Chargement en cours

QUARTIER LIBRE - Soirée de clôture : L’1CONSOLABLE + ARIEL ARIEL + DJ MARAKATOO

29/04/2017 - 19:00 à 23:45
En savoir plus

La Ville de Mérignac présente:

QUARTIER LIBRE (soirée de clôture) avec L'1CONSOLABLE + ARIEL ARIEL + DJ MARAKATOO

C'est une soirée placée sous le signe de l'éclectisme et de l'engagement qui annonce la clôture de Quartier Libre, le festival jeunesse dédié à la culture et aux sports. Ouverture des portes pour la projection et remise des prix de Free Time Video, le concours de courts-métrages sur le thème du cinéma engagé. La Ville de Mérignac et le Krakatoa s'allient pour vous proposer en suivant deux concerts et un dj set. Nous vous invitons à profiter des textes engagées de l'1consolable (Rap, chanson française) puis des mélodies enchantées de la formation d'Ariel Ariel (story telling - vocal pop). L'événement se terminera avec un set vinyle - tropical de DJ Marakatoo.

 

L'1NCONSOLABLE (Rap Chanson / France)

De bons vieux beats hip-hop matinés de jazz, de blues, et de bossa-nova côté musique, le travail aliénant et la critique de la société de consommation côté textes, L'1consolable chante la violence d'une société qui la pratique au quotidien tout en la prêtant à ceux qui se retournent contre elle. Il chante sa désertion du marché du travail et des supermarchés, ainsi que son goût pour la paresse.   

 

ARIEL ARIEL (Pop / Bordeaux), groupe accompagné par la Pépinière du Krakatoa.

Apres avoir parcouru la France et le monde avec Pendentif pendant 4 ans, Ariel décide de chanter et d’interpreter ses propres titres pour se rapprocher de ses origines a la fois lointaines et intimes. Ariel Ariel est la premiere etape de ce
discours créatif qui mêle poésie chantée et pop sur fond de musique traditionnelle. Il s’entoure sur scène de trois musiciens dont Blandine Millepied avec qui il partage les voix. Entre chant en créole et titres pop moderne, Ariel Ariel synthétise avec élégance la rigueur d’une formation classique, la redécouverte de ses racines créoles et sa culture indie pop a travers des titres bigarres et introspectifs.

 

DJ MARAKATOO (Cinq Continents / Bordeaux)

Vinyl Junkie, Sélecteur, Caméléon transformiste depuis 94, Marakatoo n’est pas un Dj habituel, Prêchant le rapprochement des genres et l’universalité du groove, alliant le moderne et l’ancien, il vous sert toujours un mix de musique bien épicé, Afro Latin Brésilienne Mandingo, Funky Tropical, parfois moderne, parfois Kitch et issu des meilleurs albums et singles. Vinyles des 5 Continents, qui craquent ou pas.

Réservez

PETER PETER + NAVARRE

05/05/2017 - 20:00 à 23:00
En savoir plus

Krakatoa Transrock présente :

PETER PETER (Pop / Canada)

C'était en 2012. Comme un ange venu de sa Belle Province, où son délicat premier album éponyme avait dès l'année précédente affirmé le songwriting ciselé d'un garçon assurément plein d'avenir, le Québécois Peter Peter publiait Une version améliorée de la tristesse.
Le paysage parfois monotone et cloisonné de la chanson francophone se trouvait, très soudainement, chamboulé par cette déflagration en clairs et obscurs, ces tubes pop et mélancoliques aussi immédiatement accessibles que discrètement tordus, formidable vision en français de l'efficacité mélodique anglo-saxonne. Peter Peter, gueule angélique et âme romantique, parolier et mélodiste surdoué, révélait ses charmes troubles et infinis et tout le monde, des Inrocks à Elle, de M6 à Télérama, du Mouv à Canal+, se laissait happer par son incontestable talent.
Pas étonnant. Car outre leurs charmes mélodiques et sentimentaux immédiats, les chansons de Peter Peter réussissaient un rare exploit : raconter avec une justesse et une crudité étonnantes ses affres et celles de ses contemporains, leurs travers et démons, leurs nocturnes fuites en avant, leurs errances sentimentales, leur quête désespérée de sens et de passion.
Cette version améliorée de la tristesse fut un joyeux petit succès : ses impeccables singles (l'inoubliable Carousel, Beauté Baroque ou Une version améliorée de la tristesse) ont tourné un peu partout, sur les ondes FM de toutes latitudes ou dans les têtes de fans conquis tous azimuts, et le jeune homme s'était fait un nom.

