Chargement en cours

Chris Esquerre

19/04/2019 - 20:30 à 23:30
Centre culturel Le Vingt Sept
En savoir plus

« Après mon premier seul-en-scène, je me suis aperçu que les gens continuaient à aller au théâtre… Ça m’a un peu chagriné, je me suis dit qu’il y avait quelque chose que je n’avais pas réussi. Je l’ai vécu comme un échec. J’ai donc conçu ce deuxième spectacle dans l’idée de divertir le public définitivement – ou au moins durablement. » Chris Esquerre

Sur rendez-vous est un spectacle imprévisible, alternant idées folles, absurdités et fantaisies, à l’image de Chris Esquerre.

 

chris.esquerre.free.fr

 

« Oscillant entre non-sens et loufoquerie, réalisme et absurdité, Chris Esquerre prouve à nouveau qu’il ne ressemble à aucun autre avec sa douce folie plutôt (d)étonnante dans l’univers formaté du « one man show. » Telerama

« Les divagations loufoques de Chris Esquerre n’en finissent plus de faire rire, tellement tout son discours est absurde. Le spectacle est à la fois drôle, déroutant, surprenant, inattendu. Il parvient à déclencher les rires tant l’absurdité est énorme, avec un sérieux qui fait douter le public sur sa santé mentale. »  Sud-Ouest

« Si l’action de Chris Esquerre sur l’organisme n’est pas cliniquement prouvée, son bijou de consultation suffira largement à guérir vos pertes de tonus passagères. » Paris Match

 

 

 

Réservez

David Sire | Nicolas Jules l Voix Z'actuelle

03/05/2019 - 20:00 à 23:30
Centre culturel Le Vingt Sept
En savoir plus

 

FRANCOFANS 15 ans déjà

 

Il y a 15 ans sortait le premier numéro de FrancoFans, un nouveau magazine national indépendant sur la scène francophone, créé par une douzaine de jeunes passionnés de chansons et édité entièrement dans le Rouillacais ! C'est le groupe Tryo rencontré durant les Sarabandes 2003 qui fit la première couverture de ce magazine dont Manu Eveno trouva le titre sur la nappe d'une table à la ferme des Bouchauds en nous regardant... FrancoFans.

Quinze ans après, FrancoFans est toujours là et vous convie à son anniversaire avec deux artistes qui représentent parfaitement la scène qu'il défend dans ses pages depuis sa création...

 

 

David Sire

« Avec »

 

« Avec »... Avec le présent indomptable. Avec des chansons écrites sur la peau du monde. Avec un poète échevelé de tendresse. Avec l’énigmatique Cerf Badin, clown blanc multicolore et guitariste redoutable. Avec un cirque invisible. Avec l’imprévisible. Avec l’audace. Avec la danse. Avec la transe. Avec nos animaux intérieurs. Avec nos loups, nos oiseaux, nos licornes. Avec un nœud papillon. Avec nos corps tambours. Avec nos rugissements. Avec nos vulnérabilités. Avec nos yeux écarquillés. Avec Jacques Prévert et Howard Buten. Avec la joie féroce de chevaucher la liberté. Avec des guitares et des pompes à vélo. Avec tout ce qui nous gonfle. Avec tout ce qui nous regonfle. Avec vivre debout. Avec la vie qui vaut le coup. Avec le courage de passer la frontière. Avec nos prières. Avec nos ornières. Avec la jubilation d’être inclassable. Avec ici et maintenant. Avec l’urgence de faire avec.

Concert protéiforme, rituel collectif, performance bourrée d’idées et de poésie, AVEC trace une généreuse échappée belle au pays de l’étonnement. Attention : c’est contagieux !

