes
sont prodigieusement intelligentes.» La Théâtrothèque

«Cette création est un petit bijou,
une ode au courage de ces femmes.» Vaucluse Matin

« (…) Autour d’une condition très souvent passée sous silence, un texte, très émouvant, aux accents de vérité, dans la tradition d’un théâtre social réussi, et quatre beaux portraits de femmes qui nous apprennent à les aimer pour toutes ces valeurs que les hommes, trop souvent, négligent. » Gilles Boulan (comité de lecture du PantaThéâtre, Caen)

Michel Bellier : texte

Joëlle Cattino : mise en scène

Jean Luc Martinez : lumières & scénographie

Avec :

Valérie Bauchau (Rose)

Céline Delbecq (Louise)

Anne Sylvain (Jeanne)

Blanche Van Hyfte (Julie)

 

Nous avons adoré cette pièce comme nous avions adoré « A mon âge, je me cache encore ;.. ».

Il y a tout, un texte superbe, de magnifiques comédiennes, une mise en scène subtile, des éclairages très juste, le tout pour une page de l’histoire ignorée mais qui aujourd’hui, à l’heure où les droits des femmes sont souvent remis en cause, résonne particulièrement. Superbe. Joël

 

Réservez

Russian Classic Ballet

22/02/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

« Giselle » représente l’apothéose du ballet romantique, considéré comme l’un des plus beaux joyaux du répertoire. Créé en 1841, son succès fut immédiat. « Giselle » aborde tous les thèmes du romantisme : couleur locale et pastorale amoureuse qui s’achève en tragédie, irruption d’un monde fantastique et rédemption par la force de l’amour.

L’histoire est celle d’une jeune paysanne, Giselle, amoureuse d’Albrecht pour qui elle danse éperdument. Mais en apprenant la trahison d’Albrecht, fiancé à la princesse Bathilde, Giselle perd la raison et se meurt. Condamné par Myrtha, la reine des Wilis – fantômes des jeunes filles mortes avant leurs noces – à danser jusqu’à en perdre la vie, Albrecht ne sera sauvé que par l’intervention de Giselle et du jour naissant entraînant la fuite des Wilis.

Le rôle-titre de « Giselle » est l’un des plus difficiles du répertoire, exigeant de l’interprète, outre une maîtrise technique irréprochable, des qualités d’expression dramatique passant de la joie de vivre au désespoir, puis à la folie et à la passion.

Chorégraphie tout à fait surprenante pour l’époque, elle frappe le public par la solidité de sa structure aussi bien dans les grands tableaux du corps de ballet que dans les soli.

Les 40 artistes du Ballet de Kiev mettent toute leur virtuosité au service de ce chef d’œuvre, touchant et merveilleux.

 

 

np-spectacles.com

 

Auteur : A. Adam
Artistes : Ballet Opéra National de Kiev
Metteur en scène et/ou chorégraphe : Marius Petipa

 

Réservez

Juliette

03/03/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

On a parfois voulu résumer Juliette à une question d’époque ou à une affaire de casting. On a beaucoup écrit çà et là qu’elle incarnait une éternité intemporelle de la chanson française …

Mais quand vient le moment de dessiner un bilan parce qu’arrive un anniversaire symbolique – trente ans de carrière, c’est imposant –, on réalise qu’il s’agit surtout de bien autre chose…

Une artiste qui n’a cessé de se montrer différente, y compris avec des émissions de radio, des lectures au théâtre, des apparitions au cinéma, des mises en scène de confrères aimés.

Et, au bout du compte, une œuvre torrentueuse, exigeante, instinctive, aussi généreuse que gourmande, aussi intelligente que folle.