NAVARRE (Pop / France)

Pendant dix ans, Deportivo fut l’une des zones de turbulences les plus mémorables du rock français. Un power-trio fiévreux et racé qui, parti des Yvelines en 2003, a résonné tambour battant et quatre albums durant sur les scènes de France et de Navarre.
Navarre, c’est justement le nom que s’est choisi Jérôme Coudanne, chanteur et guitariste de Deportivo, pour une nouvelle aventure solitaire qu’il a voulu en tous points distincte de celle du groupe, lequel demeure à ce jour en sommeil sans être forcément éteint.
Installé pendant un temps à Barcelone, Jérôme a pris le temps de goûter aux langueurs locales et aux soirées torrides d’une Catalogne qui aura forcément imprégné son écriture, les musiques et paroles étant comme collées les unes aux autres dans la moiteur des nuits de cet Eurotrash summer. « Je voulais que cet album donne l’impression d’avoir été écrit au cours d’un été caniculaire », explique-t-il. Il parle aussi pour le décrire d’une « élégante noirceur 80’s », et fait rimer la noirceur en question avec chaleur et torpeur, autant de mots qui viennent effectivement à l’esprit à l’écoute des 12 plages qui en constituent la narration.
Les synthés et les boîtes à rythmes ont pris le pas sur les guitares, une forme de résignation dandy a remplacé l’énervement juvénile d’antan, une sensualité suffocante et un certain aquoibonisme balnéaire affleurent tour à tour de ces morceaux aux humeurs bipolaires. « Comment fait-on pour jongler entre le vide et l’envie ? » La question méritait d’être posée, et Navarre en apporte une réponse non définitive par son goût des jouissances et son anxiété mêlés, ses oraisons acides d’un monde en décomposition et son envie de danser vaille que vaille sur les cendres.

Réservez

PONI HOAX + SWEAT LIKE AN APE!

13/05/2017 - 20:00 à 23:45
En savoir plus

Krakatoa Transrock présente :

PONI HOAX (Rock-Pop-Électronique / France)

Poni Hoax, groupe maudit et inaccessible formé par Laurent Bardainne en 2006 sort son quatrième album, « Tropical Suite ». A ceux qui les croyaient disparus, le groupe était en voyage loin de sa propre histoire, dans les faubourgs sombres de São Paulo, Capetown ou Bangkok.
Laurent Bardainne a tout pensé pour permettre la construction de cette nouvelle épopée du groupe. Partir, fuir le cataclysme de leurs propres vies, établir un cadre de travail déconnecté. Fabriquer son propre mythe. Tropical Suite est l'histoire de ce voyage, de cette retraite.

SWEAT LIKE AN APE ! (Post punk dansant et incisif / Bordeaux)

Ils sont de retour avec leur second album, Dance To The Ring In Our Ears. En droite ligne du premier, le groupe double ici la tension et le groove au sein de ces 10 titres furieux. Par le biais d'un post-punk irrésistiblement charmeur (et nourri par une boulimie musicale dont la palette, allant du funk-punk au free en passant par l'afro, ne cesse de pointer son nez) les quatre singes ont réussi le pari d'un album bien plus à fleur de peau, tout en étant irrémédiablement plus dansant. La voix de l'anglo-saxon Sol Hess paraît encore plus impertinente, les guitares plus tranchantes, et le tout poussé inlassablement par une section rythmique jouissive et sans pitié qui semble donner l'injonction d'une dernière danse avant l'apocalypse. Dance To The Ring In Our Ears, sort le 16 Mars 2016 en LP, CD et digital chez Platinum Records (Rubin Steiner, Shiko Shiko, Powersolo...).

