Chargement en cours

Roberto Fonseca Trio

24/05/2018 - 21:00 à 22:30
Grand Amphithéâtre - Panthéon Assas
92 rue d'Assas - 75006 Paris
En savoir plus

Robert Fonseca Trio
Concert exceptionnel du grand pianiste cubain

Depuis son premier festival en 1990, à l’âge de quinze ans à la Havane, le pianiste cubain Roberto Fonseca n’a cessé de multiplier les récompenses et les prestigieuses collaborations (notamment avec le célèbre Buena Vista Social Club). Véritable « entertainer » et pianiste charismatique, il accompagne et vit sa musique avec son corps tout entier. Il a fait chavirer les scènes et les publics des plus grands festivals internationaux. À ceux qui ne connaissent pas encore Roberto Fonseca et qui se demandent qui il est : le pianiste a obtenu le Grammy Awards dans la catégorie "Meilleur album de latin jazz" en 2016. Le légendaire label Impulse! (qui a enregistré John Coltrane, Duke Ellington ou encore Charles Mingus parmi des centaines d'autres) ne s'est pas trompé en signant ce grand artiste après Ibrahim Maalouf en 2017.
Pour cette grandiose soirée d’ouverture, Roberto Fonseca se présentera en trio pour jouer sa musique située aux frontières du jazz et des musiques urbaines, entendues dans ses deux derniers albums "Yo" et "AbuC".

Roberto A. Fonseca Cortes : Piano Key and vocal
Yandy Martinez Gonzalez : Electric and acoustic double bass
Raul Herrera Martinez : Drum

Photo officielle © Arien Chang

Réservez

PASS JAZZ GROUPIE

24/05/2018 - 21:00 au 31/05/2018 - 22:30
ASSAS / ASSAS / MAISON DES OCÉANS
Roberto Fonseca Trio / - Aïrés trio suivi de Émile Parisien Quintet & guests / L. De Wilde - R. Lema Duo suivi du New Monk Trio
En savoir plus

LE 24 MAI 2018 à 21H00 au Grand Amphithéâtre de l'UNIVERSITÉ D'ASSAS (92 rue d'Assas, 75006 PARIS)

Robert Fonseca Trio

Concert exceptionnel du grand pianiste cubain

 

Depuis son premier festival en 1990, à l’âge de quinze ans à la Havane, le pianiste cubain Roberto Fonseca n’a cessé de multiplier les récompenses et les prestigieuses collaborations (notamment avec le célèbre Buena Vista Social Club). Véritable « entertainer » et pianiste charismatique, il accompagne et vit sa musique avec son corps tout entier. Il a fait chavirer les scènes et les publics des plus grands festivals internationaux. À ceux qui ne connaissent pas encore Roberto Fonseca et qui se demandent qui il est : le pianiste a obtenu le Grammy Awards dans la catégorie "Meilleur album de latin jazz" en 2016. Le légendaire label Impulse! (qui a enregistré John Coltrane, Duke Ellington ou encore Charles Mingus parmi des centaines d'autres) ne s'est pas trompé en signant ce grand artiste après Ibrahim Maalouf en 2017.

Pour cette grandiose soirée d’ouverture, Roberto Fonseca se présentera en trio pour jouer sa musique située aux frontières du jazz et des musiques urbaines, entendues dans ses deux derniers albums "Yo" et "AbuC".

 

Roberto A. Fonseca Cortes : Piano Key and vocal
Yandy Martinez Gonzalez : Electric and acoustic double bass
Raul Herrera Martinez : Drum

Photo officielle © Arien Chang

 

CE PASS VOUS DONNE ACCÈS À UNE PLACE EN CATÉGORIE 2 POUR CE CONCERT

 

 

LE 25 MAI 2018 à 20H00 au Grand Amphithéâtre de l'UNIVERSITÉ D'ASSAS (92 rue d'Assas, 75006 PARIS)

 

Première partie:

Aïrés trio

Mélodieuse conversation entre jazz et classique

La réunion de ces trois musiciens subjugue par son élégance. Huit ans après l’album « Filigrane », le pianiste Édouard Ferlet et la trompettiste Airelle Besson se retrouvent au sein d’un trio très complice, que complète le contrebassiste Stéphane Kerecki : trois artistes éblouissants et compositeurs émérites, engagés par ailleurs dans leurs propres projets.
Avec l'album Aïrés, ils mêlent avec brio et aisance compositions originales et arrangements très élaborés sur des thèmes classiques et baroques signés Ravel, Fauré et Tchaïkovski. Leur entente fusionnelle et leur talent pour l’improvisation rendent cette conversation de l’intime sans précédent.
Le raffinement des compositions et du jeu, et leur sens commun de la mélodie, seront sources de plaisir et de plénitude pour ce concert très attendu.

 

Airelle Besson : trompette 

Édouard Ferlet : piano 

Stéphane Kerecki : contrebasse

photo officielle AIRES © Franck Juery

 

Émile Parisien Quintet "SFUMATO" + guests

 

Le saxophoniste Émile Parisien est un visionnaire du jazz, le regard tourné vers l’avenir sans pour autant renier son amour des grandes signatures du jazz. Cela fait plus de dix ans que l'artiste fougueux, tout juste trentenaire, joue à travers le monde. De son quintet formé en 2015, à l'occasion d'une carte blanche au festival de Marciac, est né le projet et album « Sfumato », sacré « Album Sensation de l’année » aux Victoires du Jazz 2017. Deuxième Victoire du Jazz pour le saxophoniste qui avait été "Artiste de l'année" en 2014. À cette formation de haut vol se joignent des invités de marque : son compagnon de route et virtuose de l'accordéon, Vincent Peirani, son mentor, légende du jazz français, Michel Portal et le violoniste Théo Ceccaldi, l’une des figures incontournables de la scène actuelle, révélation aux Victoires du Jazz 2017 et musicien français de l’année 2017 par Jazz magazine.

Le quintet livre une musique joyeuse et passionnée, aux envolées lyriques, laissant une large place à l'improvisation et conçue par le saxophoniste comme une sorte de patchwork musical. Un concert en forme de feu d’artifice musical.

 

Émile Parisien : saxophone 

Julien Touery : piano 

Pierre Durand : guitare 

Bruno Chevillon : contrebasse 

Mario Costa : batterie


Guests : Michel Portal : clarinette / Vincent Peirani : accordéon / Théo Ceccaldi : violon

Crédits photos : Emile Parisien © Sylvain Gripoix / Vincent Peirani © Christophe Charpenel / Michel Portal © Marc Lubrano / Théo Ceccaldi © DR

 

CE PASS VOUS DONNE ACCÈS À UNE PLACE EN CATÉGORIE 2 POUR CE CONCERT

 

LE 31 MAI 2018 à 20h30 à LA MAISON DES OCÉANS (195 rue Saint-Jacques, 75005 PARIS)

« Riddles » Laurent de Wilde - Ray Lema duo

Deux bourlingueurs du piano

 

L’un fête ses soixante-dix ans cette année et continue d’afficher une trajectoire d’une richesse éclatante. Curieux de tout, il a arpenté la planète et ouvert très tôt sa culture congolaise aux mille vents de la musique du monde, pour y déclencher à chaque fois de fertiles rencontres. L’autre, de quinze ans son cadet, n’a pas perdu son temps non plus : après s'être imposé comme l’un des plus importants pianistes de jazz, il a depuis l’an 2000 multiplié les chemins de traverse, électro, slam, reggae, théâtre, documentaires, tordant à chaque fois son instrument avec une énergie et un succès communicatifs.

Lorsqu’ils décident d’imaginer un projet à deux pianos, ils savent qu’ils partagent le même credo : jouer le moins de notes possibles, et juste les bonnes. Peu de pianistes ont pris le risque d’enregistrer à deux, et encore moins nombreux sont ceux qui ont décidé de composer la musique de cette rencontre : dix pièces dans lesquelles ils expriment leur joie de jouer ensemble, de danser constamment sans jamais se marcher sur les pieds, de tricoter des rythmes et des mélodies aux mille couleurs imprévues.

RIDDLES (énigmes en anglais) est un voyage, il est conçu comme tel. Il a pour rêve de traverser le monde et ses musiques avec toujours la même naïve fidélité à ses rythmes et à ses chants, racontant à chaque instant l’histoire de cette belle amitié entre deux grands musiciens.