Un peu plus de texte, présentation de son univers

 

juliettenour.com

 

Juliette : chant, piano

Franck Steckar : percussions, accordéon, trompette, clavier, piano

Philippe Brohet : flûte, clarinettes, trompette

Bruno Grare : percussions, tuba

Christophe Devilliers : contrebasse, trombone

+ Google Agenda

Réservez

Sanseverino

09/03/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Inspiré par la musique tsigane, le jazz manouche et les musiques électriques des années 40 et 50 de Django à Zappa, Sanseverino fait depuis 20 ans des propositions à la fois loufoques et virtuoses, à l’image de son dernier spectacle Papillon, « karaoké littéraire » racontant les évasions à répétition d’un bagnard de Cayenne sur des airs bluegrass. La recette est simple : un chapitre, une chanson ! Sanseverino commence son récit en 1931, au procès d’assises au cours duquel l’accusé Papillon est envoyé au bagne, et le termine en 1944 lorsqu’il réussit sa dernière évasion. « J’ai écrit l’album dans l’ordre du livre et il s’écoute donc dans l’ordre de composition. Au départ, je savais seulement quel son je voulais entendre. »

Passant du swing manouche au rock et au blues avec aisance, il couvre à travers ses albums des décennies de musique et d’influences, toujours avec virtuosité et justesse.

 

www.sanseverino.fr

 

Réservez

Les fouteurs de joie

16/03/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Les Fouteurs de joie

« Des étoiles et des idiots »

 

Les Fouteurs de Joie, c’est pas les Rolling Stones, c’est pas non plus Metallica, ça non, ni même Jean-Pierre Marielle ou Dalida. C’est juste 5 garçons dans le vent, entre lions enragés et primates chantants. 5 garçons poly-instrumentistes aux chansons spectaculaires qui ont mené « la belle vie » avec leur dernier spectacle sur plus de 200 dates. En boys band atypique, romantico-burlesque, après les avoir accueillis en résidence en mai 2016, ils reviennent, avec entrain et bonne humeur, nous présenter leur dernière création archi rodée (qui a fait un tabac en Avignon 2016) et nous ouvrir les portes de leur piste aux étoiles.

L’humanité des Fouteurs de Joie dépasse le strict cadre de leurs chansons. Ce qu’ils trimballent avec eux, c’est d’abord quinze ans d’amitié et de connivence. Ensemble, ils composent, ensemble ils chantent, ensemble ils changent le monde.

www.fouteursdejoie.fr

 

« Vite ! Un théâtre ! De la lumière ! Capturons-les, ces lions enragés, primates chantants, clowns récidivistes. Ce n’est pas un concert que les Fouteurs de Joie proposent, c’est une expérience. Dynamique. Tendre. Ephémère. Une expérience de l’instant, celle de la JOIE ! La joie… »

Christophe Dorémus : contrebasse, guitare, chœur

Nicolas Ducron : accordéon, clarinette, saxophone

Alexandre Leauthaud : accordéon, chœur

Laurent Madiot : guitare, ukulélé, tuba, chant

Tom Poisson : guitare, banjo, chant

 

« Oui, les « Fouteurs » sont définitivement (imbéciles)-heureux d’être réunis tous les cinq, après plus de 700 concerts, mais qu’est-ce que l’on est heureux de les retrouver chez nous.

Encore un super moment d ‘émotion à partager ensemble. Nous avons adoré ! Joël

 

Réservez

Le Schlemil théâtre

24/03/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Dans la rassurante chaleur d’un vieux grenier, deux fantômes arrivent d’on ne sait où pour rendre une éphémère visite à cet étrange monde des vivants. Ils se cherchent, se trouvent, se courent après et se jouent l’un de l’autre, avec moquerie et tendresse.

1h15 durant, on suit la folle nuit d’un couple de personnages à travers leurs rêves et leurs cauchemars. Quelque part entre Buster Keaton, les Enfants Terribles de Cocteau, et Little Nemo, du dessinateur Windsor McCay, ils évoluent avec légèreté dans un univers onirique et ironique en incessante métamorphose.