Réservez

RIVERSIDE

16/05/2017 - 20:00 à 23:45
En savoir plus

BASE présente:

RIVERSIDE (Rock Progressif / Pologne)

Les maîtres du rock progressif RIVERSIDE seront en tournée européenne en avril & mai 2017 "TOWARDS THE BLUE HORIZON TOUR 2017". Rare dans notre pays, ils seront en concert au Krakatoa le mardi 16 Mai 2017. 

Réservez

AGNES OBEL

17/05/2017 - 20:00 à 23:45
En savoir plus

BASE en accord avec Alias présente:

AGNES OBEL (Folk Baroque / Danemark)

Citizen Of Glass fait suite à Philharmonics et Aventine, tous deux certifiés Disque de Platine en France. 

Ce nouvel album a été enregistré, produit et mixé par Agnes Obel à l’Aventine-Neukölln et au BrandNewMusic-Studios à Berlin.

« Le titre vient du concept allemand du gläsener bürger, l’homme ou le citoyen de verre » raconte Agnes Obel. « C’est en fait un terme juridique pour parler du niveau de vie privée qu’a un individu dans un pays, et en terme de santé publique le terme désigne la quantité de choses que l’on sait du corps d’une personne, de son histoire biologique – si l’on sait tout d’eux ils sont désignés complètement en verre. Il y a un sentiment croissant aujourd’hui qu’il faut être plus transparent, plus citoyen de verre. Et pour s’ouvrir un peu, il faut s’utiliser soi-même comme instrument, et pas seulement si on est artiste ou musicien. »

« J’ai donc travaillé en pensant à ce titre depuis le début pour me forcer à faire des choses nouvelles. » continue-t-elle. « Je voulais me pousser conceptuellement depuis le point de départ, pour garder ce thème de la transparence du verre à travers les chansons de plusieurs manières – les paroles, les instruments – pour faire les choses d’une manière très neuve. Pour moi cet album est plus important que les autres, beaucoup plus important »

Établie en tant qu’artiste majeure en Europe, Agnes Obel a vendu près d’un million d’exemplaires de ses deux premiers albums, Philharmonics (2010) et Aventine (2013) et ses chansons ont été écoutées en streaming près de 250 millions de fois. 

Réservez

KID FRANCESCOLI + FRENCH 79

18/05/2017 - 20:00 à 23:00
En savoir plus

Krakatoa Transrock présente :

KID FRANCESCOLI (Pop / France)

Play Me Again, le nouvel album de Kid Francescoli affiche un nouveau “again” dans la discographie du Kid : un album annonçant une phase inédite, à la fois familière et pleine d’imprévus…
Produit à nouveau par Simon Henner et mixé cette fois-ci par Antoine Thibaudeau (coréalisateur des albums de Thylacine), Play Me Again bénéficie de cette dynamique neuve mais éprouvée.
Kid ose investir de nouveaux univers et si son identité sonore s’est encore updatée, elle demeure une des plus reconnaissables du paysage pop français.

 

FRENCH 79 (Électro / France)

FRENCH 79 dévoile son premier album de musique électronique: à la fois synthétique et organique, introspectif et libérateur.
'Olympic' est l'oeuvre du Marseillais Simon Henner, déjà connu pour ses talents de producteur (Kid Francescoli, Martin Mey...), de guitariste et chanteur (Husbands, Nasser), ses remixes hallucinants(Black Devil Disco Club, NZCA/Lines, Les Gordon, Field Music...) ou encore son travail de musique à l'image (dont le récent projet pharaonique 3 Mots pour Paris). De l’ouverture magistrale 'Between The Buttons', jusqu'à la jouissive apothéose finale 'Pantheon Neon', French 79 réussit le tour de force de créer un album de musique électronique d'une puissance émotionnelle rare. Toujours expérimental et mélodique, oscillant entre bombes dancefloor, plages fantasmagoriques et gospel moderne, le producteur nous embarque dans un véritable voyage sensationnel.

