Chargement en cours

Fellag

22/03/2019 - 20:30 à 23:30
Centre culturel Le Vingt Sept
139 Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Pour achever une longue boucle entamée avec Djurdjurassique Bled (1995), j'ai intitulé mon nouveau spectacle Bled Runner. Il sera constitué de textes puisés dans la matière de tous les spectacles que j'ai écrits pour la scène depuis maintenant vingt ans : Djurdjurassique bled, Un bateau pour l'Australie, Le dernier chameau, Tous les Algériens sont des mécaniciens, Petits chocs des civilisations... 
Bled Runner sera donc une sorte de best of, mais pas comme on l'entend habituellement. L'idée ne sera pas de présenter de manière linéaire les meilleurs morceaux de chacun des spectacles, mais d'organiser un voyage labyrinthique à travers toutes ces œuvres pour en cueillir les sujets les plus signifiants, les plus marquants, pour ensuite les mêler, les réinventer avec le regard d'aujourd'hui afin de créer un spectacle nouveau.

Les rapports entre l’Algérie et la France sont si tendus, si délicats que seul l’humour peut les caresser sans se brûler les doigts. Ce spectacle, ce sont les retrouvailles heureuses de « deux » publics qui dialoguent à travers des histoires poussées aux extrêmes de leur absurdité.

C’est une belle façon de laver le mauvais sang qui irrigue les veines de ces 2 pays.

Un spectacle jubilatoire qui redonne espoir.

 

www.arts-spectacles-prod.com

 

“Avec un humour dénué de tout manichéisme, Fellag porte un regard à la fois incisif et plein d'humanité sur ses concitoyens et sur nous, les Français. Un message plus que jamais indispensable.” 
Télérama Sortir

 

“Fellag fait du bien. Tout est à l'avenant, irrésistible. Et beaucoup trop court tant c'est savoureux.” 
Le Parisien

 

“Et si Algériens et Français parlaient le Fellag ? Le public se régale littéralement à retrouver, recréer, enfiler, sans temps morts, des morceaux de bravoure que Fellag joue comme s’il improvisait à l’instant.” 
L'Humanité

 

Interprète et auteur : Fellag

Mise en scène : Marianne Epin

Arts et Spectacles production

Réservez

Laurent Martin

24/03/2019 - 17:00 à 19:30
Centre culturel Le Vingt Sept
139 Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Après des études pianistiques à Troyes puis au conservatoire national supérieur de musique de Paris, il se distingue dans plusieurs concours internationaux en Espagne et en Italie. Il entame une carrière de soliste et de chambriste en 1977. Aujourd’hui, il est reconnu comme le principal défenseur et spécialiste des compositeurs romantiques français méconnus, et sa discographie qui dépasse les 41 enregistrements, fait la part belle aux premières mondiales. Il a été approché par le Palazzetto BruZane de Venise qui l’engage chaque année avec le Quatuor Satie. La première gravure de Quintette d’Alexis de Castillon lui a valu un Diapason d’or. Laurent Martin continue d’exhumer les œuvres magnifiques de compositeurs.

Au programme, des reprises du célèbre Frédéric Chopin avec notamment Fantaisie-Impromptu opus 66 ou la Valse opus 64 No2 et de Mel Bonis avec L’ange gardien ou Romance sans paroles.

 

www.robertcasadesus.com

 

« Il joue Chopin avec une sonorité large, chantante, cuivrée, des basses profondes, nettes et en place ! » Diapason

« Il y avait longtemps que nous n'avions entendu un récital de cette qualité, finesse, précision, élégance des lignes mélodiques, sens des profondeurs, clarté maîtrisée, virtuosité au service de l'expression et non l'inverse comme si souvent. C'était vraiment remarquable, un moment véritablement privilégié. » Guy Ramona, fondateur du Festival de musique de La Chaise-Dieu

Réservez

Adieu Mr Haffmann

30/03/2019 - 20:30 à 23:00
Centre culturel Le Vingt Sept
139 Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

6 nominations aux Molières 2018

Nous sommes en 1942, en pleine occupation allemande. Le régime du Maréchal Pétain oblige les Juifs de France à porter l’étoile jaune et les soumet à des vexations qui leur rendent la vie impossible. Joseph Haffmann, bijoutier, propose à son employé non juif de lui céder sa boutique. Il lui demande de le cacher sur place en attendant des jours meilleurs. L’employé accepte mais, stérile et en manque d’enfant, il fait une étrange demande : Monsieur Haffmann ne pourrait-il pas faire un enfant à son épouse ?

