Chargement en cours

FLAVIA COELHO + JULIAN BABOU

08/04/2017 - 20h30 à 23h30
Le Rio Grande
3 Rue Ferdinand Buisson - 82000 MONTAUBAN
En savoir plus

FLAVIA COELHO

Chant sensuel et flow énergique se baladent au rythme des influences brésiliennes et afro-latines mêlant joyeusement samba, baile funk, reggae, afrobeat, boléro, hip-hop, et forró... Poussée par une soif d'aventure, Flavia Coelho, artiste brésilienne amarrée à Paris depuis 2006, bâtit de nouvelles textures sonores sur la mémoire de toute la culture musicale brésilienne, chantant la beauté mais aussi les dangers de son pays natal. Son énergie déplace les montagnes et ses performances scéniques sont ultra vitaminées. Flavia Coelho mélange dans un cocktail explosif, le son roots du Nordeste et le baile funk de Rio. La bomba carioca impose son “bossa muffin”.

 

JULIAN BABOU

Bassiste chevronné originaire de l’île de la réunion, Julian Babou se produit régulièrement avec de grands noms de la musique. Il a tourné au quatre coints du monde avec Origines Controlées (Mouss et Hakim), Magyd Cherfi, La Cana Brava, Brassen’s not Dead, René Lacaille,Vincent Peirani, Juan Martin, afincao, …

Actuellement, Julian dirige une nouvelle création « les chansons impopulaires de l’île Bourbon », avec un album autoproduit en préparation « Nai Nai ».

Il rejoint Forro Pifado de temps à autre pour y apporter son groove si renommé.

Réservez

OLIVIER APAT - A Marée Basse - Concert pour les Minots

11/04/2017
Le Rio Grande
3 RueFerdinand Buisson - 82000 MONTAUBAN
En savoir plus

Olivier Apat et son spectacle « A marée basse », un concert rock n'rollmops pour toute la famille !!!

C'est un peu l'esprit de Boby Lapointe et des Sex Pistols qui flotte autour de ce spectacle écolo-satirique un poil désopilant duquel il peut arriver qu'on ressorte paradoxalement moins bête que lorsqu'on est entré... "A marée basse" ou comment sensibiliser le jeune et moins jeune public à l'importance des océans tout en évitant de se prendre dans les filets du sérieux ! Un pari tenu par Olivier et Eric, son joyeux hurlu-merlu de batteur, qui nous proposent de mieux connaître la biodiversité marine de manière farfelue.

Réservez

HIPPOCAMPE FOU + DOTONASA

05/05/2017 - 20h30 à 23h30
Le Rio Grande
3 Rue Ferdinand Buisson - 82000 MONTAUBAN
En savoir plus

HIPPOCAMPE FOU

Je suis né dans un cimetière un jour de canicule au milieu de l'hiver. Un coup de pioche dans ma caboche fut salutaire.
Mon père était un lilliputien gargantuesque effrayé par les fleurs les coccinelles et les œufs.
Il offrait en doudoune sur les plages de naturistes des gouttes de jus d'oignon ou de citron pour les yeux...

Réservez

AYMERIC LOMPRET - One Man Show

19/05/2017 - 20h30 à 22h00
Le Rio Grande
3 Rue Ferdinand Buisson - 82000 MONTAUBAN
En savoir plus

Félix, Renault, Julien et les autres... "Intermittent, c'était un rêve de gosse, je voulais être policier, mais j'avais fait trop d'études", le ton est donné dès les premiers mots d'Aymeric sur scène, entre autodérision et humour grinçant, pour retracer son parcours et celui de ses camarades depuis l'école primaire. On découvre ainsi tour à tour Julien, le premier de la classe et le fayot, qui collectionne les billes de cartouches d'encre et rêve de devenir astronaute. Ou encore Félix, le copain handicapé qui est le "légume" au spectacle de fin d'année (les valides sont des fruits), mais "ça roule pour lui" depuis. Enfin Renault, l'amoureuse d'Aymeric, "qui s'appelle comme ça car son père s'est trompé en remplissant le certificat...il a appelé sa voiture Sophie".

Rien n'est oublié des souvenirs d'école, de la photo de classe à la classe de neige ("on partait en juin, j'étais dans le public") en passant par les cahiers de vacances et les voyages en bus, avec les rebelles au fond et les bouffons devant : "c'est pareil au spectacle ?" questionne l'humoriste, provoquant le public déjà conquis par cet humour au vitriol.

Après un dernier sketch, le mot de la fin "c'est fini", et le public répondant "non", un dernier "si...elle me dit toujours ça", l'humoriste revient sur l'école et les clés de la réussite pour ne pas devenir intermittent. S’adressant encore une fois à une jeune spectatrice : "Si tu ne veux pas devenir intermittent, ou pire, régisseur, les corrigés du cahier de vacances sont au milieu".

La boucle est bouclée.

Réservez