Réservez

AUTREMENT #3: SHANNON WRIGHT + ELIAS DRIS

20/05/2017 - 20:00 à 23:00
En savoir plus

Krakatoa Transrock présente :

Autrement : Un concert à vivre autrement avec exposition, happening, dj, dégustation, surprises autour de l’oeuvre de l’artiste invité.  Troisième épisode des nouvelles soirées du Krakatoa. 

SHANNON WRIGHT ( Folk-Rock / USA )

La ténébreuse américaine Shannon Wright est de ces personnalités qui aiment se protéger en s'entourant de mystère. Après une expérience éphémère au sein du groupe rock Crowsdell, c'est en tant qu'auteur et compositrice de chansons folk-rock intimistes et ardentes qu'elle obtient depuis 15 ans la reconnaissance, avec des albums comme Over The Sun (2004), Yann Tiersen & Shannon Wright (2004) écrit en duo avec le musicien français, Let In The Light (2007), ou son dernier en date In Film Sound (2013).

Au fil des années, à la faveur d'albums splendides et de concerts riches en frissons, Shannon Wright est devenue sans le vouloir une réelle influence pour toute une génération de mélomanes et musiciens, qui admirent au même point la profondeur de ses textes, l'urgence de son chant, l'intelligence de ses compositions, les extrêmes pudeur et modestie qui organisent sa personnalité, quasi insaisissable. Le nouvel album de Shannon Wright sortira en 2017.

ELIAS DRIS (Indie Folk / Paris)

Elias est initié très tôt par sa mère à la littérature et à la musique des chanteuses noires américaines (Martha Reeves, The Supremes), son père au groupe America, tandis qu'il se réfugie dans la poésie de Walt Whitman et d'Allen Ginsberg. Cet éveil précoce le rend étranger au monde qui l'entoure. Il apprend alors à jouer de la guitare et commence à écrire ses premiers poèmes en anglais. Le décès de sa mère, qui intervient alors qu'il n'a que dix-sept ans, met un terme abrupt à son enfance. Il quitte l'appartement familial et, bien que brillant élève, rompt définitivement avec le système scolaire pour se jeter à âme perdue dans la musique et l'écriture. Un passage à l'âge adulte à la fois douloureux et libérateur, où il se jure de ne jamais ressembler aux "Assis" dont se moquait Rimbaud. Menant une vie de bohême à Paris, il est découvert par le metteur en scène Arny Berry qui lui confie un rôle dans son Macbeth, puis parcourt la France deux années durant pour différentes compagnies de théâtre. Cependant, c'est la musique qui accompagne cette existence itinérante et il donne ses premiers concerts. Il écrit et enregistre rapidement trois EP’s où s'affirme une tendance folk.
Pour retrouver les influences dont sa musique est pétrie, il décide de partir sur la côte ouest, qui a vu naître les grandes figures de la contre-culture américaine. Pendant son premier séjour à Los Angeles, où la journée il déambule le long de la « Pacific Coast Highway », il écrit la plupart des chansons qui composeront Gold In The Ashes. C'est alors qu'il tente sa chance et contacte Tom Menig et lui propose de travailler ce premier album en sa compagnie. Enthousiasmé par les démos que lui envoie le jeune Elias, Menig l'invite à venir enregistrer son album dans le studio qu'il a fait construire à Grass Valley, dans le nord de la Californie. Après avoir mis la dernière touche à ses chansons, le garçon quitte alors Los Angeles, accomplit un pèlerinage sur les hauts lieux de la « beat generation », puis gagne Nevada City pour rejoindre Tom Menig, qui lui ouvre grand les portes de son vaste studio. Après quelques jours d'enregistrement au milieu des montagnes, dans une petite ville qui n'a pas beaucoup changé depuis les temps héroïques de la conquête de l'ouest, Gold In The Ashes voit le jour.

