Chargement en cours

Formation sentinelle agricole

2019-12-09 - 08:30 au 2020-01-09 - 08:30
Ceps Drummond
575 rue des écoles - Drummondville
En savoir plus

Agir en sentinelle pour la prévention du suicide DÉCLINAISON AGRICOLE.

Cette formation, offerte depuis 2016, a pour but de prévenir le suicide chez les producteurs agricoles.

Elle a été élaborée par l’AQPS en étroite collaboration avec l’Union des producteurs agricoles.

Voici une brève description des participants visés ainsi que de la formation offerte :

 

Participants visés :        

Les personnes qui jouent le rôle de sentinelles sont des adultes susceptibles d’être en contact avec des producteurs agricoles vulnérables par leur travail, leurs activités bénévoles ou la place qu’ils occupent dans leur milieu.

Ce sont des personnes choisies pour leurs liens étroits avec les producteurs, qui s’engagent de façon volontaire et qui sont formées et soutenues pour jouer le rôle qu’on attend d’elles auprès des personnes suicidaires.[1]

 

Rôle : [2]

Le rôle des sentinelles est principalement : d’établir le contact et d’assurer le lien entre les personnes suicidaires et les ressources d’aide du territoire.

On peut comparer le rôle des sentinelles à celui des personnes capables de donner les premiers soins ou de pratiquer la réanimation cardiorespiratoire : des membres de la communauté, formés pour agir promptement, assurent un soutien en attendant que des spécialistes prennent la relève[3]

 

 

Liste des modules abordés lors de la formation[4] :

Module 1 : Le rôle de la sentinelle.

Module 2 : L’influence des valeurs et des croyances.

Module 3 : la personne vulnérable au suicide.

Module 4 : Vérifier la présence d’idées suicidaire.

Module 5 : Recueillir les informations relatives à la planification du suicide.

Module 6 : Favoriser la demande d’aide.

Module 7 : Transmettre les informations à l’intervenant désigné.

Module 8 : Respecter ses limites en tant que sentinelles.



1 MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (2006), L’implantation de réseaux de sentinelles en prévention du suicide. Cadre de référence, [s. l.], p. 26.  

[2] MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (2006), L’implantation de réseaux de sentinelles en prévention du suicide. Cadre de référence, [s. l.], p. 29.

[3] MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (2006), L’implantation de réseaux de sentinelles en prévention du suicide. Cadre de référence, [s. l.], p.30

[4]ROY, Françoise et Daniel BEAULIEU (2014). Agir en sentinelle pour la prévention du suicide : guide du formateur deuxième édition, Québec, Association québécoise de prévention du suicide, 68 p.

 

Formation Sentinelle Générale

2020-02-12 - 08:30
Ceps Drummond
575, rue des écoles - J2B 1J6 Drummondville
En savoir plus

Agir en sentinelle pour la prévention du suicide. Cette formation gratuite est d’une durée de 7h.

Dans le plan d’action concerté CPS / CIUSSS / Santé Publique 2018-2019, le CEPS s’est engagé à former des cohortes de sentinelles dans les entreprises, pour venir répondre à un besoin spécifique du territoire. 

Voici une brève description des participants visés ainsi que de la formation offerte :

 

Participants visés :

Les personnes qui jouent le rôle de sentinelles sont des adultes susceptibles d’être en contact avec des personnes suicidaires par leur travail, leurs activités bénévoles, la place qu’ils occupent dans leur milieu ou leur communauté, ou pour leurs qualités d’écoute.

Ce sont des personnes choisies pour leurs liens étroits avec les groupes ou les milieux à risque, qui s’engagent de façon volontaire et qui sont formées et soutenues pour jouer le rôle qu’on attend d’elles auprès des personnes suicidaires.[1]

 

Rôle :

Les sentinelles peuvent dépister (repérer), guider et orienter la personne aux prises avec la problématique du suicide ainsi que son entourage. Elles peuvent également jouer un rôle auprès des personnes difficiles à rejoindre ou encore des personnes qui n’utilisent pas les services offerts, par exemple les aînés. Par leurs fonctions, leurs responsabilités ou leur engagement dans la communauté, plusieurs de ces sentinelles sont appelées à jouer un rôle significatif auprès de personnes à risque de suicide. On demande à la sentinelle de faire preuve de vigilance, d’écoute et de réceptivité.[2]

Le rôle des sentinelles est donc principalement d’établir le contact et d’assurer le lien entre les personnes suicidaires et les ressources d’aide du territoire[3]

On peut comparer le rôle des sentinelles à celui des personnes capables de donner les premiers soins ou de pratiquer la réanimation cardiorespiratoire : des membres de la communauté, formés pour agir promptement, assurent un soutien en attendant que des spécialistes prennent la relève[4]

Liste des modules abordés lors de la formation[5] :

Module 1 : Le rôle de la sentinelle.

Module 2 : L’influence des valeurs et des croyances.

Module 3 : la personne vulnérable au suicide.

Module 4 : Vérifier la présence d’idées suicidaire.

Module 5 : Recueillir les informations relatives à la planification du suicide.

Module 6 : Favoriser la demande d’aide.

Module 7 : Transmettre les informations à l’intervenant désigné.

Module 8 : Respecter ses limites en tant que sentinelles.



[1] MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (2006), L’implantation de réseaux de sentinelles en prévention du suicide. Cadre de référence, [s. l.], p. 29.

[2] MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (1998), Stratégie québécoise d’action face au suicide – S’entraider pour la vie, sous la direction de Guy Mercier etde Danielle Saint-Laurent, Québec, p. 40.

[3] MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (2006), L’implantation de réseaux de sentinelles en prévention du suicide. Cadre de référence, [s. l.], p. 30.

[4] Ibid

[5]ROY, Françoise et Daniel BEAULIEU (2014). Agir en sentinelle pour la prévention du suicide : guide du formateur deuxième édition, Québec, Association québécoise de prévention du suicide, 68 p.