Chargement en cours

Les Ogres de Barback & Le Bal Brotto Lopez

27/04/2018 - 20:30
Centre culturel le Vingt sept
En savoir plus

Ils ont osé ! Depuis plusieurs années, les deux formations se tournaient autour, se guettaient, se frôlaient, s’invitaient régulièrement, que ce soit sur leurs albums respectifs ou sur scène. Cela fait maintenant plus de vingt ans que les Ogres de Barback défendent, sans aucune concession à « l’air du temps », leur conception de la chanson française : décloisonnée et ouverte sur le monde, qu’elle se fasse « classique » ou métissée, acoustique ou électrique, clin d’œil aux glorieux anciens ou directement en prise avec les sonorités du nouveau millénaire, poétique ou survoltée, amoureuse ou contestataire, pour les petits ou pour les grands ou pour les deux à la fois… Guillaume Lopez et Cyrille Brotto écument quant à eux, tous les parquets folks d’Europe depuis plus de quinze ans, amenant avec eux leurs sonorités méditerranéennes, leurs grooves enracinés, leurs musiques de transe, leurs instruments traditionnels et leurs chants en français, occitan ou espagnol, qui parfois se font polyphoniques.

Il ne s’agit pas de la fusion de deux entités en une troisième. Les Ogres deviennent pour l’occasion un sextet de bal tandis que le duo Brotto Lopez se fait chanteur de poètes. Places inversées, jeux de rôles, confusion pour interaction : scottishs, polkas ou rondes du Quercy se promènent dans une Rue de Panam, alors qu’Allain Leprest se chante en occitan…

 

L’idée est d’inviter le public à un voyage inédit sur des territoires à défricher, quelque part entre sonorités traditionnelles et musiques actuelles, entre bal folk et chanson française, entre ancrage sudiste et accent parigot, entre cornemuse des Landes de Gascogne et instruments rock… Quelque part où le regard porte loin.

 

www.lesogres.com

 

LES OGRES DE BARBACK

Alice Burguière : violoncelle, contrebasse, trombone, guitare, basse, scie musicale, chant…

Mathilde Burguière : piano, tuba, soubassophone, flûte, accordéon, graille, chant…

Fred Burguière : chant, guitares, accordéon, trombone…

Sam Burguière : guitares, trompette, violon, bugle, programmations…

Réservez

Cie Jupon

29/04/2018 - 17:00
Centre de loisirs
En savoir plus

Deux solitudes, deux êtres instables confrontés à leurs peurs : peur du vide, de la solitude, de l’ennui, de la mort… La présence de l’autre apparaît alors comme une échappatoire. Mais cette proximité devient aussi pesante. De cette dualité naîtra la complémentarité. A la rencontre de deux forces qui s’opposent, il existe un point d’équilibre, fragile, instable et nécessaire. Au centre de cette dynamique, le mât chinois : ancrage au cœur du cyclone, échelle symbolisant l’aspiration à aller plus haut et plus loin. C’est une invitation à regarder ENSEMBLE.

Comme deux gosses ou deux potes, Ils se cherchent, se défient, se chamaillent, s’amusent ou s’enlacent. Ce combat où se mêlent les corps acrobatiques fascine par son intensité et ambiguïté. Dans ce duo de cirque, la difficulté d’être ensemble est dépassée par l’impossibilité d’être sans l’autre.

 

http://www.ay-roop.com

 

« Est-ce un jeu entre deux enfants, deux amis, deux adultes ? Chaque spectateur aura sa propre lecture de cette joute où se mêlent danse et acrobatie, humour, tendresse et piquant. » Ouest France

Julien Scholl : auteur, interprète

Jérôme Pont : auteur, interprète

Marine Mane : mise en scène

 Ay Roop Production

 

Nous avons, vu, nous avons adoré, ces deux là nous ont embarqué dans un univers, mélange de tendresse et de rudesse fait de poèsie, d’amour et de haine, de chamaillerie comme d’impossibilité d’être sans l’autre. Nous en sommes sorti bouleversés, envoutés, des larmes de bonheur aux coins des yeux. Joël

Réservez

LA RUE KETANOU : 1998 - 2018

02/05/2018 - 20:30
Centre Culturel le Vingt Sept
En savoir plus

"On a tous les jours ou « toujours » vingt ans et ça fait vingt ans que ça dure !

Cette année on les fête dans une vingtaine de petits lieux de nos vingt ans, d'il y a vingt ans.


Il n’y aura peut être pas de place pour tout le monde mais tout le monde est le bienvenu. »

La Rue Kétanou

Réservez