 

Laurent de Wilde : piano

Ray Lema : piano

 

 

New Monk Trio

Sublime hommage au maître par son meilleur élève

 

L’année 2017 a célébré le centenaire de la naissance du génialissime pianiste et compositeur Thelonious Monk, dont la musique n’a jamais cessé de nourrir chaque nouvelle génération de musicien. L’occasion pour Laurent de Wilde, grand admirateur et spécialiste du maître*, de proposer une relecture personnelle et en tous points réussie de son répertoire.

Le « New Monk trio », pour lequel Laurent a choisi de faire équipe avec une rythmique fusionnelle - l’indispensable contrebassiste Jérôme Regard et le groovy Donald Kontomanou à la batterie - fait littéralement revivre la musique de Monk.

Le festival vous convie à ce sublime voyage mélodique au cœur d’un joyau architectural du début du vingtième siècle : l’un des concerts les plus réjouissants de l'année.

* "Monk" L. de Wilde (Folio)

 

Laurent de Wilde : piano

Jérôme Regard : contrebasse

Donald Kontomanou : batterie

 
 
 
Réservez

PASS JAZZ FOOL

24/05/2018 - 21:00 au 28/05/2018 - 22:30
ASSAS / ASSAS / SORBONNE
Roberto Fonseca Trio / - Aïrés trio suivi de Émile Parisien Quintet & guests / Thomas Enhco Trio & L'ensemble Appassionato
En savoir plus

LE 24 MAI 2018 à 21H00 au Grand Amphithéâtre de l'UNIVERSITÉ D'ASSAS (92 rue d'Assas, 75006 PARIS)

Robert Fonseca Trio

Concert exceptionnel du grand pianiste cubain

 

Depuis son premier festival en 1990, à l’âge de quinze ans à la Havane, le pianiste cubain Roberto Fonseca n’a cessé de multiplier les récompenses et les prestigieuses collaborations (notamment avec le célèbre Buena Vista Social Club). Véritable « entertainer » et pianiste charismatique, il accompagne et vit sa musique avec son corps tout entier. Il a fait chavirer les scènes et les publics des plus grands festivals internationaux. À ceux qui ne connaissent pas encore Roberto Fonseca et qui se demandent qui il est : le pianiste a obtenu le Grammy Awards dans la catégorie "Meilleur album de latin jazz" en 2016. Le légendaire label Impulse! (qui a enregistré John Coltrane, Duke Ellington ou encore Charles Mingus parmi des centaines d'autres) ne s'est pas trompé en signant ce grand artiste après Ibrahim Maalouf en 2017.

Pour cette grandiose soirée d’ouverture, Roberto Fonseca se présentera en trio pour jouer sa musique située aux frontières du jazz et des musiques urbaines, entendues dans ses deux derniers albums "Yo" et "AbuC".

 

Roberto A. Fonseca Cortes : Piano Key and vocal
Yandy Martinez Gonzalez : Electric and acoustic double bass
Raul Herrera Martinez : Drum

Photo officielle © Arien Chang

 

 

LE 25 MAI 2018 à 20H00 au Grand Amphithéâtre de l'UNIVERSITÉ D'ASSAS (92 rue d'Assas, 75006 PARIS)

 

Première partie:

Aïrés trio

Mélodieuse conversation entre jazz et classique

La réunion de ces trois musiciens subjugue par son élégance. Huit ans après l’album « Filigrane », le pianiste Édouard Ferlet et la trompettiste Airelle Besson se retrouvent au sein d’un trio très complice, que complète le contrebassiste Stéphane Kerecki : trois artistes éblouissants et compositeurs émérites, engagés par ailleurs dans leurs propres projets.
Avec l'album Aïrés, ils mêlent avec brio et aisance compositions originales et arrangements très élaborés sur des thèmes classiques et baroques signés Ravel, Fauré et Tchaïkovski. Leur entente fusionnelle et leur talent pour l’improvisation rendent cette conversation de l’intime sans précédent.
Le raffinement des compositions et du jeu, et leur sens commun de la mélodie, seront sources de plaisir et de plénitude pour ce concert très attendu.

 

Airelle Besson : trompette 

Édouard Ferlet : piano 

Stéphane Kerecki : contrebasse

photo officielle AIRES © Franck Juery

 

Émile Parisien Quintet "SFUMATO" + guests

 

Le saxophoniste Émile Parisien est un visionnaire du jazz, le regard tourné vers l’avenir sans pour autant renier son amour des grandes signatures du jazz. Cela fait plus de dix ans que l'artiste fougueux, tout juste trentenaire, joue à travers le monde. De son quintet formé en 2015, à l'occasion d'une carte blanche au festival de Marciac, est né le projet et album « Sfumato », sacré « Album Sensation de l’année » aux Victoires du Jazz 2017. Deuxième Victoire du Jazz pour le saxophoniste qui avait été "Artiste de l'année" en 2014. À cette formation de haut vol se joignent des invités de marque : son compagnon de route et virtuose de l'accordéon, Vincent Peirani, son mentor, légende du jazz français, Michel Portal et le violoniste Théo Ceccaldi, l’une des figures incontournables de la scène actuelle, révélation aux Victoires du Jazz 2017 et musicien français de l’année 2017 par Jazz magazine.

Le quintet livre une musique joyeuse et passionnée, aux envolées lyriques, laissant une large place à l'improvisation et conçue par le saxophoniste comme une sorte de patchwork musical. Un concert en forme de feu d’artifice musical.

 

Émile Parisien : saxophone 

Julien Touery : piano 

Pierre Durand : guitare 

Bruno Chevillon : contrebasse 

Mario Costa : batterie


Guests : Michel Portal : clarinette / Vincent Peirani : accordéon / Théo Ceccaldi : violon

Crédits photos : Emile Parisien © Sylvain Gripoix / Vincent Peirani © Christophe Charpenel / Michel Portal © Marc Lubrano / Théo Ceccaldi © DR

 

 

LE 28 MAI 2018 à 20h30 au GRAND AMPHITHÉÂTRE DE LA SORBONNE (47 rue des écoles, 75005 PARIS)

Thomas Enhco trio & l’ensemble Appassionato

"Le monde de Gershwin"

 

Assistez à un concert inoubliable à l’occasion des 120 ans d’un génie du jazz.

Il est en passe de devenir un des jeunes chefs d’orchestre les plus connus mondialement. Chef d’orchestre, altiste, compositeur, arrangeur, à son actif plus de 1000 concerts, membre fondateur du célèbre quatuor Ébène et un nombre de distinctions qui laissent rêveur, Mathieu Herzog est un artiste complet. En 2014, il monte sa formation et son propre orchestre de quinze musiciens, l’ensemble Appassionato, que nous aurons l’honneur d’accueillir pour cette soirée exceptionnelle.

Thomas Enhco n’a que vingt-neuf ans mais déjà un parcours musical impressionnant. À douze ans, il entre au Centre des Musiques Didier Lockwood (CMDL) où, durant trois années, il est formé par des musiciens de jazz français et internationaux. Il donne aujourd’hui de nombreux concerts en France et dans le monde entier.

Le pianiste, en trio jazz, et le chef, dirigeant son ensemble Appassionato, se retrouvent sur la scène du grand amphithéâtre de la Sorbonne pour un hommage au génial et prolifique compositeur américain. Le programme est constitué d’extraits des plus belles comédies musicales de George Gershwin comme « Porgy & Bess » ou « un Américain à Paris » et des incontournables standards tels que « The man I love », « Lady be Good » et « Summertime ».

 

Le grand amphithéâtre de la Sorbonne, où demeure l’esprit des plus grands penseurs et philosophes, ouvre exceptionnellement ses portes pour accueillir cette soirée musicale jouissive et totalement inédite.

 

Thomas Enhco : piano 

Mathieu Herzog : chef d’orchestre 

Line-up en cours

©RD  ©RémiRière

 
Réservez

PASS JAZZ MANIAC

24/05/2018 - 21:00 au 02/06/2018 - 22:30
ASSAS / SORBONNE / MAISON DES OCÉANS
R. Fonseca / Aïrés trio suivi de E. Parisien Quintet / T. Enhco & L'ensemble Appassionato / Lars Danielsson Group / J. Erikssen suivie de C. Bertault
En savoir plus

LE 24 MAI 2018 à 21H00 au Grand Amphithéâtre de l'UNIVERSITÉ D'ASSAS (92 rue d'Assas, 75006 PARIS)

Robert Fonseca Trio

Concert exceptionnel du grand pianiste cubain

 

Depuis son premier festival en 1990, à l’âge de quinze ans à la Havane, le pianiste cubain Roberto Fonseca n’a cessé de multiplier les récompenses et les prestigieuses collaborations (notamment avec le célèbre Buena Vista Social Club). Véritable « entertainer » et pianiste charismatique, il accompagne et vit sa musique avec son corps tout entier. Il a fait chavirer les scènes et les publics des plus grands festivals internationaux. À ceux qui ne connaissent pas encore Roberto Fonseca et qui se demandent qui il est : le pianiste a obtenu le Grammy Awards dans la catégorie "Meilleur album de latin jazz" en 2016. Le légendaire label Impulse! (qui a enregistré John Coltrane, Duke Ellington ou encore Charles Mingus parmi des centaines d'autres) ne s'est pas trompé en signant ce grand artiste après Ibrahim Maalouf en 2017.