www.shlemiltheatre.com

« Du grand art distillé par ces élèves et disciples du mime Marceau. A voir absolument. » La Provence
« Enchainant les tableaux insolites, mêlant la poésie, la cruauté et le rire, les deux clowns ouvrent la porte de l’enfance, trifouillant au plus profond de l’âme humaine. Les corps se disloquent, s’effacent et se débattent face à des objets animés qui se rebellent. Suggérant l’absurdité et la futilité de nos existences dans un songe à demi-éveillé, les personnages se cherchent et se trouvent avec beaucoup de tendresse et un brin de cynisme.
Terriblement drôle, surprenant, inventif et émouvant, ce troublant voyage au plus près des vivants ne vous laissera pas indemnes. » Toutelaculture.com

Cécile Roussat & Julien Lubek : conception, mise en scène et interprétation

Aurélie Lepoutre : manipulation et régie plateau

Matthieu Ply : montage son

Cyprien Rességuier : régie lumière et son
Production Shlemil Théâtre

Coproduction Les Théâtres Charenton Saint-Maurice (94)

 

Après avoir accueilli Cécile et Julien du Shlemil avec« Les âmes nocturnes » en décembre 2013, puis les avoir ré-accueilli en résidence sur la saison 2015 / 2016, nous allons découvrir leur nouveau spectacle.

C’est juste un bijou de trouvailles, d’astuces, de magies, du clown comme on l’aime. Un spectacle ou la tendresse, la poèsie, l’humour s’entremêle pour notre plus grand bonheur. Joël

 

Réservez

Pierre Palmade

28/03/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Il a fait de la télévision, de la scène, du théâtre de boulevard, de grand standing et du cabaret, du cinéma et des shows à plusieurs. Il débutait à vingt ans dans La Classe avec Fabrice et toute la bande. Il a détrôné toutes les valeurs sûres du one-man-show avec huit spectacles solos, en complicité avec Sylvie Joly, Muriel Robin ou Michèle Laroque. Il a cousu des rôles sur mesure, fondé sa troupe rien qu’à lui. Il a eu plusieurs vies et autant de grands écarts. Il revient aujourd’hui à la source de son art, à son amour de la scène en solitaire, à ses figures d’ébahis, de naïfs magnifiques ou de patriarches à mauvaise foi bétonnée. Avec ses hanches qui se cassent, ses coups d’épaules, sa tête d’enfant, moineau tombé de haut, il reste abasourdi face aux absurdités de la vie. Buster Keaton de la parole, il accumule catastrophes et rires en cascades. © Pierre Notte

 

Seul en scène de et avec Pierre Palmade

Mise en scène Benjamin Guillard

 

Ki M’AIME ME SUIVE Productions

 

Réservez

Robert Charlebois

03/04/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Le chanteur français Alain Bashung a dit de lui qu’il fut un des premiers à introduire l’ironie dans la chanson québécoise, sur des airs de rock, de blues et de country. Auteur-compositeur, musicien interprète québécois, Robert Charlebois est devenu en 50 ans de carrière une figure emblématique de la chanson francophone. Tout au long de sa carrière il a reçu de nombreux prix et distinctions qui témoignent de la reconnaissance de ses pairs et de la qualité de ses milliers de spectacles et de sa vingtaine d’albums. Il remonte sur scène pour un concert acoustique et intimiste accompagné de cinq musiciens pour reprendre ses plus grands classiques.

Charlebois, une icône à la voix unique !Un très grand de la scène mondiale

 

« Un concentré d’énergie sur lequel les années semblent ne pas avoir prise. Tant qu’on ne l’a pas vu sur scène, on n’imagine pas. Aussi rock’n’roll que charmeur. » Télérama

« Un régal sur scène » Le Parisien

« Bondissant, drôle, ivre d’une énergie qu’il dilapide à tout va, pitre et rocker tour à tour, Robert Charlebois fête 50 ans de chansons » Le Monde

« Véritable boule d’énergie, Charlebois joue avec son micro autant qu’avec les mots et passe du piano à la guitare avec une aisance déconcertante » Le Figaro

www.robertcharlebois.com

 

Tournée Book Your show

 

Réservez

Volo + Amélie les crayons

06/04/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Amélie-les-crayons ne fait pas des concerts : elle fait des spectacles. Mille Ponts est un spectacle sur le lien, la filiation, le fil invisible qui relie chaque vie sur ce monde. Lumineux, enjoué, rythmé, percussif, virevoltant, comme un bal extraordinaire où les danseurs, connectés par le pas, ne font plus qu’un, on y retrouvera toute une ribambelle de nouveaux morceaux ainsi que les plus anciens sous de nouvelles formes. Entourée de deux magnifiques musiciens multi-intrumentistes, Amélie est toujours aussi belle, son tour de chant aussi enlevé.