Réservez

THE GROWLERS + EQUIPE DE FOOT

07/06/2017 - 19:00 à 23:00
En savoir plus

Transrock présente :

THE GROWLERS (Garage Rock / USA)

Des chansons effrontément cool, chantées à la bonne franquette autour d'un feu de camp, en regardant avec terreur mais mépris le départ de l'adolescence, qui file comme le sable entre les doigts.
Ces cinq musiciens californiens ont séduit dès leur premier album, en 2009, avec un usage particulièrement généreux d'effets sonores rappelant la grande époque psyché de la côte Ouest. En plus d'un songwriting particulièrement émouvant, c'est un peu comme si Jefferson Airplane ou Quicksilver Messenger Service avaient eu une grosse culture dub. Confirmation avec l'album Chinese Fountain paru en 2014.
Le groupe viendra défendre son nouvel album "City Club" notamment produit par Julian Casablancas (The Strokes).

EQUIPE DE FOOT (Rock / Bordeaux)

Si un groupe de rock français peut se targuer de mouiller le maillot en concert, c’est bien Equipe de Foot. Le duo aux crampons chaussés qui définit sa musique comme de la « pop de centrale nucléaire » aime le second degré, les mélodies droit au but et n’attend plus que la sortie de son premier EP le 7 Octobre 2016 pour monter en première division. Autant capable de partager la scène avec les rockeurs poilus de Mars Red Sky ou I Am Stramgram (lauréat du Prix Ricard S.A. Live Music en 2016) que de reprendre du Beyoncé en version rock musclé, le groupe a déjà tapé dans l’oeil d’Odezenne qui les a embarqué sur sa tournée Odezenne à la demande en octobre / novembre 2016 !

Réservez

JULIAN MARLEY + PIERRE NESTA

08/06/2017 - 20:00 à 23:00
En savoir plus

Transrock présente :

JULIAN MARLEY (Reggae / UK)

Quand on s’appelle Marley et qu’on fait du reggae, c’est toute une culture, un héritage qu’on se doit de transmettre. Julian, fils de Bob, revient avec un nouvel album au printemps et c’est avec lui qu’on annoncera l’été au Krakatoa… Classe, Roots et moderne à la fois. Let the sunshine in ! 

PIERRE NESTA (Reggae / France) en solo.

Participant de la Star Academy en 2003, Pierre Nesta donne aujourd'hui dans le reggae. Après un parcours musical semé d'embûches, il entreprend un voyage qui le mènera notamment à Kingston où il tombe littéralement sous le charme de la créativité musicale présente dans la capitale jamaïcaine. Il met alors tout en œuvre pour atteindre son rêve : marcher sur les traces de Gainsbourg et enregistrer un album de chanson aux couleurs reggae sur place. Pierre a mené son projet à bien au début de cette année en enregistrant un EP 5 titres au studio Anchor, aidé du musicien et producteur français Sherkhan. Smile sera disponible dans le courant du mois de septembre et on en découvre dès aujourd'hui un extrait avec le clip de Plage Atlantique qui révèle l'amour de Pierre Nesta pour l'océan et le surf.

Réservez

GRANDADDY

09/06/2017 - 20:00 à 23:00
En savoir plus

Krakatoa Transrock présente, avec le soutien de l'ATABAL:

GRANDADDY (Indie Rock – USA)

Grandaddy voit le jour en 1992 et se compose dès trois ans plus tard du noyau dur Jason Lytle (chant, guitare), Jim Fairchild (guitare), Aaron Burtch (batterie), Kevin Garcia (basse) et Tim Dryden (claviers). Après une série de cassettes autoproduites, le quintet de Modesto fait ses débuts officiels en 1997 avec Under the Western Freeway, suivi en 2000 du monumental The Sophtware Slump. Salué par la critique, ce dernier évoque tour à tour la nature et la technologie, le progrès et la nostalgie, et s’interroge sur les manières d’avancer dans ce monde déroutant. C’est de la pure pop symphonique à petit budget, comme si quelqu’un avait voulu construire le vaisseau d’Electric Light Orchestra à partir d’un tas de ferraille. Ce mélange atypique de sons organiques et électroniques, Lytle le décrit comme « une tentative de retrouver la magie distillée dans la musique que j’écoutais quand j’avais huit ans. » Et sa douce voix mélancolique évoque le genre de tristesse profonde qui rend curieusement heureux.