Pour cette grandiose soirée d’ouverture, Roberto Fonseca se présentera en trio pour jouer sa musique située aux frontières du jazz et des musiques urbaines, entendues dans ses deux derniers albums "Yo" et "AbuC".

 

Roberto A. Fonseca Cortes : Piano Key and vocal
Yandy Martinez Gonzalez : Electric and acoustic double bass
Raul Herrera Martinez : Drum

 

CE PASS VOUS DONNE ACCÈS À UNE PLACE EN CATÉGORIE 2 POUR CE CONCERT

 

LE 25 MAI 2018 à 20H00 au Grand Amphithéâtre de l'UNIVERSITÉ D'ASSAS (92 rue d'Assas, 75006 PARIS)

 

Première partie:

Aïrés trio

Mélodieuse conversation entre jazz et classique

La réunion de ces trois musiciens subjugue par son élégance. Huit ans après l’album « Filigrane », le pianiste Édouard Ferlet et la trompettiste Airelle Besson se retrouvent au sein d’un trio très complice, que complète le contrebassiste Stéphane Kerecki : trois artistes éblouissants et compositeurs émérites, engagés par ailleurs dans leurs propres projets.
Avec l'album Aïrés, ils mêlent avec brio et aisance compositions originales et arrangements très élaborés sur des thèmes classiques et baroques signés Ravel, Fauré et Tchaïkovski. Leur entente fusionnelle et leur talent pour l’improvisation rendent cette conversation de l’intime sans précédent.
Le raffinement des compositions et du jeu, et leur sens commun de la mélodie, seront sources de plaisir et de plénitude pour ce concert très attendu.

 

Airelle Besson : trompette 

Édouard Ferlet : piano 

Stéphane Kerecki : contrebasse

 

 

Émile Parisien Quintet "SFUMATO" + guests

 

Le saxophoniste Émile Parisien est un visionnaire du jazz, le regard tourné vers l’avenir sans pour autant renier son amour des grandes signatures du jazz. Cela fait plus de dix ans que l'artiste fougueux, tout juste trentenaire, joue à travers le monde. De son quintet formé en 2015, à l'occasion d'une carte blanche au festival de Marciac, est né le projet et album « Sfumato », sacré « Album Sensation de l’année » aux Victoires du Jazz 2017. Deuxième Victoire du Jazz pour le saxophoniste qui avait été "Artiste de l'année" en 2014. À cette formation de haut vol se joignent des invités de marque : son compagnon de route et virtuose de l'accordéon, Vincent Peirani, son mentor, légende du jazz français, Michel Portal et le violoniste Théo Ceccaldi, l’une des figures incontournables de la scène actuelle, révélation aux Victoires du Jazz 2017 et musicien français de l’année 2017 par Jazz magazine.

Le quintet livre une musique joyeuse et passionnée, aux envolées lyriques, laissant une large place à l'improvisation et conçue par le saxophoniste comme une sorte de patchwork musical. Un concert en forme de feu d’artifice musical.

 

Émile Parisien : saxophone 

Julien Touery : piano 

Pierre Durand : guitare 

Bruno Chevillon : contrebasse 

Mario Costa : batterie


Guests : Michel Portal : clarinette / Vincent Peirani : accordéon / Théo Ceccaldi : violon

 

CE PASS VOUS DONNE ACCÈS À UNE PLACE EN CATÉGORIE 2 POUR CE CONCERT

 

LE 28 MAI 2018 à 20h30 au GRAND AMPHITHÉÂTRE DE LA SORBONNE (47 rue des écoles, 75005 PARIS)

Thomas Enhco trio & l’ensemble Appassionato

  • Le monde de Gershwin »

 

Assistez à un concert inoubliable à l’occasion des 120 ans d’un génie du jazz.

Il est en passe de devenir un des jeunes chefs d’orchestre les plus connus mondialement. Chef d’orchestre, altiste, compositeur, arrangeur, à son actif plus de 1000 concerts, membre fondateur du célèbre quatuor Ébène et un nombre de distinctions qui laissent rêveur, Mathieu Herzog est un artiste complet. En 2014, il monte sa formation et son propre orchestre de quinze musiciens, l’ensemble Appassionato, que nous aurons l’honneur d’accueillir pour cette soirée exceptionnelle.

Thomas Enhco n’a que vingt-neuf ans mais déjà un parcours musical impressionnant. À douze ans, il entre au Centre des Musiques Didier Lockwood (CMDL) où, durant trois années, il est formé par des musiciens de jazz français et internationaux. Il donne aujourd’hui de nombreux concerts en France et dans le monde entier.

Le pianiste, en trio jazz, et le chef, dirigeant son ensemble Appassionato, se retrouvent sur la scène du grand amphithéâtre de la Sorbonne pour un hommage au génial et prolifique compositeur américain. Le programme est constitué d’extraits des plus belles comédies musicales de George Gershwin comme « Porgy & Bess » ou « un Américain à Paris » et des incontournables standards tels que « The man I love », « Lady be Good » et « Summertime ».

 

Le grand amphithéâtre de la Sorbonne, où demeure l’esprit des plus grands penseurs et philosophes, ouvre exceptionnellement ses portes pour accueillir cette soirée musicale jouissive et totalement inédite.

 

Thomas Enhco : piano 

Mathieu Herzog : chef d’orchestre 

Line-up en cours

 

 

LE 1 JUIN à 20h30 à LA MAISON DES OCÉANS (195 rue Saint-Jacques, 75005 PARIS)

Lars Danielsson Group

Quand le jazz touche au sublime

 

Quand Lars Danielsson joua au festival en mai 2015 pour le deuxième volet de sa série « Liberetto », son concert marqua à tout jamais les esprits tant la musique fut belle, profonde et hypnotique. C’est donc sans hésiter que le festival l’invite à présenter en quartet, son élégant « Liberetto III », sorti en mai 2017.

 

Leader incontournable de la scène scandinave, multi-primé et admiré mondialement aux côtés des plus grands (Dave Liebman, Jack Dejohnette, Trilok Gurtu, Randy Brecker...), le contrebassiste-violoncelliste et compositeur joue une musique enivrante, mélange subtil et éclectique de jazz, de classique, de folk et de pop, sublimée par un jeu de contrebasse lyrique et un puissant sens du groove.

 

Lars Danielsson est entouré de complices remarquables : le batteur et percussionniste Magnus Öström (ex-E.S.T.), le guitariste John Parricelli et le talentueux pianiste français Grégory Privat qui succède à Tigran Hamasyan et Iiro Rantala. Ensemble, ils nous convient à une traversée musicale où la mélodie est le maître-mot. Dans le grand amphithéâtre de la Maison des Océans qui offre une proximité particulière avec les artistes, le voyage n’en sera que plus intense.

 

Grégory Privat : piano
John Parricelli : guitare
Lars Danielsson : contrebasse
Magnus Öström : batterie

 

 

Première partie:

Six-Ring Circus

Lauréat du Tremplin Jeunes Talents 2017

 

Né de la rencontre de cinq musiciens d’horizons différents, le Six-Ring Circus puise son inspiration dans le jazz tout en s’ouvrant aux contrées rock progressives. Au travers de compositions et d’arrangements singuliers, le projet à la cohésion remarquable expose avec audace sa créativité et renie toutes frontières stylistiques. Un voyage musical énergique et réjouissant !

Le festival est heureux et fier de vous faire découvrir les talents de demain, repérés à l’occasion de son Tremplin Jeunes Talents.

 

 

 

LE 2 JUIN 2018  à 20H30 à LA MAISON DES OCÉANS (195 rue Saint-Jacques, 75005 PARIS)

Julie Erikssen

Une voix des plus prometteuses

Julie Erikssen fait partie de cette génération de jeunes artistes dont la grâce interpelle. Avec une palette d’inspiration vocale très riche, un swing inné et une technique sans limite, elle rayonne d’une sincérité saisissante et d’un charisme naturel étonnant.