On retrouve là sa marque de fabrique, un univers musical original et inventif, des textes où la poésie flirte avec la tendresse mais aussi un engagement certain, une mise en scène précise, des lumières aérienne et une générosité jamais démentie. Ecouter Amélie les crayons c’est aussi doux que de sucer un sucre d’orge.

www.amelielescrayons.com

ARTICLE de presse

Amélie-les-crayons : écriture et composition

Fred Radix : mise en scène

Accompagnée d’Olivier Longre et Quentin Allemand

Clodine Tardy : mise en lumière

 

Label Neomme

 

10 ans de complicité et un 5ème album! Nous retrouvons Volo, accompagnés de leur camarade de toujours Hugo Barbet dans une formule simple et évidente comme un clin d’oeil à leur début, les frangins Frédo et Olive, présente un florilège de chansons dans des versions épurées et mélodiques tout en guitare voix.

On vit des choses, des grandes, des petites, des marrantes, des touchantes, des surprenantes…plein de choses. On s’en rappelle en riant, en soupirant, en échangeant. On essaie parfois de les oublier, souvent on les réinvente. Volo nous chante ces moments, leur cisèle des mélodies et les rend inoubliables, quels qu’ils soient. Leurs 2 guitares riches et complémentaires, glissent d’un univers à l’autre, aussi à l’aise dans la ballade-volo, que dans le funk-volo, le rap-volo… le volo-volo. Leurs paroles parcourent les cafés, le métro, les toits, les seins d’une contrôleuse, la télé, le pape…plein de gens, de moments, d’événements, drôles ou pas. C’est un immense plaisirs que de retrouvés ces deux frangins.

http://volo.fr/

« A eux deux, ils savent nous plonger dans une écriture flirtant avec Brassens en pointant les maux de notre société » Francofans

 

Frédéric Volovitch, Guitare Nylon.

Olivier Volovitch, Guitare Nylon. 

Hugo Barbet, Folk et Guitare électrique.

Blue Line Production

 

Réservez

Les Ogres de Barback

27/04/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Ils ont osé ! Depuis plusieurs années, les deux formations se tournaient autour, se guettaient, se frôlaient, s’invitaient régulièrement, que ce soit sur leurs albums respectifs ou sur scène. Cela fait maintenant plus de vingt ans que les Ogres de Barback défendent, sans aucune concession à « l’air du temps », leur conception de la chanson française : décloisonnée et ouverte sur le monde, qu’elle se fasse « classique » ou métissée, acoustique ou électrique, clin d’œil aux glorieux anciens ou directement en prise avec les sonorités du nouveau millénaire, poétique ou survoltée, amoureuse ou contestataire, pour les petits ou pour les grands ou pour les deux à la fois… Guillaume Lopez et Cyrille Brotto écument quant à eux, tous les parquets folks d’Europe depuis plus de quinze ans, amenant avec eux leurs sonorités méditerranéennes, leurs grooves enracinés, leurs musiques de transe, leurs instruments traditionnels et leurs chants en français, occitan ou espagnol, qui parfois se font polyphoniques.

Il ne s’agit pas de la fusion de deux entités en une troisième. Les Ogres deviennent pour l’occasion un sextet de bal tandis que le duo Brotto Lopez se fait chanteur de poètes. Places inversées, jeux de rôles, confusion pour interaction : scottishs, polkas ou rondes du Quercy se promènent dans une Rue de Panam, alors qu’Allain Leprest se chante en occitan…

 

L’idée est d’inviter le public à un voyage inédit sur des territoires à défricher, quelque part entre sonorités traditionnelles et musiques actuelles, entre bal folk et chanson française, entre ancrage sudiste et accent parigot, entre cornemuse des Landes de Gascogne et instruments rock… Quelque part où le regard porte loin.