Réservez

NINO ET LES RÊVES VOLÉS

14/10/2017 - 15:15 à 17:30
En savoir plus

Krakakids présente:

NINO ET LES RÊVES VOLÉS (Spectacle Jeune Public)

« Nino et les rêves volés » c’est l’histoire d’une aventure entre deux mondes. L’histoire de Nino, Harold, Lila, d’un inquiétant personnage « l’involteur » et de Nebula,  une ville plongée dans un épais brouillard. Ecrit, composé et interprété par les musiciens Laure Fréjacques,  Benoit Crabos et Guillaume Martial  « Nino et les rêves volés » est un récit musical décalé et poétique, joyeux et vivant ! Un spectacle empli de fantaisie où petits et grands accompagneront  les trois héros de notre histoire, dans une belle et folle aventure qui les mènera du brouillard à la couleur, de l’ombre à la lumière. Sur scène, les instruments et les styles musicaux se mélangent.  Les chansons du spectacle aux mélodies joyeuses, douces et entraînantes, nous parlent d’amitié, de curiosité, d’Imagination et de liberté…

« Nino et les rêves volés » est la première création jeune public produite et coordonnée par le Krakatoa en partenariat avec l’IDDAC.

Musiciens : Laure Fréjacques - Guillaume Martial - Benoit Crabos.

Illustrations : Ita Duclair

Création Lumière : Fanny Garnung  - Son : Marc Duvignau

Coordination / Médiation: Lili Dieu - Pôle action culturelle du Krakatoa

Réservez

KADAVAR + DEATH ALLEY

20/10/2017 - 20:00 à 23:00
En savoir plus

Krakatoa Transrock présente: 

KADAVAR (Stoner Rock / Allemagne)

Formé en 2010 et originaire de Berlin, Kadavar aime Black Sabbath, Led Zeppelin et Hawkwind. A travers ses albums le groupe témoigne de sa passion pour les années 70, le Hard-Rock à l'ancienne et le psychédélisme.
Son dernier album en date "Berlin", sorti en 2015, est un opus véritablement saisissant, direct et sans bavure. Côté production là aussi, c'est efficace, à l'ancienne, avec un son qui craque, une basse nettement mise en avant captant toute la saveur des années 70. Vous aimez le Stoner ? Le Rock occulte? Il serait dommage de passer à côté de ce nouvel album.

DEATH ALLEY (Heavy Rock / Pays-Bas)

Death Alley est un groupe de Heavy Rock influencé par Motorhead, MC5, Blue Öyster Cult ou Black Sabbath fondé en 2013 à Amsterdam par l'ancien guitariste de The Devil's Blood, Oeds Beydals. Il s'entoure alors de Douwe Truijens (Chant), de Ming Boyer (Batterie) et de Dennis Duijnhouwer (Basse) pour la réalisation d'un premier album, Black Magick Boogieland, qui sort chez Tee Pee Records en 2015.

+ Special Guests

Réservez

STEVE’N'SEAGULLS

17/11/2017 - 20:00 à 23:00
En savoir plus

Transrock présente, en accord avec Veryshow production :

STEVE’N'SEAGULLS (Bluegrass / Finlande)

Prenez cinq cinglés, tout un tas d’instruments, la campagne finlandaise et vous obtiendrez Steve’n’Seagulls. Cette bande de ploucs, bien qu’en activité depuis 2011, a frappé comme un marteau l’été 2014 avec ses vidéos YouTube et ses interprétations de classiques tels que ”The Trooper” (Iron Maiden) et ”Thunderstruck” (AC/DC). Maintenant assez parlé, il faut le voir et l’entendre par soi-même. Le banjo met en transe et l’accordéon est en feu. Votre vie restera probablement la même, mais en mieux après que vous ayez fait la rencontre de ce groupe à travers une expérience musicale tordue qui fait du bien.
Accrochez-vous à vos chapeaux et vos jupes !

Réservez

EPICA + VUUR + MYRATH

18/11/2017 - 20:00 à 23:00
En savoir plus

Veryshow présente :

EPICA - The Ultimate Principle Tour  (Metal Symphonique / Pays-Bas)

Epica annonce The Ultimate Principle Tour !