Passionnée par le piano et le chant depuis son plus jeune âge, cette jeune artiste s’est fait accompagner très vite par les plus grands jazzmen français. Elle chante désormais dans de hauts lieux du jazz en France, aux Etats-Unis et en Europe.

Julie Erikssen nous emmènera dans l’univers musical de son nouvel opus « Out Of Chaos ». Une musique élégante, aérienne et lumineuse au service des nuances de sa voix.

 

Julie Erikssen : voix

Tony Paeleman : piano

Pierre Perchaud : guitare

Viktor Nyberg : contrebasse

Donald Kontomanou : batterie

 

Horaires: 20h30-21h30

Crédit photo: ©Alex Lacomb

 

Camille Bertault

Une grande artiste est née

Pour la sortie de son album « Pas de Géant », en référence au « Giant Steps » de Coltrane, la chanteuse Camille Bertault nous propose un concert aux notes raffinées et aux paroles pleines de malices. Au-delà de son talent bluffant de « scatteuse », la compositrice et parolière se réapproprie les plus grandes compositions : Bill Evans, Wayne Shorter mais aussi Gainsbourg ou Brassens. Son goût pour les mots et ses pointes d’humour ajoutés aux tonalités du solo de « Giants Steps » font du morceau « Là où tu vas » un bel hommage au célèbre saxophoniste. Du piano classique à la chanson française en passant par le jazz, son album retrace son parcours d’artiste complète. Avec sa spontanéité, son sens du rythme, son timbre sensuel et mutin, Camille Bertault parvient à nous faire voyager dans son univers aux mille couleurs.

 

Camille Bertault : voix 

Fady Farah : piano

Stéphane Guillaume : saxophone

Christophe Minck : basse

Donald Kontomanou : batterie

Lynn Adib et Sofie Sorman : choeurs

 

Horaires: 22h-23h

Réservez

PASS JAZZ ADDICT

24/05/2018 - 21:00 au 02/06/2018 - 22:30
ASSAS / SORBONNE / MAISON DES OCÉANS
R. Fonseca / E. Parisien / T. Enhco & L'ensemble Appassionato / L. De Wilde - R. Lema suivi du New Monk Trio / J. Erikssen suivie de C. Bertault
En savoir plus

LE 24 MAI 2018 à 21H00 au Grand Amphithéâtre de l'UNIVERSITÉ D'ASSAS (92 rue d'Assas, 75006 PARIS)

Robert Fonseca Trio

Concert exceptionnel du grand pianiste cubain

 

Depuis son premier festival en 1990, à l’âge de quinze ans à la Havane, le pianiste cubain Roberto Fonseca n’a cessé de multiplier les récompenses et les prestigieuses collaborations (notamment avec le célèbre Buena Vista Social Club). Véritable « entertainer » et pianiste charismatique, il accompagne et vit sa musique avec son corps tout entier. Il a fait chavirer les scènes et les publics des plus grands festivals internationaux. À ceux qui ne connaissent pas encore Roberto Fonseca et qui se demandent qui il est : le pianiste a obtenu le Grammy Awards dans la catégorie "Meilleur album de latin jazz" en 2016. Le légendaire label Impulse! (qui a enregistré John Coltrane, Duke Ellington ou encore Charles Mingus parmi des centaines d'autres) ne s'est pas trompé en signant ce grand artiste après Ibrahim Maalouf en 2017.

Pour cette grandiose soirée d’ouverture, Roberto Fonseca se présentera en trio pour jouer sa musique située aux frontières du jazz et des musiques urbaines, entendues dans ses deux derniers albums "Yo" et "AbuC".

 

Roberto A. Fonseca Cortes : Piano Key and vocal
Yandy Martinez Gonzalez : Electric and acoustic double bass
Raul Herrera Martinez : Drum

 

CE PASS VOUS DONNE ACCÈS À UNE PLACE EN CATÉGORIE 2 POUR CE CONCERT

 

LE 25 MAI 2018 à 20H00 au Grand Amphithéâtre de l'UNIVERSITÉ D'ASSAS (92 rue d'Assas, 75006 PARIS)

 

Première partie:

Aïrés trio

Mélodieuse conversation entre jazz et classique

La réunion de ces trois musiciens subjugue par son élégance. Huit ans après l’album « Filigrane », le pianiste Édouard Ferlet et la trompettiste Airelle Besson se retrouvent au sein d’un trio très complice, que complète le contrebassiste Stéphane Kerecki : trois artistes éblouissants et compositeurs émérites, engagés par ailleurs dans leurs propres projets.
Avec l'album Aïrés, ils mêlent avec brio et aisance compositions originales et arrangements très élaborés sur des thèmes classiques et baroques signés Ravel, Fauré et Tchaïkovski. Leur entente fusionnelle et leur talent pour l’improvisation rendent cette conversation de l’intime sans précédent.
Le raffinement des compositions et du jeu, et leur sens commun de la mélodie, seront sources de plaisir et de plénitude pour ce concert très attendu.

 

Airelle Besson : trompette 

Édouard Ferlet : piano 

Stéphane Kerecki : contrebasse

photo officielle AIRES © Franck Juery

 

Émile Parisien Quintet "SFUMATO" + guests

 

Le saxophoniste Émile Parisien est un visionnaire du jazz, le regard tourné vers l’avenir sans pour autant renier son amour des grandes signatures du jazz. Cela fait plus de dix ans que l'artiste fougueux, tout juste trentenaire, joue à travers le monde. De son quintet formé en 2015, à l'occasion d'une carte blanche au festival de Marciac, est né le projet et album « Sfumato », sacré « Album Sensation de l’année » aux Victoires du Jazz 2017. Deuxième Victoire du Jazz pour le saxophoniste qui avait été "Artiste de l'année" en 2014. À cette formation de haut vol se joignent des invités de marque : son compagnon de route et virtuose de l'accordéon, Vincent Peirani, son mentor, légende du jazz français, Michel Portal et le violoniste Théo Ceccaldi, l’une des figures incontournables de la scène actuelle, révélation aux Victoires du Jazz 2017 et musicien français de l’année 2017 par Jazz magazine.

Le quintet livre une musique joyeuse et passionnée, aux envolées lyriques, laissant une large place à l'improvisation et conçue par le saxophoniste comme une sorte de patchwork musical. Un concert en forme de feu d’artifice musical.

 

Émile Parisien : saxophone 

Julien Touery : piano 

Pierre Durand : guitare 

Bruno Chevillon : contrebasse 

Mario Costa : batterie


Guests : Michel Portal : clarinette / Vincent Peirani : accordéon / Théo Ceccaldi : violon

 

CE PASS VOUS DONNE ACCÈS À UNE PLACE EN CATÉGORIE 2 POUR CE CONCERT

 

LE 28 MAI 2018 à 20h30 au GRAND AMPHITHÉÂTRE DE LA SORBONNE (47 rue des écoles, 75005 PARIS)

Thomas Enhco trio & l’ensemble Appassionato

  • Le monde de Gershwin »

 

Assistez à un concert inoubliable à l’occasion des 120 ans d’un génie du jazz.

Il est en passe de devenir un des jeunes chefs d’orchestre les plus connus mondialement. Chef d’orchestre, altiste, compositeur, arrangeur, à son actif plus de 1000 concerts, membre fondateur du célèbre quatuor Ébène et un nombre de distinctions qui laissent rêveur, Mathieu Herzog est un artiste complet. En 2014, il monte sa formation et son propre orchestre de quinze musiciens, l’ensemble Appassionato, que nous aurons l’honneur d’accueillir pour cette soirée exceptionnelle.

Thomas Enhco n’a que vingt-neuf ans mais déjà un parcours musical impressionnant. À douze ans, il entre au Centre des Musiques Didier Lockwood (CMDL) où, durant trois années, il est formé par des musiciens de jazz français et internationaux. Il donne aujourd’hui de nombreux concerts en France et dans le monde entier.

Le pianiste, en trio jazz, et le chef, dirigeant son ensemble Appassionato, se retrouvent sur la scène du grand amphithéâtre de la Sorbonne pour un hommage au génial et prolifique compositeur américain. Le programme est constitué d’extraits des plus belles comédies musicales de George Gershwin comme « Porgy & Bess » ou « un Américain à Paris » et des incontournables standards tels que « The man I love », « Lady be Good » et « Summertime ».

 

Le grand amphithéâtre de la Sorbonne, où demeure l’esprit des plus grands penseurs et philosophes, ouvre exceptionnellement ses portes pour accueillir cette soirée musicale jouissive et totalement inédite.