 

www.lesogres.com

 

LES OGRES DE BARBACK

Alice Burguière : violoncelle, contrebasse, trombone, guitare, basse, scie musicale, chant…

Mathilde Burguière : piano, tuba, soubassophone, flûte, accordéon, graille, chant…

Fred Burguière : chant, guitares, accordéon, trombone…

Sam Burguière : guitares, trompette, violon, bugle, programmations…

Réservez

Cie Jupon

29/04/2018 - 17:00
Centre de loisirs
Le bourg - 16170 Genac
En savoir plus

Deux solitudes, deux êtres instables confrontés à leurs peurs : peur du vide, de la solitude, de l’ennui, de la mort… La présence de l’autre apparaît alors comme une échappatoire. Mais cette proximité devient aussi pesante. De cette dualité naîtra la complémentarité. A la rencontre de deux forces qui s’opposent, il existe un point d’équilibre, fragile, instable et nécessaire. Au centre de cette dynamique, le mât chinois : ancrage au cœur du cyclone, échelle symbolisant l’aspiration à aller plus haut et plus loin. C’est une invitation à regarder ENSEMBLE.

Comme deux gosses ou deux potes, Ils se cherchent, se défient, se chamaillent, s’amusent ou s’enlacent. Ce combat où se mêlent les corps acrobatiques fascine par son intensité et ambiguïté. Dans ce duo de cirque, la difficulté d’être ensemble est dépassée par l’impossibilité d’être sans l’autre.

 

http://www.ay-roop.com

 

« Est-ce un jeu entre deux enfants, deux amis, deux adultes ? Chaque spectateur aura sa propre lecture de cette joute où se mêlent danse et acrobatie, humour, tendresse et piquant. » Ouest France

Julien Scholl : auteur, interprète

Jérôme Pont : auteur, interprète

Marine Mane : mise en scène

 Ay Roop Production

 

Nous avons, vu, nous avons adoré, ces deux là nous ont embarqué dans un univers, mélange de tendresse et de rudesse fait de poèsie, d’amour et de haine, de chamaillerie comme d’impossibilité d’être sans l’autre. Nous en sommes sorti bouleversés, envoutés, des larmes de bonheur aux coins des yeux. Joël

Réservez

Renegades Stell Orchestra

11/05/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Fermez les yeux : vous croyez entendre un orchestre symphonique. Maintenant, un orgue Hammond. Ici, une section de cuivres et là des nappes de synthé ou un solo de sax. Rien de tout cela en fait, et c’est bien là le tour de force.

Groupe mythique des Antilles, le Renegades Steel Band Orchestra est reconnu dans le monde entier depuis plus de 30 ans. Ces 16 virtuoses ont conçu, en martelant de simples fonds de tonneaux – les pans -, une véritable philharmonie tropicale et vibrante qui transcende les genres, capable d’aller du classique au reggae, en passant par le calypso national
Un philharmonique de bassines et bidons. Lancés dans un grandiose enchevêtrement musical, les funambules du Renegades Steel Band interprètent leurs parties avec une virtuosité qui laisse pantois, leurs bidons métalliques arrivant à imiter n’importe quel instrument. Virtuoses, inventifs et communicatifs, les Renegades apparaissent aujourd’hui comme le steel band le plus primé de Trinidad.