Ce pourrait être scabreux, ce pourrait être manichéen, ce pourrait être ambigu, Daguerre évite tous ces pièges et construit un récit solide, inattendu, très humain, qui s’achève par une grande scène dont les éléments comiques et romanesques sont étincelants. Dans un décor gris, où se juxtaposent différents lieux, l’atmosphère de silence, de secret et de danger est fort bien mise en place. Ici, pas de complaisance émotionnelle et narcissique, pas de quatrième mur, pas de gestes ne servant à rien, pas d’onomatopées gratuites qui précèdent ou concluent les répliques. C’est une parole forte et vive qui circule à travers des comédiens puissants et généreux, qui transpirent le plaisir de transmettre cette histoire jusqu’au fond de la salle.

La tension est à son comble lors du repas avec Otto Abetz, et son épouse. Un repas auquel s’invite monsieur Haffmann, laissant augurer du pire, et qui offre à cette pièce un superbe final montrant le retour de l’espoir et de l’humanité. Une belle conclusion qui démontre toutes les facettes odieuses de la haine qui peut envahir l’être humain, souvent insidieusement. Un spectacle qui est comme un message contre la haine et la discrimination sous toutes ses formes, mais qui est également un signe d’espoir sur le pouvoir de l’humanité.

 

www.atelier-theatre-actuel.com

 

« Un véritable bijou de théâtre » Mondes Francophones

« L’intelligence et l’émotion sont au rendez-vous. » Figaroscope

« Une très belle création signée Jean-Philippe Daguerre. » Le Point

« Un succès qui mérite largement un Molière. » Le Journal du Dimanche

« Remarquable à tous points de vue. » Le Parisien

« Le spectacle est rondement mené, tout en cultivant pudeur et délicatesse. » Télérama

« Adieu Monsieur Haffmann, juste un bijou ! » Théâtral Magazine

 

Ecrit et mise en scène par Jean-Philippe Daguerre

Avec Charles Lelaure, Alexandre Bonstein, Julie Cavanna, Franck Desmedt ou Jean-Philippe Daguerre, Charlotte Matzneff

Atelier Théâtre Actuel

 

 

Réservez

Tiken Jah Fakoly

13/04/2019 - 20:30 à 23:30
Centre culturel Le Vingt Sept
139 Bd d'encamp - 16170 ROUILLAC
En savoir plus

Véritable étendard d’une jeunesse africaine dont il porte haut la soif de liberté et de changement, le héros du reggae moderne est aussi le haut-parleur de tout un continent. Auteur d’une discographie engagée, comme en attestent les titres de ses disques, il n’a cessé de mêler les lignes de la musique et du combat : le verbe comme une arme, les disques comme des brûlots. Originaire de Côte d’Ivoire, tombé dans la musique dès son plus jeune âge, Tiken Jah Fakoly a conquis son pays natal avant de se lancer dans une carrière internationale qui l’a conduit à collaborer avec les plus grands (Sly Dunbar et Robbie Shakespeare, Zebda, Steel Pulse, Bernard Lavilliers, Akon...). En l’espace de dix albums, il a édifié une œuvre sauvage, indomptable, un subtil mélange d’arrogance et de musique émaillée de déclarations fracassantes sur la politique internationale.

 

www.tikenjah.net

 

« Une fois sur scène, Tiken Jah Fakoly fait toujours preuve d'un charisme époustouflant. »

Sortir Grand Paris

Réservez