 

Thomas Enhco : piano 

Mathieu Herzog : chef d’orchestre 

Line-up en cours

 

 

 

LE 31 MAI 2018 à 20h30 à LA MAISON DES OCÉANS (195 rue Saint-Jacques, 75005 PARIS)

« Riddles » Laurent de Wilde - Ray Lema duo

Deux bourlingueurs du piano

 

L’un fête ses soixante-dix ans cette année et continue d’afficher une trajectoire d’une richesse éclatante. Curieux de tout, il a arpenté la planète et ouvert très tôt sa culture congolaise aux mille vents de la musique du monde, pour y déclencher à chaque fois de fertiles rencontres. L’autre, de quinze ans son cadet, n’a pas perdu son temps non plus : après s'être imposé comme l’un des plus importants pianistes de jazz, il a depuis l’an 2000 multiplié les chemins de traverse, électro, slam, reggae, théâtre, documentaires, tordant à chaque fois son instrument avec une énergie et un succès communicatifs.

Lorsqu’ils décident d’imaginer un projet à deux pianos, ils savent qu’ils partagent le même credo : jouer le moins de notes possibles, et juste les bonnes. Peu de pianistes ont pris le risque d’enregistrer à deux, et encore moins nombreux sont ceux qui ont décidé de composer la musique de cette rencontre : dix pièces dans lesquelles ils expriment leur joie de jouer ensemble, de danser constamment sans jamais se marcher sur les pieds, de tricoter des rythmes et des mélodies aux mille couleurs imprévues.

RIDDLES (énigmes en anglais) est un voyage, il est conçu comme tel. Il a pour rêve de traverser le monde et ses musiques avec toujours la même naïve fidélité à ses rythmes et à ses chants, racontant à chaque instant l’histoire de cette belle amitié entre deux grands musiciens.

 

Laurent de Wilde : piano

Ray Lema : piano

 

 

New Monk Trio

Sublime hommage au maître par son meilleur élève

 

L’année 2017 a célébré le centenaire de la naissance du génialissime pianiste et compositeur Thelonious Monk, dont la musique n’a jamais cessé de nourrir chaque nouvelle génération de musicien. L’occasion pour Laurent de Wilde, grand admirateur et spécialiste du maître*, de proposer une relecture personnelle et en tous points réussie de son répertoire.

Le « New Monk trio », pour lequel Laurent a choisi de faire équipe avec une rythmique fusionnelle - l’indispensable contrebassiste Jérôme Regard et le groovy Donald Kontomanou à la batterie - fait littéralement revivre la musique de Monk.

Le festival vous convie à ce sublime voyage mélodique au cœur d’un joyau architectural du début du vingtième siècle : l’un des concerts les plus réjouissants de l'année.

* "Monk" L. de Wilde (Folio)

 

Laurent de Wilde : piano

Jérôme Regard : contrebasse

Donald Kontomanou : batterie

 

 

 

LE 2 JUIN 2018  à 20H30 à LA MAISON DES OCÉANS (195 rue Saint-Jacques, 75005 PARIS)

Julie Erikssen

Une voix des plus prometteuses

Julie Erikssen fait partie de cette génération de jeunes artistes dont la grâce interpelle. Avec une palette d’inspiration vocale très riche, un swing inné et une technique sans limite, elle rayonne d’une sincérité saisissante et d’un charisme naturel étonnant.

Passionnée par le piano et le chant depuis son plus jeune âge, cette jeune artiste s’est fait accompagner très vite par les plus grands jazzmen français. Elle chante désormais dans de hauts lieux du jazz en France, aux Etats-Unis et en Europe.

Julie Erikssen nous emmènera dans l’univers musical de son nouvel opus « Out Of Chaos ». Une musique élégante, aérienne et lumineuse au service des nuances de sa voix.

 

Julie Erikssen : voix

Tony Paeleman : piano

Pierre Perchaud : guitare

Viktor Nyberg : contrebasse

Donald Kontomanou : batterie

 

Horaires: 20h30-21h30

 

Camille Bertault

Une grande artiste est née

Pour la sortie de son album « Pas de Géant », en référence au « Giant Steps » de Coltrane, la chanteuse Camille Bertault nous propose un concert aux notes raffinées et aux paroles pleines de malices. Au-delà de son talent bluffant de « scatteuse », la compositrice et parolière se réapproprie les plus grandes compositions : Bill Evans, Wayne Shorter mais aussi Gainsbourg ou Brassens. Son goût pour les mots et ses pointes d’humour ajoutés aux tonalités du solo de « Giants Steps » font du morceau « Là où tu vas » un bel hommage au célèbre saxophoniste. Du piano classique à la chanson française en passant par le jazz, son album retrace son parcours d’artiste complète. Avec sa spontanéité, son sens du rythme, son timbre sensuel et mutin, Camille Bertault parvient à nous faire voyager dans son univers aux mille couleurs.

 

Camille Bertault : voix 

Fady Farah : piano

Stéphane Guillaume : saxophone

Christophe Minck : basse

Donald Kontomanou : batterie

Lynn Adib et Sofie Sorman : choeurs

 

Horaires: 22h-23h

Réservez

PASS JAZZ FREAK

24/05/2018 - 21:00 au 02/06/2018 - 22:30
ASSAS / ASSAS / MAISON DES OCÉANS
Roberto Fonseca Trio / - Aïrés trio suivi de Émile Parisien Quintet & guests / Julie Erikssen suivie de Camille Bertault
En savoir plus

LE 24 MAI 2018 à 21H00 au Grand Amphithéâtre de l'UNIVERSITÉ D'ASSAS (92 rue d'Assas, 75006 PARIS)

Robert Fonseca Trio

Concert exceptionnel du grand pianiste cubain

 

Depuis son premier festival en 1990, à l’âge de quinze ans à la Havane, le pianiste cubain Roberto Fonseca n’a cessé de multiplier les récompenses et les prestigieuses collaborations (notamment avec le célèbre Buena Vista Social Club). Véritable « entertainer » et pianiste charismatique, il accompagne et vit sa musique avec son corps tout entier. Il a fait chavirer les scènes et les publics des plus grands festivals internationaux. À ceux qui ne connaissent pas encore Roberto Fonseca et qui se demandent qui il est : le pianiste a obtenu le Grammy Awards dans la catégorie "Meilleur album de latin jazz" en 2016. Le légendaire label Impulse! (qui a enregistré John Coltrane, Duke Ellington ou encore Charles Mingus parmi des centaines d'autres) ne s'est pas trompé en signant ce grand artiste après Ibrahim Maalouf en 2017.

Pour cette grandiose soirée d’ouverture, Roberto Fonseca se présentera en trio pour jouer sa musique située aux frontières du jazz et des musiques urbaines, entendues dans ses deux derniers albums "Yo" et "AbuC".

 

Roberto A. Fonseca Cortes : Piano Key and vocal
Yandy Martinez Gonzalez : Electric and acoustic double bass
Raul Herrera Martinez : Drum

 

CE PASS VOUS DONNE ACCÈS À UNE PLACE EN CATÉGORIE 3 POUR CE CONCERT

 

 

LE 25 MAI 2018 à 20H00 au Grand Amphithéâtre de l'UNIVERSITÉ D'ASSAS (92 rue d'Assas, 75006 PARIS)

 

Première partie:

Aïrés trio

Mélodieuse conversation entre jazz et classique

La réunion de ces trois musiciens subjugue par son élégance. Huit ans après l’album « Filigrane », le pianiste Édouard Ferlet et la trompettiste Airelle Besson se retrouvent au sein d’un trio très complice, que complète le contrebassiste Stéphane Kerecki : trois artistes éblouissants et compositeurs émérites, engagés par ailleurs dans leurs propres projets.
Avec l'album Aïrés, ils mêlent avec brio et aisance compositions originales et arrangements très élaborés sur des thèmes classiques et baroques signés Ravel, Fauré et Tchaïkovski. Leur entente fusionnelle et leur talent pour l’improvisation rendent cette conversation de l’intime sans précédent.
Le raffinement des compositions et du jeu, et leur sens commun de la mélodie, seront sources de plaisir et de plénitude pour ce concert très attendu.