C’est juste énorme d’accueillir le Renegades, cela fait 20 ans que je le voulais, les circonstances nous le permettent… Ne les louper pas. ! C’est une expèrience musicale unique. Joël

Run Productions

 

Réservez

Looking for Alceste

19/05/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Un soir d’anniversaire, un quarantenaire semble soudain découvrir le monde qui l’entoure. Trouvant dans le personnage d’Alceste son double fantasmé, happé par la colère et la critique de la comédie humaine, il éprouve lui aussi la tentation de fuir « l’approche des humains ». Mais fuir n’est-il pas un abandon, une désertion, une lâcheté ? Au contraire, la fuite hors du monde, l’isolement personnel, le retrait sont-ils des réponses politiques à la perte des idéologies collectives ? De multiples rencontres avec des hommes et des femmes ayant choisi le retrait sous de nombreuses formes, viendront alimenter sa quête et lui faire mesurer toute la difficulté d’allier son besoin de Vérité à la contrainte de vivre en société.

Le spectateur voit se dessiner devant lui le parcours d’un homme qui relate son enquête, la vit, la revit, commente, incarne, dans une scénographie ou la lumière joue sur l’illusion des images jusqu’à la recherche finale du Lieu Idéal.

www.lavoligenicolasbonneau.fr

 

« Protéiforme, singulier, surprenant, Looking for Alceste est un plaisir autant visuel qu’auditif, tout autant finement caustique qu’irrévérencieux par moments. Ca réveille les papilles des littéraires, fait vibrer les misanthropes en herbe, conforte les désillusionnés tout en leur donnant envie, comme aux autres, de continuer de chercher en l’humanité de quoi rêver. A ne pas rater ! » Théâtr’elle

 

« Nicolas Bonneau revisite avec verve et gravité Le Misanthrope de Molière usant d’un humour grinçant soutenu par une musique de grande profondeur. » Artistikrezo

 

Nicolas Bonneau : conception

Nicolas Bonneau, Fannytastic et Juliette Divry : interprétation

Fannytastic et Juliette Divry : composition musicale

Cécile Arthus et Camille Behr : collaboration à la mise en scène et à l’écriture

Hervé Bontemps : création lumière

Blandine Vieillot : scénographie

 

C’est la première fois que nous programmons Nicolas bonneau, mais sans doute pas la dernière car outre une série de spectacles superbes qui égrennent sa carrière, nous nous engageons avec lui dans une relation au long cour et j’avoue que l’homme tout comme son engagement et sa gentillesse me touche profondément. Ne rater pas se petit bijoux. Joël

 

Réservez

La nuit juste avant les forêts

25/05/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Il y a la pluie, les fringues mouillées, la chambre, les cons d’en bas, l’usine, le général du Nicaragua, la pute du 4ème, le syndicat international, la petite blonde pas trop bouclée et cette saloperie de quartier… Entre chien et loup, dans cette lumière-appât de crépuscule, un homme virevolte et soliloque, sans un argent en poche, apparaissant et disparaissant au coin de la rue… Il y a aussi ce type d’on ne sait où, fringué en général d’opérette, qui fait vibrer armant les cordes de sa basse électrique, qui accompagne comme un murmure, jalonne comme un cri, n’en finit pas de perturber ce vagabondage dans cette sorte de ville.

« La Nuit juste avant les forêts » est l’un des plus beaux monologues du répertoire contemporain. Ce texte brut, poétique, ironique et écorché, écrit en 1977, conserve une actualité déconcertante, en résonance avec cette certaine atmosphère, où l’on questionne l’identité par le biais du rejet et de la haine.

www.melando.org

 

« Captivant, désorientant, étonnant, (l’artiste) arrive à entraîner le public dans son parcours imprévisible. » La voix du Nord

 

« Du théâtre comme on l’aime, impur, obscène, et dérangeant. » Théâtre du blog

 

Félicien Graugnard : comédien

Patrice De Benedetti : comédien et bassiste

Didier Taudière : mise en scène

 

C’est bien simple, j’ai adoré ce spectacle. Le comédien est exceptionnel, le général juste au possible, d’ailleurs vous le connaissez puisqu’il joue « Jean, solo pour un monument aux morts » que nous avons présenté aux sarabandes à Rouillac et le texte résonne tout à fait particulièrement en ces temps troublés ou chacun cherche sa voie.

Une mise en valeur excessivement juste de ce texte remarquable. Merci Messieurs de cette grandeur. Joël

 

Réservez