Les titans du Metal Symphonique néerlandais EPICA sont de retour pour l’étape européenne de The Ultimate Principle Tour en novembre prochain. Après une date complète au Zénith de Paris en compagnie de Powerwolf en mars dernier, EPICA est déjà de retour en Europe ! À cette occasion, EPICA sera accompagné de « VUUR », le nouveau groupe d’Anneke Van Giersbergen et du groupe de Metal Progressif tunisien MYRATH.

 

+ VUUR + MYRATH

Réservez

PSYKUP + JAMBINAI

24/11/2017 - 20:00 à 23:30
En savoir plus

Krakatoa présente :

PSYKUP (Metal / Toulouse)

Le groupe culte inventeur de l’autruche-core revient en 2017 avec la sortie d’un quatrième album au titre évocateur, « CTRL + ALT + FUCK » ! Du métal, mais pas que, du groove, des mélanges osés et une bonne dose d’impertinence !

JAMBINAI (Post-Rock / Corée du Sud)

Ovni décapant de l’underground asiatique, Jambinai mène l’aventure sonore la plus innovatrice de sa génération. Baigné de traditions musicales ancestrale, d’une violente explosion de post-rock à la tension souterraine et d’électro à tendance vaporeuse, cet improbable trio de Séoul dévoile un champ sonore explosif et expérimental où les instruments antiques (haegeum, piri et geomungo), s’affranchissent des effets de mode autant que du patrimoine classique sud-coréen. Leurs créations hybrides, un savant mélange inédit de sonorités traditionnelles, électriques et électroniques déroutent par un univers façonné de climats méditatifs et d’irruptions sonores volcaniques dessinant une musique futuriste et inouïe, incontestablement fascinante et envoutante.

Réservez

ARCHIVE

27/11/2017 - 20:00 à 23:00
En savoir plus
Archive, le groupe londonien, poursuit sa carrière avec toute la brillance de ses débuts. Collectif à géométrie variable, les deux admirables faiseurs de sons, talents à l’imagination inépuisable, Darius Keeler et Danny Griffiths sont toujours restés aux manettes. Sa capacité à nous surprendre, se réinventer, à nous subjuguer fait d’Archive l’un des groupes les plus intéressants depuis les années 90. A la croisée de l’admirable rock progressif de Pink Floyd et de l’extatique électro de Massive Attack, Archive nous tient en haleine en saupoudrant ses influences d’oppressantes mais sublimes textures sonores sur lesquelles les voix emplies d’émotion se fondent et chancellent à vous couper le souffle.
Le show d’Archive, tout en maîtrise et puissance, entre tensions mélancoliques et envolées lyriques, continue de nous bluffer, nous tenir en haleine.
La venue de nouveaux membres dans le groupe permet à Archive de redéfinir sans cesse les contours de leur musique. Depuis sa création, Archive nous surprend par l’élégance de son univers sonore unique et les fidèles du groupe savent que leur réputation sur scène n’est plus à faire.
Réservez

THE STRANGLERS

02/12/2017 - 20:00 à 23:30
En savoir plus

Le Krakatoa et la Rock School Barbey présentent, dans le cadre de la SMAC d'agglo :

THE STRANGLERS (Rock / Angleterre)

The Stranglers sont de retour en tournée en France cet automne. Suite aux nombreux succès rencontrés sur leur Black and White Tour 2016, les Stranglers présenteront cette fois leur tournée « Classic Collection », coïncidant avec la sortie de la réédition de leur discographie des années 1977-82. Après une riche et impressionnante carrière s’étalant sur plus de quarante ans, les Stranglers s’apprêtent à enthousiasmer le public une fois de plus avec leur son britannique si distinctif, une setlist taillé pour le live avec leurs meilleurs singles comme Always The Sun, Golden Brown, No More Heroes, Peaches ….. The Stranglers, un des groupes anglais les plus excitants et influents de ces dernières décennies. Continuant d’enchainer les records, les salles complètes et les apparitions en festival au Royaume-Uni et dans le monde entier, la demande des fans n’a jamais été aussi forte, témoignant de leur incontestable talent musical et de l’intemporalité de leurs compositions musicales.

Réservez