 

Airelle Besson : trompette 

Édouard Ferlet : piano 

Stéphane Kerecki : contrebasse

 

 

Émile Parisien Quintet "SFUMATO" + guests

 

Le saxophoniste Émile Parisien est un visionnaire du jazz, le regard tourné vers l’avenir sans pour autant renier son amour des grandes signatures du jazz. Cela fait plus de dix ans que l'artiste fougueux, tout juste trentenaire, joue à travers le monde. De son quintet formé en 2015, à l'occasion d'une carte blanche au festival de Marciac, est né le projet et album « Sfumato », sacré « Album Sensation de l’année » aux Victoires du Jazz 2017. Deuxième Victoire du Jazz pour le saxophoniste qui avait été "Artiste de l'année" en 2014. À cette formation de haut vol se joignent des invités de marque : son compagnon de route et virtuose de l'accordéon, Vincent Peirani, son mentor, légende du jazz français, Michel Portal et le violoniste Théo Ceccaldi, l’une des figures incontournables de la scène actuelle, révélation aux Victoires du Jazz 2017 et musicien français de l’année 2017 par Jazz magazine.

Le quintet livre une musique joyeuse et passionnée, aux envolées lyriques, laissant une large place à l'improvisation et conçue par le saxophoniste comme une sorte de patchwork musical. Un concert en forme de feu d’artifice musical.

 

Émile Parisien : saxophone 

Julien Touery : piano 

Pierre Durand : guitare 

Bruno Chevillon : contrebasse 

Mario Costa : batterie


Guests : Michel Portal : clarinette / Vincent Peirani : accordéon / Théo Ceccaldi : violon

 

 

CE PASS VOUS DONNE ACCÈS À UNE PLACE EN CATÉGORIE 3 POUR CE CONCERT

 

 

LE 2 JUIN 2018  à 20H30 à LA MAISON DES OCÉANS (195 rue Saint-Jacques, 75005 PARIS)

Julie Erikssen

Une voix des plus prometteuses

Julie Erikssen fait partie de cette génération de jeunes artistes dont la grâce interpelle. Avec une palette d’inspiration vocale très riche, un swing inné et une technique sans limite, elle rayonne d’une sincérité saisissante et d’un charisme naturel étonnant.

Passionnée par le piano et le chant depuis son plus jeune âge, cette jeune artiste s’est fait accompagner très vite par les plus grands jazzmen français. Elle chante désormais dans de hauts lieux du jazz en France, aux Etats-Unis et en Europe.

Julie Erikssen nous emmènera dans l’univers musical de son nouvel opus « Out Of Chaos ». Une musique élégante, aérienne et lumineuse au service des nuances de sa voix.

 

Julie Erikssen : voix

Tony Paeleman : piano

Pierre Perchaud : guitare

Viktor Nyberg : contrebasse

Donald Kontomanou : batterie

 

Horaires: 20h30-21h30

 

Camille Bertault

Une grande artiste est née

Pour la sortie de son album « Pas de Géant », en référence au « Giant Steps » de Coltrane, la chanteuse Camille Bertault nous propose un concert aux notes raffinées et aux paroles pleines de malices. Au-delà de son talent bluffant de « scatteuse », la compositrice et parolière se réapproprie les plus grandes compositions : Bill Evans, Wayne Shorter mais aussi Gainsbourg ou Brassens. Son goût pour les mots et ses pointes d’humour ajoutés aux tonalités du solo de « Giants Steps » font du morceau « Là où tu vas » un bel hommage au célèbre saxophoniste. Du piano classique à la chanson française en passant par le jazz, son album retrace son parcours d’artiste complète. Avec sa spontanéité, son sens du rythme, son timbre sensuel et mutin, Camille Bertault parvient à nous faire voyager dans son univers aux mille couleurs.

 

Camille Bertault : voix 

Fady Farah : piano

Stéphane Guillaume : saxophone

Christophe Minck : basse

Donald Kontomanou : batterie

Lynn Adib et Sofie Sorman : choeurs

 

Horaires: 22h-23h

 
 
Réservez

SOIRÉE SPEDIDAM : Émile Parisien Quintet "SFUMATO" & Guests

25/05/2018 - 20:00 à 22:30
Grand Amphithéâtre - Panthéon Assas
92 rue d'Assas - 75006 Paris
En savoir plus

Première partie :
Aïrés trio
Mélodieuse conversation entre jazz et classique


La réunion de ces trois musiciens subjugue par son élégance. Huit ans après l’album « Filigrane », le pianiste Édouard Ferlet et la trompettiste Airelle Besson se retrouvent au sein d’un trio très complice, que complète le contrebassiste Stéphane Kerecki : trois artistes éblouissants et compositeurs émérites, engagés par ailleurs dans leurs propres projets.
Avec l'album Aïrés, ils mêlent avec brio et aisance compositions originales et arrangements très élaborés sur des thèmes classiques et baroques signés Ravel, Fauré et Tchaïkovski. Leur entente fusionnelle et leur talent pour l’improvisation rendent cette conversation de l’intime sans précédent.
Le raffinement des compositions et du jeu, et leur sens commun de la mélodie, seront sources de plaisir et de plénitude pour ce concert très attendu.
 
Airelle Besson : trompette / Édouard Ferlet : piano / Stéphane Kerecki : contrebasse

photo officielle AIRES © Franck Juery
 
Émile Parisien Quintet "SFUMATO" + guests
Le saxophoniste Émile Parisien est un visionnaire du jazz, le regard tourné vers l’avenir sans pour autant renier son amour des grandes signatures du jazz. Cela fait plus de dix ans que l'artiste fougueux, tout juste trentenaire, joue à travers le monde. De son quintet formé en 2015, à l'occasion d'une carte blanche au festival de Marciac, est né le projet et album « Sfumato », sacré « Album Sensation de l’année » aux Victoires du Jazz 2017. Deuxième Victoire du Jazz pour le saxophoniste qui avait été "Artiste de l'année" en 2014. À cette formation de haut vol se joignent des invités de marque : son compagnon de route et virtuose de l'accordéon, Vincent Peirani, son mentor, légende du jazz français, Michel Portal et le violoniste Théo Ceccaldi, l’une des figures incontournables de la scène actuelle, révélation aux Victoires du Jazz 2017 et musicien français de l’année 2017 par Jazz magazine.
Le quintet livre une musique joyeuse et passionnée, aux envolées lyriques, laissant une large place à l'improvisation et conçue par le saxophoniste comme une sorte de patchwork musical. Un concert en forme de feu d’artifice musical.
 
Émile Parisien : saxophone / Julien Touery : piano / Pierre Durand : guitare / Bruno Chevillon : contrebasse / Mario Costa : batterie
Guests : Michel Portal : clarinette / Vincent Peirani : accordéon / Théo Ceccaldi : violon

Crédits photos : Emile Parisien © Sylvain Gripoix / Vincent Peirani © Christophe Charpenel / Michel Portal © Marc Lubrano / Théo Ceccaldi © DR

Réservez

Jazz & Méditation 12h

21/05/2017 - 12:00 à 14:00
Le Lucernaire
53 Rue Notre Dame des Champs - 75006 Paris
En savoir plus

JAZZ & MÉDITATION

Un voyage musical et sensoriel inédit
 
Nous vous proposons de vivre une expérience tout à fait nouvelle. Écouter une programmation jazz et le silence entre les
morceaux dans des conditions privilégiées. Entre les musiques, choisies par Frédéric Charbaut, directeur artistique du
festival, vous serez guidés par Elisabeth Petit-Lizop, formatrice de pleine conscience, et serez notamment invités à être
attentifs à vos ressentis.
Mis en situation pour cette écoute privilégiée, notamment par des techniques issues de la pratique de la pleine conscience,
ainsi que par une programmation orchestrée selon un enchaînement précis, vous pourrez entendre « pleinement »
des morceaux remarquables. Vous goûterez le temps de ressentir ce que la musique, alors, peut faire naître en vous et
découvrirez peut-être une nouvelle qualité de silence intérieur et de présence. Un temps d’échange vous sera proposé à
la fin de la séance. Et Frédéric Charbaut vous contera des anecdotes et des histoires musicales et artistiques au sujet des
musiques et des artistes.
La promesse d’une écoute « totale » et, nous l’espérons, inspirante et pleine de surprises.


Frédéric Charbaut, co-fondateur de L’esprit Jazz et du festival, journaliste musical à FIP et Couleurs Jazz, membre de l’Académie du Jazz : programmation
Elisabeth Petit-Lizop, thérapeute formée à la conduite de protocoles MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction) : accompagnement

Attention, cette séance se tiendra dans une salle dont l'accès n’est pas aménagé pour accueillir des PMR.