 

www.davidsire.com

 

Ce qui se dégage du ravissement esthétique des mélodies et de la virtuosité de la plume, c’est, en filigrane, ce rejet de l’individualisme et de la solitude. Un homme chantant l’urgence de la rencontre, de la solidarité, du partage, des sentiments. Le fond et la forme. Tout simplement magique. Francofans

 

Quelques coups de crayon, juste des mots, des mélodies, une voix et deux guitares. Pas besoin d’autre chose quand on a le pouvoir, d’une plume agile, de faire naître de ses rencontres de chaleureuses histoires. Chanteur « soigneur », de bien peu, David Sire sait donner beaucoup – Ouest-France

 

 

Conception : David Sire & Marina Tomé

Avec David Sire & Cerf Badin (Fred Bouchain, guitares)

Mise en scène : Marina Tomé

 

 

Nicolas Jules

 

La guitare de Nicolas Jules est électrique depuis 15 ans et ses airs de plus en plus allumés. La démarche est assurée et le verbe, en équilibre. Baroudeur décalé de la scène actuelle, dandy et doux dingue, il ne raconte pas d'histoires, il chante les émotions fortes. Une fine pluie de mots qui pénètre les os, mélodies sensuelles, rythmiques en coups de sang. 

 

https://www.nicolasjules.com/

 

"Ne vous fiez donc pas aux apparences : si on rit dans les spectacles de Nicolas Jules, c’est d’abord de plaisir. Le plaisir d’avoir rencontré́ un artiste précieux, hors des tendances et des modes"

Olivier Flandin / CUTUREBOX - FRANCE TELEVISION

 

"Il ne cède rien ni à la mode ni à la facilité"

Valérie Lehoux / TELERAMA

 

"Il est vivant et drôle, sait mettre en scène des émotions simples, sans tomber dans le pathos ; et surtout, phénomène rare, Nicolas Jules ne ressemble à personne"

Mourad Guichard / LIBERATION

 

 

 

Voix Z’actuelles

Plein feu sur les ateliers de voix et musiques actuelles avec Nathalie Aupy, Guillaume Desjentils, Luc Dollé, Boris Senon et leurs élèves. Les jeunes musiciens des classes de musiques actuelles jouent en concert live des reprises des années 60 à nos jours. Au programme : rock, rythm'n'blues, soul et funk…

 

 

Réservez

Thomas Chaussebourg - Ma Bête noir

24/05/2019 - 21:00 au 25/05/2019 - 21:00
Centre culturel Le Vingt Sept
En savoir plus

Un cheval et un homme en cage – Une volière géante, un canapé de cuir vieilli dans cette arène.

Danser, cet indicible qui nous lie à l’autre, nous fond dans l’autre sans jamais pouvoir s’y confondre, s’y dissoudre.

Danser le manque, sa brûlure, sa folie, le risque qu’il y a à aimer.

Un cheval nu, libre de ses mouvements, de sa fougue – son alter ego, son double, son fantasme, son obsession, sa bête noire … qu’il tente d’apprivoiser.

 

En 2010, Thomas Chaussebourg commence à répéter un projet qu’il mûrit depuis de longues années : explorer dans un spectacle la relation du danseur au cheval. Ma bête noire est le fruit d’un long travail de dressage sans selle ni enrênements avec son cheval War Zao, un frison étalon noir avec lequel il danse. Ce projet scelle également sa rencontre avec l’univers d’Alain Bashung dont les textes et la musique inspirent profondément le propos.

 

 

www.mabetenoire.fr

 

« Dans une volière géante, il danse, lutte, résiste. C’est un écorché vif qui aime jusqu’à la démesure. Ce n’est pas du cirque, pas de l’équitation non plus. Juste un spectacle peu ordinaire avec un danseur et une monture non dressée, sans selle ni mors. »  Télérama sortir

« L’homme ouvre un œil, se redresse pour un ballet sur canapé, va chercher l’animal en liberté, s’appuie contre ses flancs, l’agrippe, le course, l’enfourche, le défie…  »
La Stradda

Danse, chorégraphie & mise en scène Thomas Chaussebourg

Cheval War Zao

Regard extérieur Fafiole Palassio

Musique extraits de L’imprudence d’Alain Bashung

En étroite collaboration avec la fondation d’entreprise Martell

Réservez