Réservez

Jazz & Méditation 14h

27/05/2018 - 14:00 à 15:00
Le Lucernaire
53 Rue Notre Dame des Champs - 75006 Paris
En savoir plus

JAZZ & MÉDITATION

Un voyage musical et sensoriel inédit
 
Nous vous proposons de vivre une expérience tout à fait nouvelle. Écouter une programmation jazz et le silence entre les
morceaux dans des conditions privilégiées. Entre les musiques, choisies par Frédéric Charbaut, directeur artistique du
festival, vous serez guidés par Elisabeth Petit-Lizop, formatrice de pleine conscience, et serez notamment invités à être
attentifs à vos ressentis.
Mis en situation pour cette écoute privilégiée, notamment par des techniques issues de la pratique de la pleine conscience,
ainsi que par une programmation orchestrée selon un enchaînement précis, vous pourrez entendre « pleinement »
des morceaux remarquables. Vous goûterez le temps de ressentir ce que la musique, alors, peut faire naître en vous et
découvrirez peut-être une nouvelle qualité de silence intérieur et de présence. Un temps d’échange vous sera proposé à
la fin de la séance. Et Frédéric Charbaut vous contera des anecdotes et des histoires musicales et artistiques au sujet des
musiques et des artistes.
La promesse d’une écoute « totale » et, nous l’espérons, inspirante et pleine de surprises.


Frédéric Charbaut, co-fondateur de L’esprit Jazz et du festival, journaliste musical à FIP et Couleurs Jazz, membre de l’Académie du Jazz : programmation
Elisabeth Petit-Lizop, thérapeute formée à la conduite de protocoles MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction) : accompagnement

 

Réservez

T. Enhco trio & l’ensemble Appassionato dir. M. Herzog « Le Monde de Gershwin »

28/05/2018 - 20:30 à 22:30
Grand Amphithéâtre de la Sorbonne
47 rue des écoles - 75005 Paris
En savoir plus

Thomas Enhco trio & l’ensemble Appassionato dirigé par Mathiey Herzog

« Le monde de Gershwin »

Assistez à un concert inoubliable à l’occasion des 120 ans d’un génie du jazz.

Il est en passe de devenir un des jeunes chefs d’orchestre les plus connus mondialement. Chef d’orchestre, altiste, compositeur, arrangeur, à son actif plus de 1000 concerts, membre fondateur du célèbre quatuor Ébène et un nombre de distinctions qui laissent rêveur, Mathieu Herzog est un artiste complet. En 2014, il monte sa formation et son propre orchestre de quinze musiciens, l’ensemble Appassionato, que nous aurons l’honneur d’accueillir pour cette soirée exceptionnelle.

Thomas Enhco n’a que vingt-neuf ans mais déjà un parcours musical impressionnant. À douze ans, il entre au Centre des Musiques Didier Lockwood (CMDL) où, durant trois années, il est formé par des musiciens de jazz français et internationaux. Il donne aujourd’hui de nombreux concerts en France et dans le monde entier.

Le pianiste, en trio jazz, et le chef, dirigeant son ensemble Appassionato, se retrouvent sur la scène du grand amphithéâtre de la Sorbonne pour un hommage au génial et prolifique compositeur américain. Le programme est constitué d’extraits des plus belles comédies musicales de George Gershwin comme « Porgy & Bess » ou « un Américain à Paris » et des incontournables standards tels que « The man I love », « Lady be Good » et « Summertime ».

Le grand amphithéâtre de la Sorbonne, où demeure l’esprit des plus grands penseurs et philosophes, ouvre exceptionnellement ses portes pour accueillir cette soirée musicale jouissive et totalement inédite.

Thomas Enhco : piano / Mathieu Herzog : chef d’orchestre / Line-up en cours

©RD  ©RémiRière

 

Réservez

Indra Rios-Moore

29/05/2018 - 20:30 à 22:00
Hôtel Lutetia - Salon Cristal
47 boulevard Raspail - 75006 Paris
En savoir plus

Indra Rios-Moore

Encensée par la presse pour son album « Heartland » en 2015, la chanteuse new-yorkaise Indra Rios-Moore, installée à Barcelone, a sorti en mars son deuxième album chez Verve, le légendaire label de Ella Fitzgerald, Diana Krall ou Nina Simone.

Sa conception du jazz est depuis toujours marquée par un gospel émotif, une vision terreuse du blues, et un état d’esprit pop.
Aux côtés de deux compositions de la chanteuse, ce sont des reprises très soignées (Steely Dan, George Gershwin, Duke Ellington…) qui composent ce nouvel opus « Carry my heart ». Onze morceaux sublimés par la voix sensuelle et céleste de Indra, et un son unique qui brille plus encore sur les ballades, soutenues par les arrangements aériens de son quartet de musiciens nordiques.
De retour à l’Hôtel Lutetia, haut lieu de la rive gauche entièrement rénové, le festival vous propose une soirée vocale des plus élégantes.

Nouvel album chez Verve

Indra Rios-Moore : voix  

Benjamin Traerup : saxophone 

Søren Bigum : guitare 

Thomas Sejthen : basse

Knuth Finsrud : batterie

Réservez

Laurent de Wilde - Ray Lema duo, "Riddles" suivi du New Monk Trio

31/05/2018 - 20:30 à 22:30
Maison des Océans
195 rue Saint-Jacques - 75005 Paris
En savoir plus

 

Réservez

PASS JAZZ LOVER

31/05/2018 - 20:30 au 02/06/2018 - 22:30
MAISON DES OCÉANS
Laurent De Wilde - Ray Lema duo suivi du New Monk Trio / Lars Danielsson Group / Julie Erikssen suivie de Camille Bertault
En savoir plus

LE 31 MAI 2018 à 20h30 à LA MAISON DES OCÉANS (195 rue Saint-Jacques, 75005 PARIS)

« Riddles » Laurent de Wilde - Ray Lema duo

Deux bourlingueurs du piano

 

L’un fête ses soixante-dix ans cette année et continue d’afficher une trajectoire d’une richesse éclatante. Curieux de tout, il a arpenté la planète et ouvert très tôt sa culture congolaise aux mille vents de la musique du monde, pour y déclencher à chaque fois de fertiles rencontres. L’autre, de quinze ans son cadet, n’a pas perdu son temps non plus : après s'être imposé comme l’un des plus importants pianistes de jazz, il a depuis l’an 2000 multiplié les chemins de traverse, électro, slam, reggae, théâtre, documentaires, tordant à chaque fois son instrument avec une énergie et un succès communicatifs.

Lorsqu’ils décident d’imaginer un projet à deux pianos, ils savent qu’ils partagent le même credo : jouer le moins de notes possibles, et juste les bonnes. Peu de pianistes ont pris le risque d’enregistrer à deux, et encore moins nombreux sont ceux qui ont décidé de composer la musique de cette rencontre : dix pièces dans lesquelles ils expriment leur joie de jouer ensemble, de danser constamment sans jamais se marcher sur les pieds, de tricoter des rythmes et des mélodies aux mille couleurs imprévues.

RIDDLES (énigmes en anglais) est un voyage, il est conçu comme tel. Il a pour rêve de traverser le monde et ses musiques avec toujours la même naïve fidélité à ses rythmes et à ses chants, racontant à chaque instant l’histoire de cette belle amitié entre deux grands musiciens.

 

Laurent de Wilde : piano

Ray Lema : piano

 

 

New Monk Trio

Sublime hommage au maître par son meilleur élève

 

L’année 2017 a célébré le centenaire de la naissance du génialissime pianiste et compositeur Thelonious Monk, dont la musique n’a jamais cessé de nourrir chaque nouvelle génération de musicien. L’occasion pour Laurent de Wilde, grand admirateur et spécialiste du maître*, de proposer une relecture personnelle et en tous points réussie de son répertoire.

Le « New Monk trio », pour lequel Laurent a choisi de faire équipe avec une rythmique fusionnelle - l’indispensable contrebassiste Jérôme Regard et le groovy Donald Kontomanou à la batterie - fait littéralement revivre la musique de Monk.

Le festival vous convie à ce sublime voyage mélodique au cœur d’un joyau architectural du début du vingtième siècle : l’un des concerts les plus réjouissants de l'année.

* "Monk" L. de Wilde (Folio)

 

Laurent de Wilde : piano

Jérôme Regard : contrebasse

Donald Kontomanou : batterie

 
 

LE 1 JUIN à 20h30 à LA MAISON DES OCÉANS (195 rue Saint-Jacques, 75005 PARIS)

Lars Danielsson Group

Quand le jazz touche au sublime

 

Quand Lars Danielsson joua au festival en mai 2015 pour le deuxième volet de sa série « Liberetto », son concert marqua à tout jamais les esprits tant la musique fut belle, profonde et hypnotique. C’est donc sans hésiter que le festival l’invite à présenter en quartet, son élégant « Liberetto III », sorti en mai 2017.

 

Leader incontournable de la scène scandinave, multi-primé et admiré mondialement aux côtés des plus grands (Dave Liebman, Jack Dejohnette, Trilok Gurtu, Randy Brecker...), le contrebassiste-violoncelliste et compositeur joue une musique enivrante, mélange subtil et éclectique de jazz, de classique, de folk et de pop, sublimée par un jeu de contrebasse lyrique et un puissant sens du groove.

 

Lars Danielsson est entouré de complices remarquables : le batteur et percussionniste Magnus Öström (ex-E.S.T.), le guitariste John Parricelli et le talentueux pianiste français Grégory Privat qui succède à Tigran Hamasyan et Iiro Rantala. Ensemble, ils nous convient à une traversée musicale où la mélodie est le maître-mot. Dans le grand amphithéâtre de la Maison des Océans qui offre une proximité particulière avec les artistes, le voyage n’en sera que plus intense.

 

Grégory Privat : piano
John Parricelli : guitare
Lars Danielsson : contrebasse
Magnus Öström : batterie

 

 

Première partie:

Six-Ring Circus

Lauréat du Tremplin Jeunes Talents 2017

 

Né de la rencontre de cinq musiciens d’horizons différents, le Six-Ring Circus puise son inspiration dans le jazz tout en s’ouvrant aux contrées rock progressives. Au travers de compositions et d’arrangements singuliers, le projet à la cohésion remarquable expose avec audace sa créativité et renie toutes frontières stylistiques. Un voyage musical énergique et réjouissant !

Le festival est heureux et fier de vous faire découvrir les talents de demain, repérés à l’occasion de son Tremplin Jeunes Talents.

 

 

LE 2 JUIN 2018  à 20H30 à LA MAISON DES OCÉANS (195 rue Saint-Jacques, 75005 PARIS)

Julie Erikssen

Une voix des plus prometteuses

Julie Erikssen fait partie de cette génération de jeunes artistes dont la grâce interpelle. Avec une palette d’inspiration vocale très riche, un swing inné et une technique sans limite, elle rayonne d’une sincérité saisissante et d’un charisme naturel étonnant.

Passionnée par le piano et le chant depuis son plus jeune âge, cette jeune artiste s’est fait accompagner très vite par les plus grands jazzmen français. Elle chante désormais dans de hauts lieux du jazz en France, aux Etats-Unis et en Europe.

Julie Erikssen nous emmènera dans l’univers musical de son nouvel opus « Out Of Chaos ». Une musique élégante, aérienne et lumineuse au service des nuances de sa voix.

 

Julie Erikssen : voix

Tony Paeleman : piano

Pierre Perchaud : guitare

Viktor Nyberg : contrebasse

Donald Kontomanou : batterie

 

Horaires: 20h30-21h30

 

Camille Bertault

Une grande artiste est née

Pour la sortie de son album « Pas de Géant », en référence au « Giant Steps » de Coltrane, la chanteuse Camille Bertault nous propose un concert aux notes raffinées et aux paroles pleines de malices. Au-delà de son talent bluffant de « scatteuse », la compositrice et parolière se réapproprie les plus grandes compositions : Bill Evans, Wayne Shorter mais aussi Gainsbourg ou Brassens. Son goût pour les mots et ses pointes d’humour ajoutés aux tonalités du solo de « Giants Steps » font du morceau « Là où tu vas » un bel hommage au célèbre saxophoniste. Du piano classique à la chanson française en passant par le jazz, son album retrace son parcours d’artiste complète. Avec sa spontanéité, son sens du rythme, son timbre sensuel et mutin, Camille Bertault parvient à nous faire voyager dans son univers aux mille couleurs.

 

Camille Bertault : voix 

Fady Farah : piano

Stéphane Guillaume : saxophone

Christophe Minck : basse

Donald Kontomanou : batterie

Lynn Adib et Sofie Sorman : choeurs

 

Horaires: 22h-23h

Réservez

Lars Danielsson Group

01/06/2018 - 20:30 à 23:00
Maison des Océans
195 rue Saint-Jacques - 75005 Paris
En savoir plus

Lars Danielsson Group

Quand le jazz touche au sublime

Quand Lars Danielsson joua au festival en mai 2015 pour le deuxième volet de sa série « Liberetto », son concert marqua à tout jamais les esprits tant la musique fut belle, profonde et hypnotique. C’est donc sans hésiter que le festival l’invite à présenter en quartet, son élégant « Liberetto III », sorti en mai 2017.

Leader incontournable de la scène scandinave, multi-primé et admiré mondialement aux côtés des plus grands (Dave Liebman, Jack Dejohnette, Trilok Gurtu, Randy Brecker...), le contrebassiste-violoncelliste et compositeur joue une musique enivrante, mélange subtil et éclectique de jazz, de classique, de folk et de pop, sublimée par un jeu de contrebasse lyrique et un puissant sens du groove.

Lars Danielsson est entouré de complices remarquables : le batteur et percussionniste Magnus Öström (ex-E.S.T.), le guitariste John Parricelli et le talentueux pianiste français Grégory Privat qui succède à Tigran Hamasyan et Iiro Rantala. Ensemble, ils nous convient à une traversée musicale où la mélodie est le maître-mot. Dans le grand amphithéâtre de la Maison des Océans qui offre une proximité particulière avec les artistes, le voyage n’en sera que plus intense.

Grégory Privat : piano
John Parricelli : guitare
Lars Danielsson : contrebasse
Magnus Öström : batterie


photo officielle © Roberto Cifarelli

 

Première partie:

Six-Ring Circus

Lauréat du Tremplin Jeunes Talents 2017

 

Né de la rencontre de cinq musiciens d’horizons différents, le Six-Ring Circus puise son inspiration dans le jazz tout en s’ouvrant aux contrées rock progressives. Au travers de compositions et d’arrangements singuliers, le projet à la cohésion remarquable expose avec audace sa créativité et renie toutes frontières stylistiques. Un voyage musical énergique et réjouissant !

Le festival est heureux et fier de vous faire découvrir les talents de demain, repérés à l’occasion de son Tremplin Jeunes Talents.

Réservez

Julie Erikssen suivie de Camille Bertault

02/06/2018 - 20:30 à 23:00
Maison des Océans
195 rue Saint-Jacques - 75005 Paris
En savoir plus

Julie Erikssen

Une voix des plus prometteuses

Julie Erikssen fait partie de cette génération de jeunes artistes dont la grâce interpelle. Avec une palette d’inspiration vocale très riche, un swing inné et une technique sans limite, elle rayonne d’une sincérité saisissante et d’un charisme naturel étonnant.
Passionnée par le piano et le chant depuis son plus jeune âge, cette jeune artiste s’est fait accompagner très vite par les plus grands jazzmen français. Elle chante désormais dans de hauts lieux du jazz en France, aux Etats-Unis et en Europe.
Julie Erikssen nous emmènera dans l’univers musical de son nouvel opus « Out Of Chaos ». Une musique élégante, aérienne et lumineuse au service des nuances de sa voix.

Julie Erikssen : voix

Tony Paeleman : piano

Pierre Perchaud : guitare

Viktor Nyberg : contrebasse

Donald Kontomanou : batterie

 

Horaires: 20h30-21h30

Crédit photo: ©Alex Lacomb

 

Camille Bertault

Une grande artiste est née

Pour la sortie de son album « Pas de Géant », en référence au « Giant Steps » de Coltrane, la chanteuse Camille Bertault nous propose un concert aux notes raffinées et aux paroles pleines de malices. Au-delà de son talent bluffant de « scatteuse », la compositrice et parolière se réapproprie les plus grandes compositions : Bill Evans, Wayne Shorter mais aussi Gainsbourg ou Brassens. Son goût pour les mots et ses pointes d’humour ajoutés aux tonalités du solo de « Giants Steps » font du morceau « Là où tu vas » un bel hommage au célèbre saxophoniste. Du piano classique à la chanson française en passant par le jazz, son album retrace son parcours d’artiste complète. Avec sa spontanéité, son sens du rythme, son timbre sensuel et mutin, Camille Bertault parvient à nous faire voyager dans son univers aux mille couleurs.

Camille Bertault : voix 

Fady Farah : piano

Stéphane Guillaume : saxophone

Christophe Minck : basse

Donald Kontomanou : batterie

Lynn Adib et Sofie Sorman : choeurs

 

Horaires: 22h-23h

Crédit photo: ©Paul Rousteau

 

Réservez